... Rencontres entre Libertins (es) :




Approche de la fin mars : dilatation et défonce


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Helenclass [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : helenclassgmxfr

• 55 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 7.8
• L'ensemble des récits érotiques de Helenclass ont reçu un total de 750 120 visites.

sexe récit : Approche de la fin mars : dilatation et défonce Histoire érotique Publiée sur HDS le 11-03-2014 dans la catégorie Plus on est
Tags: Double penetration Triolisme Dominant Maitre
Cette histoire de sexe a été affichée 11245 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Approche de la fin mars : dilatation et défonce ( 8.0 /10 )
Couleur du fond :




Approche de la fin mars : dilatation et défonce

Cela fait 3 semaines que je n’ai pas jouis avec un sexe d’homme, je ne tiens plus, de plus les dates de départ changent quasiment tous les jours je ne peux rien prévoir, et pour finir nous n’allons plus en province. Bruno ne me décolle pas. Didier m’a envoyé un sms pendant ce temps et Pascal cherche plus ou moins à me baiser seul sans Didier. Je l’appelle mais sans résultats.
Karine ne va pas très bien et Sophie a des activités nocturnes intenses, en début de semaine, qui laissent des séquelles et qui n’arrangent pas son rendement productif. Elle se traînait, avait les traits plus que tirés, le teint livide et surtout des difficultés pour marcher, s’assoir, rester assise. Elle l’était toujours à moitié. Elle devait avoir des nuits plus qu’agitées, mais l’avantage est que ne l’entendait plus. Les autres collègues se moquent plus ou moins d’elle, je ne sais pas qui est celui qui lui fait sa fête comme cela, mais là, il y met du cœur. De mon coté, je m’ennuie profondément. Je suis sur mon téléphone pour guetter le moindre signal de Didier.
La date du départ est enfin fixée début avril, je suis soulagée (quelle salope), je vais pouvoir en fonction des disponibilités de Didier me rattraper. Je prends mon mal en patience, il reste encore 5 jours avec un we.
J’accompagne Bruno à l’aéroport, j’essaie de lui rendre le change avec un peu de tendresse. Sur le chemin du retour je ne perds pas une minute, j’appelle Didier, qui est encore sur messagerie. Je suis furieuse et furieusement en manque. Il me rappelle dans la soirée, je saute sur mon téléphone comme une adolescente. Il y a beaucoup de bruit derrière lui. Il me dit « nous sommes en voiture avec Pascal en montagne » Au vue du bruit je réponds « en voiture » Didier « oui j’ai ressorti ma petite voiture pour la décrasser de son hivernage » Moi « vous rentrez quand » Didier « demain soir normalement. Je t’appelle ».
Le lendemain je regardais l’heure toutes les 5 minutes, j’étais sur énervée, la journée était très longue. Le soir je marchais en direction du métro, je reçois un appel de Didier qui me dit « Bonsoir Ma chérie, nous allons arrivés à 19h00 environ, si tu veux venir passer la soirée avec nous »
Je savais qu’ils voulaient me baiser tous les deux, j’étais tellement en manque que sans réfléchir d’instinct ( de salope) je lui réponds « Oui pour ce soir » Didier « prend un taxi et soit à 20h00 à l’appartement, je te le rembourserai en arrivant ma chérie, j’oubliais viens en jupe courte plissée, sans culotte, porte jarretelles, chemisier blanc sans soutien gorge » moi « bisous à tout à l’heure. »
Je me disais que ces salauds devaient avoir les couilles bien pleines et que ça allait être ma fête.
Je commandais de suite le taxi et me dépêchais de rentrer. Une bonne douche, les ongles impeccables, du parfum partout. Je me préparais. Une fois arrivée, je sonne la porte s’ouvre, je prends l’ascenseur. C’est la délivrance, je sais que dans même pas 5 minutes je vais jouir. Didier m’ouvre la porte, je me jette à son cou et l’embrasse, je mouille comme une folle, je sens Pascal est derrière moi, Didier me retourne pour que je lui en fasse autant. Il me soulève et je m’empale sur sa grosse bite, je jouis presque immédiatement. Didier me dilate mon petit trou qui n’a pas été visité depuis trop longtemps, et me prend ? Je suis en double pénétration, quel bonheur. J’ai des orgasmes nombreux et profonds, je me libère, je mouille comme une chienne en chaleur. Pascal tape au fond de moi, ils me défoncent comme des salauds, j’ai un peu mal, mais je continue à jouir. Je jouissais tellement fort que j’avais de spasmes, mon corps réagissait sans contrôle aux orgasmes, c’était très bon. Je suis restée dans cette position environ 30 minutes. J’en profitais, en bonne vicieuse, aussi pour me regarder dans les miroirs de l’entrée, je pouvais apercevoir leur piston entrer et sortir de moi, ainsi que mes jambes, mes bas et mes talons hauts qui montaient et descendaient. Cela m’excitait d’autant plus. Ensuite Pascal a dit allons dans la chambre. J’étais dans ces bras empalée au plus profond de ce qui pouvait entrer. Il s’assit sur le lit s’allongea, j’avais les jambes pliées. Didier se présenta à l’entrée de mon vagin. J’ai eu beau lui dire « non non pas toute suite » il força et finit par entrée tellement je mouillais. Ils prirent place, mes chaires s’ouvraient lentement, Ils commencèrent un va et vient dont l’amplitude allait en grandissant et en s’accélérant. J’avais mal, mais je sentais le plaisir arriver. J’explosais en une succession de jouissances non contrôlées, mon corps ne répondait plus qu’au plaisir. Ils me traitaient de tous les noms. C’est la faim qui nous a arrêté, Pascal et Didier me jouissaient dans la bouche, une bonne quantité de sperme bien épais, il y avait de la réserve. Didier me dit « et bien ma chérie tu as la primeur d’un stockage de 3 jours ».
Nous dinâmes sur le canapé, moi assise au milieu d’eux les jambes bien écartées. J’étais empalée sur un plug et un god de bonnes tailles. Ces salauds actionnaient le gode vibrant. Je jouissais tellement que j’en bavais. J’étais tellement en manque que j’ai eu encore beaucoup d’orgasmes à m’en étouffer. Je voulais qu’ils me prennent. Moi « baiser moi » Pascal « pas si vite ma belle, il faut que tu ne te contrôles plus » Je mouillais abondamment, j’avais les fesses qui collaient sur la chaise. Didier me dit « et bien ma chérie, tu as vraiment envie » Moi « oui prenez moi vite ». Ils m’ont levée, retiré le plug. Didier m’a mise à genoux sur le bord du canapé et m’a sodomisée brutalement, j’eu un peu mal. Il me besognait en me traitant de tous les noms « tu as envie salope de te faire baiser, tu aimes ça des bonnes bites bien raides dans ton cul. Ne t’inquiète pas demain tu seras bien ouverte » je jouissais très fort. Il s’est retiré et Pascal est venu. « Je vais te défoncer sale pute, je vais t’éclater le cul » Il me matraquait. Didier est venu dans ma bouche et s’est vidé. Je l’aspirais pour le faire jouir au mieux. Il me tenait la tête en disant « vas bouffe moi la bite et avale tout ce sera ton dessert » Pascal fit de même. J’étais les fesses en l’air, la robe sur les hanches, mes orifices un peu douloureux par la violence des pénétrations. Nous sommes allés dans la chambre et Didier a ressorti l’écarteur. Moi « non tu ne vas pas recommencer avec ça » Didier d’un ton autoritaire « tais toi, tu es a nous, on va t’ouvrir complètement » Pascal me poussa sur le lit et me plaqua avec les jambes écartées. Didier approcha et introduit l’écarteur en moi en disant « tu vas voir Pascal le joli clitoris qu’elle a cette salope » Moi « non arrêtez je ferais tout ce que vous voudrez » Pascal « très bien on va t’ouvrir » Didier tournait la molette et je sentais mes chairs s’écarter. Ces salauds regardaient mon clitoris apparaitre. Pascal « qu’est qu’il est beau, bien rose, il est plus beau que ce que tu m’avais dit » Didier « attends de l’entendre hurler » Pascal « demain il sera à mon avis tout rouge » Moi « arretez » Didier commença à me masturber et l’orgasme arriva, je me tordais dans tous les sens, malgré Pascal qui me plaquait sur le lit les jambes bien ouvertes. Pascal « je ne l’ai jamais entendu hurler comme cela » Didier « attends un peu tu vas voir après » Didier poursuivait de plus belle. Pascal « je vais la faire taire » Didier « oui mets lui ta bite dans la bouche » Il monta sur moi, m’introduit son pieu au fond de la gorge tout en me repliant les jambes derrière ses bras. J’étais complètement immobilisée et étouffée. Ils me branlaient le clitoris et m’arrachaient des séries d’orgasmes profonds et incontrôlés. J’aspirais le pieu de Pascal, qui me le faisait coulisser dans la bouche. J’étais dans un état second, ils faisaient ce qu’ils voulaient de moi. Didier « maintenant on va changer. Pascal tu vas la sodomiser pendant que je vais m’occuper de son clitoris » Pascal « oui c’est une super idée » Moi « je suis fatiguée » Didier « tait toi, on va te défoncer jusqu’au petit matin » Pascal est venu et s’est introduit dans mes fesses qui était bien mouillées avec toute la cyprine qui avait coulée. Il s’est tourné. J’étais sur lui, sur le dos, sa bite au plus profond de moi, le vagin ouvert. Didier dit « On va la faire hurler maintenant » Il me cracha dans le vagin et recommença à me masturber. Lorsque l’orgasme est arrivé, il dit à Pascal « vas y défonce la maintenant » Il me pilonna les fesses en me poussant sur les hanches. Je jouissais tellement que j’en avais la tête qui tournait, je voyais trouble. Ils ont recommencé plusieurs fois. Je me vidais de toute mon énergie. Je ne me contrôlais plus. La seule chose que je peux dire est que j’avais beaucoup de plaisir. Lorsque Didier à retiré l’écarteur, je me suis empalé sur Pascal, à califourchon sur lui et Didier m’a sodomisé. Ils se sont déchainés sur moi. J’étais tellement fatiguée, que j’étais affalée sur Pascal comme une poupée de chiffon. Ils m’ont baisé jusqu’au petit matin. Pascal « je crois qu’on va arrêtez, elle a son compte » Didier « oui elle est fatiguée avec ce qu’on lui a mis » Je n’ai dormi que deux heures environ. En me levant le vendredi matin, j’avais mal partout, chaque mouvement de mon corps générait des douleurs, et surtout mon arrière train. Je n’avais pas subi de traitement intensif depuis presque un mois. J’avais la tête qui tournait. Didier me dit « tu veux passer le we avec nous » Moi « je peux même être disponible en début d’après midi » comme si j’en avais pas eu assez. Il m’a préparé un café bien fort pour me booster.
Didier « j’ai du travail cet après midi, vient ce soir si tu veux » j’avais envie de me faire éclater tout le we. Moi « ok ce soir 19h00 » Didier « bisous ma chérie »
J’arrivais au bureau fatiguée mais complètement vidée de toute nervosité. J’étais tellement fatiguée que je trainais les pieds et j’avais le tin livide malgré le maquillage.
Sophie en arrivant me dit « tu as fais des folies cette nuit » moi « oui ce sont des choses qui arrivent, toi tu n’en as pas fait en début de semaine et tu vas recommencer cet après midi » Sophie « oui »
Karine a une tête qui fait peur, elle est blanche, des cernes sous les yeux. Je lui dis « qu’est ce qui t’arrive » Karine « viens dans mon bureau, il est rentré ce matin au moment où j’amenais les enfants chez la nourrice, je n’ai pas dormi de la nuit, je lui ai téléphoné je ne sais combien de fois, il ne répondait pas, je me suis inquiétée ». Moi « il faut que tu te reposes, tu ne peux pas rester comme ça, tu ne tiendras pas, prend quelques jours ». J’ai limité les déplacements, même pour déjeuner, j’ai demandé à Karine d’aller me chercher un sandwich. Karine « tu as l’air complètement crevé » Moi « j’ai passé la nuit avec Didier, je n’ai pas beaucoup dormi » Karine stupéfaite « il avait la forme » Moi « de ce coté il l’a tout le temps ».


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...
Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Helenclass


WE Guet Apens 2/3 : La Soirée - Récit érotique publié le 13-03-2019
WE Guet Apens 1/3 : la journée - Récit érotique publié le 09-02-2019
La concession Automobile. - Récit érotique publié le 26-01-2019
Après midi au café 2/2 - Récit érotique publié le 27-11-2018
Après midi au café 1/2 - Récit érotique publié le 16-11-2018
Lorsque l’on met des tenues de salope, il faut assumer. - Récit érotique publié le 25-10-2018
Je fais la salope les petits jeunes. Jeudi Double penetration - Récit érotique publié le 28-06-2018
Je fais la salope, Les Petits jeunes de midi suite 2 . Mercredi Sodomie - Récit érotique publié le 17-04-2018
Je fais la salope, Les Petits jeunes de midi suite 2 Mardi - Récit érotique publié le 11-04-2018
Je fais la salope suite, Les Petits jeunes de midi - Récit érotique publié le 21-03-2018
Je fais la salope 4, J’allume les hommes, rencontres inattendues - Récit érotique publié le 04-03-2018
Je fais la salope 3, J’allume les hommes - Récit érotique publié le 13-02-2018
Je fais la salope 2. J’allume les hommes. - Récit érotique publié le 26-11-2017
Debut juillet, je fais la salope 1. - Récit érotique publié le 24-09-2017
Abandonnée en boite. - Récit érotique publié le 15-03-2017
Samedi soir soirée Pénétrations extrêmes et Révélations - Récit érotique publié le 07-12-2016
Vendredi soir soirée dilatation extrême - Récit érotique publié le 14-10-2016
Le vendredi soir soirée en boite et nouvelles connaissances . - Récit érotique publié le 15-05-2016
Retour à la vie normale et soirée au restaurant - Récit érotique publié le 30-04-2016
WE 1er Mai Samedi Soirée Privée - Récit érotique publié le 11-04-2016
Jeudi : Acte 2 première qu’avec des petits jeunes - Récit érotique publié le 27-03-2016
Jeudi : Acte 1 : première qu’avec des très gros calibres - Récit érotique publié le 26-01-2016
Mercredi Soirée surprise et petits jeunes Acte2 : la tournante - Récit érotique publié le 02-11-2015
Mercredi Soirée surprise et petits jeunes Acte 1 - Récit érotique publié le 05-10-2015
Journée bateau et cours de pute - Récit érotique publié le 19-07-2015
Semaine du 1er mai Lundi acte 2 tournante de chantier - Récit érotique publié le 11-06-2015
Semaine 1er mai Lundi acte 1, tournant au bureau - Récit érotique publié le 07-04-2015
Semaine 1er mai Dimanche Défonce à la plage - Récit érotique publié le 24-02-2015
WE 1 Mai samedi soir acte 2 le chemin caillouteux - Récit érotique publié le 30-01-2015
Semaine 1er mai Samedi soir:Sodomisée en boite - Récit érotique publié le 19-11-2014
Semaine de vacances 1er mai. Départ - Récit érotique publié le 04-11-2014
WE fin Avril Samedi soirée gang bang et pénétrations extrêmes - Récit érotique publié le 21-10-2014
WE fin Avril direction la campagne - Récit érotique publié le 11-10-2014
WE fin Avril gang bang et dilatations extrêmes - Récit érotique publié le 12-09-2014
WE de Pâques 2 Diner et soirée privés. - Récit érotique publié le 01-08-2014
WE de Pâques Diner et soirée en boite - Récit érotique publié le 29-06-2014
WE de Pâques - Récit érotique publié le 30-05-2014
We à la campagne Diner très hot, punition et défonce totale - Récit érotique publié le 03-05-2014
Le WE 2 partie 4 sodomisée par une femme - Récit érotique publié le 04-04-2014
Réveil surprise et défonce totale - Récit érotique publié le 22-03-2014
Approche de la fin mars : dilatation et défonce - Récit érotique publié le 11-03-2014
Soirée surprise, poursuite des dilatations et jouissance extrême - Récit érotique publié le 28-02-2014
Poursuite des dilatations - Récit érotique publié le 20-01-2014
Le vendredi soir, je me fais violer - Récit érotique publié le 13-01-2014
Soirée surprise et dilatations - Récit érotique publié le 01-10-2013
Mon anniversaire - Récit érotique publié le 08-09-2013
Réflexion après WE1 ouest et bonnes résolutions - Récit érotique publié le 22-08-2013
Le diner et la sortie en boite WE ouest - Récit érotique publié le 01-06-2013
we ouest arrivée - Récit érotique publié le 17-04-2013
La surprise de la semaine et WE vers l'ouest - Récit érotique publié le 19-03-2013



Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Unhommebrun le 2019-07-11 ....
• Par Reveur09 le 2019-07-11 ....
• Par Lepirate le 2019-07-11 ....
• Par Julien le 2019-07-11 ....
• Par QuiGonJ le 2019-07-10 ....
• Par Le Grand Maitre le 2019-07-10 ....
• Par Lombredelaissee le 2019-07-10 ....
• Par centinno le 2019-07-10 ....
• Par thierrylebutineur le 2019-07-08 ....
• Par marcus le 2019-07-08 ....





Online porn video at mobile phone


sexe amapartouze etudiantmatures pulpeusescandaulisme francaishds sexlevrette sexhds menusexe femme nuehistoire gaysex amateurs gratuitsexe naturesexe histoiresexe porntrans sexesexe entre fillesjeu de sexerecit hdssexe au cap d agderecit hdssexe grouperecits pornosexe tukifsexe pere fillecaudaulistehistoire de sexdessin sexehds histoire de sexesexe freehistoire porno incesterecit gaysexe naturisterecits gayssex amateur francaishistoire gay gratuitesexe erotiquerecit erotique taboule sexesexe trainsexe hotelvideo sexe gratuitesexe a la plageinfirmiere cochonnehistoires sexemature sexeimage de sexehistoire sexehistoires de sexesexe vieillesj'offre ma femmegifs sexesexe video gratuitebaisee par surprisevideos sexehistoires hdsexhibition pornotatouage sexpremiere felationvideo sexe adohistoire hdsphotos sexesexe porno gratuitsexe video amateurjeux de sexegros seisexe entre hommehistoiregaycasting sexehistoiresdesexehds recitbranlette espagnolsexe tendrezoophilie sexesoubrette soumisesex gratuit francaiscandolisme