... Rencontres entre Libertins (es) :




LUI et ELLE


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Setaou [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : sebastien.jondegmailcom

• 4 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.7 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de Setaou ont reçu un total de 31 037 visites.

sexe récit : LUI et ELLE Histoire érotique Publiée sur HDS le 14-07-2016 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Cocufiage adultere Fantasmes
Cette histoire de sexe a été affichée 9393 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): LUI et ELLE ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : LUI et ELLE ( 9.0 /10 )
Couleur du fond :




LUI et ELLE

LUI

Enfin rentré à la maison, je suis éreinté. Il est 9h du matin, je viens de finir une série de sept nuits à l’usine. On est vendredi, et je vais avoir le week-end pour récupérer, et surtout pour retrouver ma femme. Je ne la verrais que ce soir, elle travaille toute la journée, mais samedi et dimanche seront pour nous, rien que pour nous.

Je rentre donc, et files dans la douche, j’irais ensuite me coucher afin d’être frais et dispo ce soir quand elle rentrera.

En sortant de la salle de bain, je passe au salon pour rejoindre la chambre. Sur la table basse, je voie un carton plié, posé sur une boite de dvd. Un petit mot de ma femme est écrit dessus.

« Pour toi mon amour, à ce soir. »

J’allume la télé, et j’insère le dvd dans le lecteur.

Le film s’ouvre sur notre chambre. La caméra bouge un peu, et se fixe sur le lit. Puis, elle apparaît à l’écran, s’assoie en bas du lit et fixe la caméra.

- bonjour mon amour. Ce film est pour toi, un petit avant goût de ce qui t’attend ce soir.

Elle porte une nuisette noire, transparente, et rien d’autre. Elle est belle, avec ses cheveux châtains qui encadrent un visage parfait. Ses grands yeux bleus, surmontés par de longs cils.

Elle recule sur le lit, et va s’adosser aux cousins. Elle commence, doucement, à retirer la nuisette.

Je souris, je l’aime.

Elle se caresse les seins d’une main, tandis que l’autre descend vers son sexe, sur lequel il ne reste qu’un petit triangle de poils noirs, laissant les lèvres totalement nues. Alors que sa main entreprend un lent va et viens sur sa vulve, l’autre empaume un sein.

Je commence à être sérieusement excité, j’ouvre mon peignoir, et me caresse doucement le sexe, déjà en érection.

Quelle coquine, elle sait y faire pour me mettre en condition, et elle sait que ce soir je ne vais pas pouvoir me retenir, et que je lui sauterais dessus dés son retour.

Sa main quitte son sein et passe derrière l’oreiller. Elle en sort son vibro et, se caresse avec. Petit à petit, je le vois entrouvrir ses lèvres intimes, et les pénétrer lentement.

Durant tout ce tant, elle regarde la caméra. Elle gémit alors qu’un de ses doigts tourne autour de son clitoris et que son jouet fais des va et vient dans son antre d’amour.

- Tu aimes mon amour ? Je suis sure que tu bandes. Mais retient toi, ce n’est pas fini.

Laissant le vibro en elle, elle se saisit d’un fouloir noir. C’est celui que nous utilisons quelque fois. Ces jours là, alors qu’elle a les yeux bandés, nous imaginons que c’est un inconnu qui lui fait l’amour. Cette situation nous excite autant l’un que l’autre, et nous y prenons énormément de plaisir.

Elle attache le bandeau sur ses yeux, et recommence à se masturber.

Je n’ais d’yeux que pour elle, elle est magnifique dans son plaisir que je vois monter inexorablement sur son visage.

Mais une ombre vient de passer. Je m’inquiète, il y a quelqu’un d’autre dans la pièce.

Je me fige, un homme vient d’apparaître à l’écran, entièrement nu. Que fais-t-il chez nous, dans notre chambre ? J’ai envie de lui hurler de se couvrir, de fuir cet inconnu qui risque de la violer.

Mon érection est totalement retombée. J’ai peur pour elle qui ne doit se rendre compte de rien.

L’homme s’assoit sur lit à ses côtés, elle ne peut plus ignorer sa présence. Elle va avoir peur, s’enfuire.

Au lieu de ça, je vois l’inconnu poser une main sur les siennes et retirer le vibro. Puis il se penche et lui embrasse le ventre, une main sur le sexe de ma femme qui ne fuit pas. Elle va même au devant de la caresse.

Il lui retire le bandeau et elle regarde la caméra avec un sourire espiègle.

C’est à ce moment là que je déconnecte. Je ne peux plus bouger. C’est dans un complet brouillard que je vois l’homme s’étendre à côté de mon épouse et commencer un cunni alors qu’elle le prend en bouche. Dés qu’il est bien dur, ma femme se redresse et prend un préservatif dans la table de nuit. Elle habille l’inconnu et viens s’asseoir sur lui, face à la caméra. Elle s’empale doucement sur ce sexe tendu, regardant l’objectif avec un regard trouble. Elle commence à monter et descendre, de plus en plus vite, rejetant la tête en arrière. Je vois sa jouissance arriver, et exploser en un rien de temps, dans un long gémissement.

Elle tombe en avant et reste immobile quelques seconde, alors que de son côté, l’homme s’est retirer et se positionne à genoux derrière elle. Il la prend par les hanches et la soulève. D’un seul coup, il la pénètre en levrette et commence des va et vient rapides. Ma femme se redresse sur ses avant bras, et fixe de nouveau la caméra alors que le plaisir l’envahi de nouveau. Je vois le visage de l’homme se crisper. Puis, alors qu’elle cri dans un nouvel orgasme, je le devine éjaculer dans son préservatif.

Ma femme s’écroule. L’inconnu descend du lit et sort de la chambre.

Pourquoi a-t-elle fait ça ? Pourquoi m’a-t-elle trompé, et surtout pourquoi veut t-elle que je la vois en train de faire l’amour avec un autre ? Je suis anéanti.

La vidéo continue. Ma femme reprend peu à peu ses esprits. Elle se redresse enfin et s’assoit au bord du lit. Elle a le souffle court.

- As-tu aimé mon amour ? As-tu aimé voir un autre me prendre comme nous l’imaginons parfois tout les deux ? J’espère que tu as apprécié. A tout à l’heure, je t’aime.

Elle se lève et éteint la caméra.

Devant l’écran, maintenant noir, je m’écroule et je pleure.

Il est 10h30, le dvd à duré 30 mn. J’éteins la télé, et je vais dans la chambre. Je prends une valise, j’y mets quelques affaires et reviens dans le salon. Je plis le carton qui était posé sur le dvd, j’écris quelques lignes et part de la maison.

ELLE

Je suis sure qu’il a aimé. J’ai réalisé son fantasme de me voir prise par un autre. La soirée va être chaude, très chaude. Il va me faire grimper aux rideaux.

Toute la journée, je n’ai pensé qu’à ça, j’arrivais à peine à me concentrer sur la nouvelle déco à mettre en place chez ce nouveau client, un hôtelier.

L’idée de ce petit film pour mon homme a germé un midi, alors que je déjeunais avec une collègue. Un mec est venu nous draguer, très insistant. Il était plutôt pas mal, mais assez lourd. Il nous a carrément demandé si on ne voulait pas le rejoindre à l’hôtel d’à côté.

Nous l’avons vertement renvoyé. Pendant le repas, alors que le type était allé s’asseoir quelques tables plus loin, j’ai repensé à mon homme. A ces nuits de folies que nous passons ensembles. Aux fois où il me bande les yeux, et où il me fait l’amour en ce faisant passer pour un autre, un inconnu. Il aime m’imaginer dans les bras d’un autre, ça l’excite énormément. Et dans ces moments là, il me fait jouir comme jamais. Je l’aime.

Alors, au moment de partir, j’ai dit à ma collègue que je devais aller aux toilettes, je règlerais l’addition, elle n’avait qu’à filer devant, je la rejoindrais au bureau.

Puis je suis allais voir le macho, et je lui ai fais ma proposition.

Il devait venir chez moi le soir même, me baiser et partir. Je ne voulais pas un mot, juste du sexe. Je lui ai donné mon adresse, et rendez vous à 23h.

Le soir, après que mon mari fût parti, j’ai tout préparé. La caméra, la nuisette, le vibro et le foulard sous l’oreiller. Tout était en place quand il est arrivé.

Pas vraiment un bon coup le gars. J’ai du simuler pour paraître crédible pour mon mari.

Tout aujourd’hui, je me suis excitée toute seule en pensant à ce soir. Ca va être ma fête, la sienne aussi.

J’entre dans la maison, personne pour m’accueillir. Il dort peut être encore, c’est bizarre, d’habitude il est levé quand je rentre.

Je file dans la chambre. Je vais le réveiller en douceur, la tête sous le drap.

Personne dans la chambre, le lit n’est pas défait. Je m’inquiète, je fais toutes les pièces de la maison. Salle de bain vide, juste une serviette et son peignoir par terre. Il est donc rentré. Personne dans le bureau, ni dans la cuisine. A-t-il été faire une course ? Je retourne au salon. Sur la table basse, toujours sur le dvd, le carton que j’y ai posé. Ne l’a-t-il pas vu ?

Mais je reconnais son écriture, il m’a laissé un mot.

« Que t’ais je fais pour mériter cela ? Pourquoi m’humilier de la sorte ? Depuis quand as-tu une telle haine contre moi ? Si tu voulais me quitter, il suffisait de me le dire. Tu as gagné, tu m’as détruit, je pars. »

Hein ? Quoi ? Mais non, non mon amour, je t’aime !! Tout ça c’était pour toi, pour te faire vivre ton fantasme.

Ho mon dieu, qu’est ce que j’ai fait ? J’étais totalement à côté de la plaque, je me suis trompé, et pire, je l’ai trompé.

Je suis effondrée. Je vais l’appeler, il comprendra. C’est un homme bon, et il m’aime, je le sais. Même si là il doit être au plus mal. Ho ! Quelle incompréhension ! Quelle conne je suis !

J’appels, deux sonnerie puis boite vocale. Il a refusé l’appel. Je recommence, boite vocale direct. Il a coupé son portable.

Ho mais que je suis malheureuse. Comment rattraper une pareille bêtise ? Un sms.

« Pardonnes moi mon amour, laisse moi m’expliquer. Ce n’est pas ce que tu crois. »

Les heures passent, pas de nouvelles. Je laisse des messages sur son répondeur, jusqu’à ce que la boite soit pleine. J’envoie des dizaines de sms, pas de réponses, aucunes nouvelles.

Je navigue entre la chambre et le bureau, vérifiant sur l’ordinateur s’il ne m’a pas envoyé un mail. J’ai brisé ce maudit dvd, les morceaux sont étalés sur le tapis du salon. Je ne dors pas, je pleure sur mon erreur, j’ai perdu mon seul amour.

7h du matin, je me suis endormi d’épuisement vers 4h. J’ai une tête de déterrée. Toujours rien sur mon portable, il n’a rien envoyé, ni appel, ni sms. Enième passage sur la boite mail. Ha, enfin des nouvelles de lui ! Un message envoyé de son portable, avec une pièce jointe, une vidéo. Pas un mot, même pas un titre pour le message. J’ouvre la vidéo.

Il est là, nu, assis sur un lit dans ce qui semble être une chambre d’hôtel. Son regard est vide.

Ho mon amour, excuses moi !

Il commence à parler. Je n’entends rien, je monte le son et ramène la vidéo au début.

« Voilà, je n’ai pas encore dormi depuis que je suis sorti du boulot. Excuses ma tête, je ne dois pas être beau à voir. »

Ho mais non mon chéri, c’est ma faute. Que tu dois être fatigué, je m’en veux, tu peux pas savoir.

« J’ai pensé à ce que tu as fais. Je crois avoir trouvé la réponse au pourquoi. Tu as voulu que je vive un fantasme ? C’est ça ? »

Oui !! C’est ça, mais reviens maintenant, tu me manque.

« J’espère que c’est ça. Si c’était autre chose je ne le supporterais vraiment pas. Mais je ne t’excuse pas pour autant, tu m’as fait mal, très mal. »

Pardon, pardon mon amour !! Reviens, je saurais me faire pardonner.

« Vois-tu, il y a un grand pas entre un fantasme et la réalité. Et même si dans nos jeux il m’arrivait de me faire passer pour un autre, en aucun cas je ne voulais TE voir avec un autre. »

Pourquoi parler au passé ? S’il te plait, ne parle pas au passé.

« Les fantasmes sont là pour stimuler l’imaginaire, peu peuvent être réalisés. Je t’ai souvent imaginé faisant l’amour avec une autre femme, quelques fois avec moi au milieu. Un homme et deux femmes, c’est un fantasme très masculin. Mais je n’ai jamais ramené une autre à la maison, ça reste de l’imagination. »

Je vois une porte s’ouvrir dans le fond de la chambre. Il tourne la tête, et fais un signe. Deux femmes, totalement nue sortent de la salle de bain et viennent s’asseoir de chaque côté de lui. Je reste pantoise, je ne comprends pas, ou plutôt, je comprends trop bien. Il se retourne vers moi.

« Comme apparemment tu estimes que je dois vivre mes fantasmes, je vais donc vivre celui-ci, moi avec ces deux femmes qui ont accepté de me suivre à mon hôtel. »

Elles commencent à le caresser, à l’embrasser sur les épaules, le torse. Celle de droite, descend se mettre à genou devant lui et prend son sexe en bouche. Il s’étend sur le lit, et la deuxième vient s’asseoir sur son visage. Elle se penche en avant, et vient aider la première dans sa fellation.

Je n’en crois pas mes yeux, mais surtout ça m’excite. Elles y mettent du cœur, et rapidement il est raide comme du bois. Alors, il remonte sur le lit, et elles s’allongent à côté de lui. L’une d’elles lui tourne le dos, et il l’a pénètre.

Deux ou trois aller retour et il se lève et revient vert l’objectif.

« Je t’aimes, et c’est pour ça que je ne veux pas t’infliger la suite. »

Et la vidéo se coupe.

Je suis excitée, voir mon homme avec ces deux femmes m’a mise dans tous mes états. Mais il y a quelque chose dans la vidéo qui à retenu mon attention. Je la relance. Oui, c’est ça, je connais l’hôtel, c’est moi qui l’ai décoré l’année dernière.

J’y vais, et j’espère qu’elles seront encore là. S’il n’est pas trop fatigué, il pourra nous nous baiser toutes les trois.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


c est nouveau et surprenant bravo continuer comme ça.



Ciel l'orthographe ! Conditionnel pour futur, conjugaison...."je files" et tellement d'autres


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :



Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Unhommebrun le 2019-07-11 ....
• Par Reveur09 le 2019-07-11 ....
• Par Lepirate le 2019-07-11 ....
• Par Julien le 2019-07-11 ....
• Par QuiGonJ le 2019-07-10 ....
• Par Le Grand Maitre le 2019-07-10 ....
• Par Lombredelaissee le 2019-07-10 ....
• Par centinno le 2019-07-10 ....
• Par thierrylebutineur le 2019-07-08 ....
• Par marcus le 2019-07-08 ....





Online porn video at mobile phone


gros sexerecit pornohistoires de lesbiennesrecits pornosexe candaulismesite de sexesexe en famillefetishpiedshistoire de sexerecit xhistoire sexehistoires gayssite candaulismehds menuvideo amateur sexehistoires de sexe.netcaudaulistevoyeur gros seinsvideos sexebdsm fantaisieplage sexehds histoirevideos sexehds sexebites geantessexe femmesvideo sexe hdsexe belle meresexe mererecits gayshistoires de sexe(s)ejaculation facialesexe gros seinles histoires taboublog sexelesbienne smsexe romantiquehds histoiresfuck machinesexe dans la ruesexe naturistesexe photoblack sexesexe tukifsexe video gratuitesexe video gratuitecandaulistetube sexecul sexehds recithds histoiressexe 911recits hdshistoire erotiquesexe bdsmunblog gaygros sexehistoire coquinesexe eurehomme nu femme habilleetextes erotiquessexe cougarje baise ma belle soeursexe movievideo sexe maturereciterotiquesexe entre hommefemme lesbiennefemmes matures lesbienneshds histoire de sexelive sexesexe gratuit francais