... Rencontres entre Libertins (es) :




le roller peut mener à tout 1 / 2


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Salletaer [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 5 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 8.4
• L'ensemble des récits érotiques de Salletaer ont reçu un total de 58 866 visites.

sexe récit : le roller peut mener à tout 1 / 2 Histoire érotique Publiée sur HDS le 29-02-2012 dans la catégorie Plus on est
Tags: Infirmieres Gros Grosses Maigre
Cette histoire de sexe a été affichée 10663 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : le roller peut mener à tout 1 / 2 ( 10.0 /10 )
Couleur du fond :




le roller peut mener à tout 1 / 2

Le roller peut mener ‘’à tout’’ 1 / 2

Voici une petite histoire vraie en 2 temps
Certes un peu romancée, pour le plaisir de la lecture je l’espère, mais souvenir bien
réel
J’espère que ce petit récit vous donnera autant de plaisir que j’ai eu à le vivre
ainsi qu’à l’écrire

J’avais pris une semaine de vacances en ce début juin pour affronter juillet août
de pied ferme … y’a des professions comme ça
A l’époque j’étais célibataire et je vivais une expérience rollers qui m’occupait
sportivement et convivialement
Me voilà vers 19 h à gambader avec nonchalance, quand un chien déboulant de je ne sais
ou se prend les pattes dans mes roues
S’en suit un déséquilibre burlesque que stoppe brutalement un panneau de signalisation
fixé au trottoir et indiquant une clinique
Certains pourraient nommer cela un morceau de chance
Malgré mon casque, j’en suis pour une balafre au front avec le sang sur le visage et
l’œil
Bon … puisque clinique il y a …
J’ôte mes rollers, chausse mes baskets et entre à l’accueil des urgences
Le médecin de garde m’explique qu’il serait plus judicieux de passer une radio … bon …
puis re explication pour au moins 12/24h en observation
Je comprends ses motivations, entre évidence médicale et prix de journée
Bon … je suis en vacances et c’est un domaine que je ne connais pas
Après les urgences, c’est donc une hospitalisation logique, dans un service ou le
poste de surveillance n’est qu’un petit couloir ne devant pas dépasser 10 chambres
ridiculement petites
Visiblement, c’est très calme
21h, c’est la relève. L’équipe de 2, remplacée par une autre équipe de 2
2 soignantes remplacent 2 autres soignantes
Ma chambre étant juste en face de l’endroit ou ces professionnelles se tiennent, je
les entends et vois distinctement papoter … nous ne devons être que 4 ou 5
hospitalisés … et encore … à les entendre … les malades que nous sommes ne sont que
des hospitalisations de complaisance donc, ravies, leur nuit va être des vacances
à 22 h je sonne pour demander l’autorisation de mettre des boules quiés
Ce doit être vraiment calme, car elles viennent à deux
Une petite un peu en chair et une grande filiforme
Les deux en blouse traditionnelle et hyper sympath
On papote deux trois minutes de ma chute, de rollers, je m’excuse auprès d’elles pour
le fait qu’il m’arrive de grincer des dents, et que malgré la surveillance
obligatoire, j’ai un sommeil hyper lourd que jamais rien ne me réveille et je leur
souhaite bonne nuit
Elle sortent de ma chambre, non sans m’avoir prévenu qu’elles étaient obligées, toutes
les heures/2 heures de vérifier ma conscience
Je m’installe pour la nuit, presque comme chez moi … c’est à dire nu, mais gardant le
drap seulement, tellement il fait chaud, car je ne suis pas chez moi justement
Leur tour terminé, elles se rassoient et se servent un café
‘’ pas mal le mec du 5 … j’aime bien moi … s’il disait oui … je dirais pas non ‘’
exprime la petite boulotte
Cela me fait sourire
Finalement, c’est ce qui fait tourner le monde
Et puis … tilt dans ma tête … le mec du 5 … mais c’est … moi !
J’étais en train de mettre mes boules quiès … du coup je renonce
Je m’aide des commandes électriques du lit pour ré hausser la tête du lit et bien les
voir assises en face l’une de l’autre devant leur café et fais le mec qui dort sur le
dos avec les oreilles bouchées
La mince reprend la discussion ou sa collègue l’avait laissée
‘’ tu vois … je comprends pas … tout le monde regarde des magasines et s’extase devant
des défilés de filles longilignes … et je reste sur la touche … toi … t’es ronde …
donc pas du tout le style … et tu te prends tout ce qui bouge ‘’
La ronde rigole
‘’ je sais … je le vois bien … je suis obligée de dire non très souvent … c’est limite
harcèlement … et en plus … je m’habille comme un sac à patates pour être tranquille …
par contre toi … je comprends pas ‘’
La ficelle
‘’ attends … tu sais pas tout … mais ne rigole pas … je suis allée dans une boutique
de frou-frou pour me payer des trucs soit disant aphrodisiaque pour les mecs … j’en
suis à 2000 balles pour rien … je vais te montrer … j’en ai dans mon sac … tout ce que
j’arrive à trouver … c’est des mecs super galants, prévenants et finalement homos …
des copains hyper sympaths … mais pour s’envoyer en l’air … rien ‘’
La ficelle regarde dans ma direction
La ronde la rassure
‘’ t’inquiètes … il met des boules quiès et en plus dort comme une souche … remarques
… c’est vraiment dommage … je me l’ ferais vraiment ce mec … même cette nuit ‘’
La ficelle
‘’ t’es folle … pas en service … ‘’
La ronde
‘’ service … service … ma chatte oui … demain il est plus la et je suis certaine qu’il
ne dira rien … en plus … c’est toi qu’a un ticket ‘’
La ficelle
‘’ donc … c’est un homo … j’attire que les homos moi ‘’ … et elles rigoles
Elles se lèvent pour un tour de surveillance
Je les entends avancer doucement dans le couloir … arrivées à ma chambre … elles
entres … se placent à côté du lit … et me matent
Je garde les yeux visiblement fermés … mais je fais en sorte de les entre-apercevoir
entre les paupières … et pour donner le change … grince des dents
Ce qui n’est pas simple quand on ne dort pas … mais l’intention fonctionne
Elles chuchotent entre elles
‘’ j’ai envie de regarder sous le drap ‘’ dit la ronde
‘’ t’es vraiment folle ‘’ murmure la ficelle
‘’ s’il se réveille je dirais que c’est la surveillance ‘’ poursuit la ronde
‘’ et puis me faire un homo … j’en rêve ‘’
La ficelle est hyper gênée, du coup elle la prend par le bras
‘’ viens je vais te montrer mes frou-frou ‘’
La proposition fait son effet, elles quittent ma chambre
10 minutes plus tard elles sont de nouveau attablées … ça papote de tout et de rien,
et puis la ronde dit
‘’ tes frou-frou alors … montre ‘’
La ficelle disparaît et revient avec un grand sac
‘’ deux strings … deux soutifs … deux paires de bas … une robe moulante … 2000 frs ‘’
La ronde
‘’ je peux même pas les essayer … mince … tu me fais voir quand même … mets les ‘’
La ficelle
‘’ tu vires lesbienne … remarque avec ma chance ‘’ … et elles pouffent
La ficelle se fait un peu prier, mais finalement ôte sa blouse et ses sous vêtements
J’ai une vue plongeante sur ce strip … pour le coup ma réaction ne se fait pas
attendre … et comme je suis nu sous le drap unique … c’est comme chez les scouts … je
monte la tente
La ficelle se glisse le string … fixe le soutif … bien qu’il ne lui serve à rien
tellement sa poitrine est menue … mais moi … c’est que j’adore les petits seins … la
paire de bas vient finir cette délicieuse image
D’une tente trois place … c’est maintenant une six place ma tente
Les commentaires vont bon train
‘’ merde … si je porte ça … je me fais violer ‘’ dit la ronde
‘’ ouai bah moi … si je fais bander un mec … il va enculer son voisin et pas moi ‘’
Elles re pouffent de rire
La ronde
‘’ t’es pas chiche de rentrer dans la chambre du 5 comme ça ? ‘’
La ficelle
‘’ t’as raison … il se réveille et c’est la porte ‘’
La ronde
‘’ tu risques rien c’est un homo … viens ‘’
ça va se corser quand elle vont voir mon érection … effectivement, elles stoppent tout
net sur le seuil … et en cœur
‘’ bah … merde alors ‘’
La ronde
‘’ il doit penser à son copain … ‘’ et glousse
Elles avancent doucement
La ficelle
‘’ ça … c’est une érection … ‘’
La ronde
‘’ viens … je lui soulève le drap … tu vas voir de près une belle d’homo ‘’
La ficelle ne dit plus rien et elles se rapprochent … ce n’est plus une six place …
c’est un marabout
La ronde délicatement prend le drap
Je vois et j’entends la ficelle, enrouée, lui dire
‘’ t’es complètement folle … tu te rends compte ? ‘’
‘’ chut ‘’ insiste la ronde en continuant à soulever le drap
La ficelle
‘’ oh … le morceau … pas monstrueux … mais pas mal quand même ‘’
La ronde
‘’ touches … tu vas sentir ce que c’est une vraie queue d’homo … aller … touche ‘’
Pour l’inciter et la rassurer, je grince plusieurs fois des dents
La ronde
‘’ c’est pas possible un engin pareil … si tu l’ fais pas … moi j’ le fais ‘’ … et
poursuit
‘’ j’ouvre grand le drap … s’il se réveille … je lui dis que on était venu le
recouvrir ‘’
La ficelle
‘’ t’as raison … moi en bas string et soutif … il va le croire ‘’
La ronde
‘’ arrête … prend la dans ta main … et caresse la doucement ‘’
La ficelle approche sa main timidement avec la conscience de commettre un viol …
mais maintenant elle ne peux plus reculer
La chaleur de sa main effleure mon sexe
Je re grince des dents avec un gémissement de contentement
Je sent les doigts qui descendent le long de ma hampe et mettent à jour mon gland
violacé
La ronde
‘’ viens … laisse lui le gland à l’air … on revient dans 5 minutes ‘’ … elles sortent
sur la pointe des pieds
Une fois dans leur salle de surveillance, la ronde propose
‘’ maintenant tu te changes … comme ça tu auras inaugurée tes frou-frou ‘’
Je mate à outrance ce strip et cet habillage
D’un ensemble rouge, elle passe à un ensemble noir … et j’admire l’arrivée de ma
violeuse
Une fois près du lit, la ronde dit
‘’ poses ta main … s’il grince des dents … tu poses ta bouche sur son gland ‘’
La ficelle la regarde incrédule
‘’ t’es une folle toi … on risque la porte ‘’
Je grince des dents
Une main chaude mais hésitante s’empare de ma queue distendue
Je distingue la ficelle qui me regarde hyper inquiète
la ronde
‘’ si tu l’embouche pas … j’ le fais … pas question d’ laisser passer une pareille ‘’
Du coup, la ficelle se penche, et délicatement me l’enfourne
Timidement tout d’abord, et rassurée par mes grincements de dents, se met à me la
caresser avec sa langue en plus
Sensation fabuleuse, je suis ravi de ce gadin en rollers
Pour l’inciter à plus, j’alterne les grincements de dents avec des ‘’ hhuuummmm ‘’
La ficelle se redresse
‘’ elle est géante … mais faut arrêter la … j’ose pas imaginer le scandale ‘’
Elles retournent à leur pièce de surveillance, mais en me laissant découvert, la queue
visible et bien raide
La ficelle ré enfile sa blouse comme à regret
La ronde reste visiblement sur une faim de loup
Leur salle de surveillance devient silencieuse, d’un silence de mort
C’est la ronde qui rompt la quiétude de la nuit
‘’ je fais un pari … on se met nue sous la blouse … on le réveille et lui prend la
tension … celle qui le fait le plus bander à gagner … ça te va ? ‘’
La ronde triche … elle est persuadée de l’emporter haut la queue
La ficelle, à regret, accepte … elles bossent ensemble … et pas question de se fâcher
La ronde toute excitée
‘’ je commence … je commence ‘’
Je la vois prendre l’appareil pour la tension, le poser sur la table
et radieuse ôte sa blouse pour se mettre nue, puis remet sa blouse, mais en laissant
ouvert un max de boutons
Sure d’elle, elle se dirige vers ma chambre
‘’ monsieur … monsieur ‘’ me secoue t’elle
‘’ je dois prendre votre tension ‘’
Je fais le mec qui se réveille en sursaut, m’aperçois de mon drap découvert et en
m’excusant me recouvre
Il est flagrant qu’elle se vexe … surtout devant sa collègue
Elles vont forcément attendre un peu pour la suite
L’entente en salle de surveillance est un peu tombée
La ronde n’a pas beaucoup aimé, mais elle est certaine que sa collègue va se prendre
aussi un bide … c’est logique pour elle
J’hésite un peu … mais après tout chacun voit le sexe à sa porte
Je fais le mec qui bouge et me découvre sommairement, mais, le sexe à l’air surtout
Une demi heure se passe, sans que l’euphorie sexuelle ne revienne en face
la ronde
‘’ c’est à toi … tu te mets nue aussi … ‘’
Elle pavoise … mais jaune d’incertitude
La ficelle ôte sa blouse, enlève ses sous vêtements, ré enfile sa blouse,
fixe quelques boutons, s’empare de l’appareil et se dirige vers ma chambre
Mon érection grandit
En entrant dans la chambre, la ficelle s’aperçoit que le drap me découvre alors
qu’elle m’a vu me recouvrir il y a une demi heure
Elle hésite, mais vis à vis de sa collègue elle se sent obligée
Elle sait qu’elle va se prendre une veste … alors … elle y va à reculons
Pour la motiver, je grince des dents … et ça marche
Arrivée près de moi, elle pose sa main sur mon épaule
‘’ monsieur … monsieur ‘’
Déglutie et dans un souffle
‘’je dois surveiller votre conscience … réveillez vous ‘’
J’ouvre péniblement les yeux et levant le bras de son côté, le lui laisse retombé
contre elle, au niveau de sa minuscule poitrine dans un ‘’ servez vous … ‘’ le sexe
au garde à vous
Elle me prend le bras et le pose à l’horizontal ‘’négligemment’’ sous sa blouse entre
ses cuisses et place l’appareil
Du coin de l’œil, j’observe sa collègue verte de jalousie
Pour me re concentrer sur cette beauté délicieuse,
faisant comme si j’étais en sommeil, je lui murmure
‘’ on m’avait dit que les anges existent … et je le croyais pas … ‘’
Comme elle venait de placer ma main entre ses cuisses, je lui pose mes doigts sur les
fesses sous la blouse, dans un ‘’huummm’’ de contentement et faisant grandir mon
érection en serrant les cuisses
La ficelle est tétanisée, entre peur du scandale et plaisir
Elle contracte ses cuisses et sa chatte de plaisir
Elle reste ainsi quelques minutes sans bouger, persuadée que je vais me rendormir et
qu’elle va pouvoir se dégager
Mais à chaque fois qu’elle fait une tentative, je bouge mes doigts sur ses fesses
Tétanisée, elle ne sait plus quoi faire et surtout comment se sortir de la situation
Je constate que sa respiration s’accélère et qu’elle a de plus en plus peur d’un
scandale
Elle maudit ce jeu malgré tout hyper excitant
Finalement je fais semblant de re tomber dans un sommeil lourd …
la ficelle en profite pour se dégager
Je vois la ronde, verte de jalousie, la féliciter, mais le cœur n’y est plus
Discrètement, je règle mon réveil sur 6h
Elles terminent à 7, et je ne veux pas la louper
Quand le réveil sonne, cela surprend tout le monde
Je note sur un papier
‘’ chut … je ne voudrais pas vous froisser avec votre collègue … mais je ne suis pas
homo
je souhaiterais vous revoir … voici mon tel ( je suis célibataire )
ps : vos frou-frou sont délicieux … vous aussi surtout ‘’
Ayant passé mon short de roller, je m’avance au seuil de ma chambre et leur adressant
la parole mais en ne regardant que la ficelle
‘’ mademoiselle … auriez vous la gentillesse de m’apporter de l’eau fraîche ‘’
Naïvement et surtout ne se doutant de rien, elle revient avec une carafe
Je lui fais signe de silence et lui montre le mot
Elle me regarde sans comprendre, mais rapidement, à la lecture devient cramoisie
Caché par le pan de mur je joints les mains en signe de ‘’ je vous en supplie ‘’
Elle me répond en secouant la tête positivement les yeux pétillants et sort de ma
chambre
à 7h, ayant expliqué sa relève à ses collègues, elle se prépare à partir et de manière
anodine, vient me dire
‘’ au revoir … et soyez plus prudent à l’avenir ‘’
Et sans que personne ne s’en aperçoive, laisse tomber une boulette sur mon lit
‘’ ce soir je ne travaille pas … rendez vous devant le terminus nord gare du nord 20h
ps : venez sans rollers … moi je serai avec mes frou-frou ‘’
La journée fut longue mais aussi humoristique surtout quand le médecin me dit
‘’ désolé pour l’observation … mais c’est indispensable ‘’
et moi de répondre
‘’ vous aviez raison … c’était indispensable ‘’
Mon sourire lui a échappé … mais pas grave


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


une suite merci


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Salletaer


Exhibition nocturne en voiture - Récit érotique publié le 27-03-2012
exhib imprévue en forêt - Récit érotique publié le 08-03-2012
le roller peut mener à tout 2 / 2 - Récit érotique publié le 02-03-2012
le roller peut mener à tout 1 / 2 - Récit érotique publié le 29-02-2012
l'inconnue du trotoir - Récit érotique publié le 12-02-2012



Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Unhommebrun le 2019-07-11 ....
• Par Reveur09 le 2019-07-11 ....
• Par Lepirate le 2019-07-11 ....
• Par Julien le 2019-07-11 ....
• Par QuiGonJ le 2019-07-10 ....
• Par Le Grand Maitre le 2019-07-10 ....
• Par Lombredelaissee le 2019-07-10 ....
• Par centinno le 2019-07-10 ....
• Par thierrylebutineur le 2019-07-08 ....
• Par marcus le 2019-07-08 ....





Online porn video at mobile phone


hds sexcandaulistesexe 69film de sexe gratuitphoto sexeamateur et sexesexe dans la ruemodel sexevideo sexe gratuitscandaulisme histoirehistoire hdssexe teensexe nuesexe bdsmsnapchat sexehistoires sexauto fellationhistoires sexhistoiresde sexerecits pornossexe ggranny sexehistoire gayhds sexesexe voiturehds sexesexe entre amisgang bang hardvideos sexehistoires de lesbiennesjeune et vieux sexevideo sexe cougarcandauliste.nethds recitrecit ero doctisexe amacandaulisme plageandromaque sexepartouze en famillecocu et chastesexe amateursexe nuhistoire erotiquesexe cartoonsexe porno gratuithistoire de sexe gayssexemissionnaire sexerecits xsexe sado masosex et soumissionhds recitenormes seinshistoires de sexe.netvideos sexe gratuitphoto sexesexe bussexe intimesexe teenshds histoiresporno vieux et jeunesexe sado masohistoire sexyrecits candaulistessexe douxfille fontainesexe naturerecit erotique doctissimofilm sex gratuitsexe et amateursexe au boulothds histrecits hdsscene pornosite sexehistoire gayhistoires candaulistessuce sous la tablehistoires de lesbienneshds histoire de sexesexe animauxsexe et amateursexe en groupeeroprofrecit pornovideo sexe cougargai-erosgrande bitesex 18 anshomme nu femme habillee