... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Abandonnée en boite.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Helenclass [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : helenclassgmxfr

• 55 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 7.8
• L'ensemble des récits érotiques de Helenclass ont reçu un total de 746 531 visites.

sexe récit : Abandonnée en boite. Histoire érotique Publiée sur HDS le 15-03-2017 dans la catégorie Plus on est
Tags: Soumission Gang bang fetes soirees
Cette histoire de sexe a été affichée 19200 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Abandonnée en boite. ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Abandonnée en boite. ( 8.0 /10 )
Couleur du fond :




Abandonnée en boite.

Nous sommes parties, Karine, Sophie et moi en province, le mardi matin avec le premier avion. Donc levée tot, taxi??. Karine avait une tête de déterrée. Son mari lui en faisait voir de toutes les couleurs. Je lui ai parlé du jeudi soir et j?étais plus que surprise lorsqu?elle m?a dit « j?ai prévu, il ne me reste plus qu?à confirmer » ; son mari le jeudi soir va au foot. Le jeudi est arrivé très rapidement, Pascal est venu nous chercher à l?aéroport discrètement. J?ai laissé Karine monter à coté de lui ; elle avait l?air aux anges, elle décompressait. Nous sommes arrivés au restaurant, Didier n?était pas encore là.
Moi « Didier n?est pas là ? »
Pascal « non il est sorti en retard de son dernier rendez vous, avec la circulation, il arrive »
J?ai reçu dans les entres temps un sms me le confirmant. Nous avons diné très agréablement, Pascal toujours très attentionné avec Karine, qui avait les yeux qui brillaient.
En sortant Il l?a ramenée et avec Didier nous sommes rentrés tous les deux. Pendant le trajet j?ai fait ma salope, je lui ai sorti sa bite et l?ai sucée comme une affamée. En arrivant, il m?a prise dans l?escalier de secours, j?ai joui comme une folle. Ensuite ce fut contre le mur dans l?entrée de son appartement. Nous avons poursuivi au lit. Lorsque Pascal est arrivé, Je n?avais pas vu l?heure tourner, il était 2h30 du matin, alors que nous étions sortis du restaurant vers 22h30 23h00. Je l?ai questionnée, il m?a dit avoir emmené Karine boire un verre après porte Maillot, et qu?ils ont beaucoup parlé. Ca l?avait plus qu?excité, il s?est déchainé sur moi.
En arrivant le lendemain, j?ai fait mine de ne rien savoir auprès de Karine, c?est elle qui a abordé le sujet.
Karine « tu sais Helen, je suis allé boire un verre avec Pascal hier soir après vous avoir quitté »
Moi « ah bon, ça vous a pris comme ça »
Karine rougissant « Non, c?est Pascal qui me la proposé, dans un premier temps j?ai refusé en lui disant que j?étais fatiguée, il a insisté, je n?ai pas vu le temps passer, nous avons beaucoup parlé » Moi « c?est très bien, ça te fait du bien d?être avec un gentleman »( il elle savait ce que j?ai pris ensuite)
Karine « il est très gentil avec moi et attentionné, jamais un homme ne m?a ouvert la porte d?une voiture, en me tenant la main pour descendre et monter »
Moi « tu vois un peu d?évasion et de bien être, ça ne fait de mal à personne ».
Je suis allée rejoindre Didier en fin d?après midi, comme d?habitude, il était chez Pascal et sentaient le frais de la douche. Ils m?ont baisé en arrivant, tous les deux. Quelqu?un sonna à l?interphone, c?était Daphné. Nous avons passé la soirée et la nuit à quatre. Elle s?était arrangée pour ne travailler que le samedi matin pour passer la fin du WE avec nous, surtout avec eux. Nous sommes allés à la campagne, Pascal s?est occupé de Daphné pendant tout le voyage, elle à joui à de nombreuses reprise. En arrivant, elle était encore tellement chaude qu?ils l?ont baisée en double dans le garage. Nous avons déjeuné et batifolé toute l?après midi.
Didier « ce soir nous allons aller en boite et vous devrez vous faire lever comme d?habitude. Vous serez habillées très sexy et court ».
Moi « mais je n?ai rien emmené »
Didier « il y a ce qu?il faut ici »
Moi « je ne sors pas avec une jupe aussi courte que le we dernier »
Didier « pourquoi, elle t?allait très bien cette jupe »
Moi « pour ici oui, mais pas pour sortir »
Didier « pourtant tu ferais de ravage j?en suis sur »
Pascal « on va aller voir pour vous habiller » nous nous sommes dirigés vers le dressing et Didier a sorti des jupes plus que courtes, j?en ai essayé plusieurs, mais elle était trop courte à mon gout. Daphné en a choisi un qui lui descendait un peu en dessous des fesses en disant « en plus ce soir je ne mets pas de string ou culotte »
Didier « Helen toi aussi »
moi « ça ne va pas, une jupe plus que courte sans string ou culotte, mais qu?est ce que tu cherches »
Pascal « que tu fasses le plus salope possible et que tu te fasses lever et plusieurs fois ça seraient bien »
Moi « mais vous n?êtes pas bien »
Didier « on veut que tu t?éclates, il faut, je te le répète que tu sois open avec les mecs, que t?écarte les cuisses plus facilement »
En négociant j?ai réussi à en mettre une un peu plus longue, bien que légèrement au dessus de mi cuisses avec les bottes du WE dernier. Daphné était complètement nu sous son chemisier et sa jupe plus que courte en bas et bottes.
Didier en me tapant sur les fesses me dit « maquille-toi comme la semaine dernière, un peu marquée ».
Nous nous sommes préparées, j?avais l?air de la pute du samedi soir. Nous avons pris la voiture en direction de la province, pour un court trajet. En arrivant en boite, Ils ont été salués par le personnel, je voyais qu?ils connaissaient les lieux ; Nous nous sommes faites remarquer en arrivant.
La clientèle, assez jeune, 20 à 30 ans maxi.
Je dis à Didier « c?est la sortie des écoles ici »
Didier « ils sont jeunes mais vigoureux, il faut que tu t?y habitues »
Nous nous sommes installés sur une table un peu en retrait, Pascal a commandé à boire, champagne, whisky, sodas?..Je tirais sur ma jupe pour éviter qu?elle remonte trop. La boite se remplissait doucement ; il y avait pas mal de jeunes qui dansaient.
Didier dit « c?est à vous maintenant »
Nous sommes allées danser avec Daphné, les mecs la mataient et se frottaient contre elle.
Je faisais attention de ne pas trop bouger, pour éviter de me retrouver les fesses découvertes. Daphné fut emballé assez rapidement par un jeune assez grand et costaud. Elle sortie pour aller se faire baiser. J?étais seul au milieu de tous ces petits jeunes, qui pour certains devenaient un peu collant. Il est vrai qu?au vue de ma tenue, je paraissais pour la salope du samedi soir.
Daphné est revenue assez rapidement et m?a rejointe en me disant « il en a une grosse, il m?a défoncée »
Surtout que sa conquête avait du être excité par la fait qu?elle soit nue sous ses vêtements. Il parlait à l?oreille d?un autre et sont venus nous rejoindre. Elle discutait avec les deux et je voyais que cela devenait un peu chaud. Elle les embrassait l?un après l?autre et est sorti avec le deuxième. Je n?en revenais pas en un peu plus d?une heure deux mecs. D?un coup, les lumières se sont presque éteintes et une série de slows est arrivée. Je croyais qu?il n?y en avait plus en boite. J?allais rejoindre Didier et Pascal à la table, lorsque Didier me signe de ne pas venir, d?un geste de la main.
J?étais debout, comme une conne, près de la piste de danse. Un jeune assez grand est venu m?inviter à danser, je l?ai accompagné. Il me serrait contre lui, j?essayais de le tenir à distance, surtout je sentais qu?il bandait très fortement. A la fin du premier, je me suis dégagé, aussitôt attrapé par celui qui avait baisé Daphné en premier. Je le repoussais plusieurs fois car il avait les mains baladeuses, ce qui humidifiait mon entre jambes. Lorsque j?ai voulu les rejoindre,
Didier s?est levé « écoute Helen, si tu ne te lève pas un mec rapidement, je t?emmène dans un endroit où ils vont être une bonne quinzaine et la tu n?auras plus le choix »
je suis repartie. Je croisais Daphné qui revenait de sa deuxième tournée, si l?on peut dire, un peu échevelée. Un autre jeune m?invita, il était moins entreprenant que les autres. Il ne me collait pas trop, je me laissais peut être plus allée. J?avais surtout envie de me faire baiser, j?avais le cul qui transpirait. J?ai dansé avec lui un bon moment, je voyais qu?il me serrait plus. Les slows se sont arrêtes et il m?invita à prendre un verre dans un coin du bar. Il était pas mal et plaisant, un peu drague du samedi soir. Un copain est venu le rejoindre et nous inviter à leur table.
Il me dit « nous sommes venus ensemble » en me montrant la table où ils étaient installés. Il continua sa drague gentille. L?intensité lumineuse diminua d?un coup, c?était pour fêter un anniversaire à une table. Nous étions presque dans le noir, seulement éclairé par les bougies feu d?artifice et le projecteur qui éclairait la table concernée. Il en profita pour venir contre moi et m?embrasser ; En bonne salope, je ne l?ai pas repoussé et suis venu me coller contre lui. Il bandait bien dur. Il en profita pour me passer à plusieurs reprises les mains sur les fesses. J?avais peur qu?il me remonte ma jupe.
Il me dit « on sort »
Moi « oui si tu veux » je l?ai suivie, nous sommes montés dans sa voiture à l?arrière. Il me tripotait partout et lorsqu?il m?a mis la main entre les jambes, j?étais trempé, il enfonça ses doigts et me caressa le clitoris ? Je lui caressais la bite à travers le pantalon, je lui ai même ouvert pour y avoir accès. Je me suis penchée pour le sucer comme une salope. Je n?en pouvais plus.
Je lui dis « tu as des préservatifs »
Lui « oui » il en sorti un. Je lui appliquai tout en le masturbant. Il me poussa sur la banquette et entra en moi sans difficulté. Il allait et venait en moi assez doucement. Je me tortillais et soupirais comme une chatte en chaleur. Je voulais jouir.
Je lui « plus vite prend moi fort » Il accéléra le mouvement, j?eu plusieurs orgasmes « oui c?est bon continue, encore » je me comportais comme la vraie salope. Pendant les ébats il me déshabilla, j?avais la jupe remontée sur les hanches, les seins à l?air. Je bougeais mon cul pour qu?il me culbute plus fortement. Il a fini par jouir, je sentis le préservatif se remplir. Je le dégageai, car sa bite dégonflait assez rapidement. Après m?être réajustée nous sommes sortis. J?avais bien joui et surtout bien fait la salope. Comme d?habitude en pareille situation, je rejoignais les autres.
Et là ma surprise fut de taille, la table que nous avions était occupé par d?autres. Je regardais à plusieurs reprises, en me disant que je m?étais peut être trompée ? Mais après plusieurs passages, je me rendais à l?évidence qu?ils n?étaient plus sur cette table. Je suis allée au bar, mais la non plus personne. J?ai demandé au barman, s?il les avait vus, la réponse fut négative. Je suis sortie pour allez voir sur la parking. Après l?avoir parcouru, plus de voiture non plus. Je retournais à l?entrée pour demander aux videurs. Mais pareille, personne n?avait rien vu. Je me retrouvais comme une conne seule, sans portable, sans argent. J?étais prise de panique. Je pouvais attendre la fermeture de la boite et qu?un membre du personnel me raccompagne chez Didier, mais sans certitude qu?il connaisse son adresse, surtout que je ne la connaissais pas moi-même. Il habitait un petit village, tellement petit qu?il faisait partie d?une autre commune, dont je ne connaissais pas non plus le nom.
Je rentrais et tournait autour de la piste de danse, jusqu?au moment où ma conquête me proposa de venir avec ses amis à leur table en me disant « tu as l?air abandonnée, viens avec nous » il me prit par les épaules, je l?ai suivie. Je m?intégrais, il y avait deux filles, une assez jeune et rondelette, l?autre plus âgé, environ la trentaine, le visage assez anguleux, le regard assez dur et assez autoritaire. Les autres garçons, il était 4, il y en avait un très très jeune, qui ne devait surement pas être majeure et les autres 20 25 ans, comme celui qui m?avait levé. Ils se montrèrent gentils avec moi, la fille avec le visage anguleux se leva, elle était grande, très fine, de longues jambes avec une jupe mi cuisses. Nous avons fait connaissance et avons discuté. Je suivais la conversation, car je n?avais rien d?autre à faire. Je réfléchissais, à la façon de pouvoir rentrer. Jusqu?au moment où je me souvins d?un détail, Didier allait toujours chercher son pain le dimanche vers 12h30 13h00 dans une boulangerie qui était située dans une ville dont le nom était facile à retenir. Le problème est qu?il était simplement 1 heure du matin. Il fallait que le temps passe, et il ne passait pas vite. Laurent, ma conquête me pris contre lui et m?embrassa. J?étais un peu gênée, car les autres étaient à coté.
Lorsque la fille revint elle dit « il y en a qui ne s?en font pas »
Elle était avec un des garçons, Olivier, grand assez costaud, les cheveux courts. C?était elle qui dirigeait plus ou moins tout le monde. Laurent me proposa d?aller danser, j?acceptais. J?avais un peu chaud, nous sommes allés au bar pour nous rafraichir. Il se montrait gentil avec moi, il m?embrassait. Il me dit « tu veux que l?on sorte et que l?on aille dans ma voiture, on sera plus tranquille »
Moi, je n?avais pas trop de choix « oui si tu veux » même si savais ce qu?il voulait faire. Nous sommes entrés, embrassés, enlacés. Il me caressait et fouillait, je mouillais comme une chatte en chaleur. Il était à moitié sur moi, j?en profitais pour lui déboutonner son pantalon et lui sortir son sexe que je caressais. Je lui dis « tu as un autre préservatif »
Laurent « oui » Je retirai, lui enfila, pris son sexe en bouche et en me penchant en arrière lui amena en moi. Il apprécia. Il me prit et me déshabilla. Je remuais mon cul comme une affamée. Il tenait la forme et comme il avait déjà joui, cela allait durer plus longtemps donc faire tourner l?heure tout en en profitant. Je prenais l?initiative et lui demandai de me prendre en levrette. Il me pénétra, je lui disais « plus fort vas y, mais ne jouis pas trop vite » Il me pilonnait.
De mon coté je jouissais en mouillant beaucoup. Nous avons fait l?amour pendant plus de 2 heures. Je me suis réajustée et nous sommes allés retrouver les autres. Je n?avais pas d?autre choix. Lorsque nous sommes revenus, les autres nous regardaient.
Il se faisait chambrer « Laurent tu as la forme ce soir, toi qui ne voulait pas sortir ». Il y en avait un qui faisait partie des plus âgé, qui dit « Helen, vous n?auriez pas une amie à me présenter, car vous êtes ravissante. Laurent, quel filou, la fille la plus belle, elle est pour lui »
Laurent un peu sur de lui, car se lever une femme de mon âge dit « oui c?est ça la classe »
Je restais contre lui bien collé. L?autre à échangé sa place avec la fille un peu rondelette pour venir à coté de moi et engager la conversation : me demandant si je venais souvent ici ou dans une autre boite, où j?habitais etc. il en était même un peu collant et indiscret. Il m?a même demandé comment j?étais venue.
Moi « je suis venue avec des amis, mais ils ont voulu rentrer, alors que moi je voulais continuer à m?amuser »
je ne voulais surtout leur dire qu?ils m?avaient abandonnée ; Il devait être environ 3h, 3h30, lorsque la fille avec le visage anguleux, Julie dit « on ne va pas tarder » J?eu un moment de panique.
Et de rajouter en s?adressant à moi « si tu veux venir avec nous »
Moi, regardant Laurent « vous allez où »
Laurent « à XXXX » le mon d?une ville que je ne connaissais pas.
Moi « c?est loin de XXX » la ville où il y avait la boulangerie.
Laurent « non c?est à 10, 15 minutes de chez Julie ».
Moi « si je viens avec toi, tu pourras demain m?emmener à XXXX, dans la matinée».
Laurent « oui bien sur » Nous avons fini nos verres et sommes sortis. Je suivais Laurent, et sommes montés en voiture avec son copain un peu collant et la fille rondelette.
Pendant le trajet je demandais à Laurent « ça ne va pas déranger tes amis »
Laurent « mais non, et ça me fait plaisir que tu viennes avec moi »
L?autre derrière dit « oui nous aussi pour simplement la vue d?une jolie femme, hein Laurent» .
Nous sommes arrivés dans une grande maison, façon ferme réaménagée, les espaces étaient grands. Je suivais Laurent, jusqu?au salon équipé avec deux canapés autour d?une table basse et des fauteuils.
A la lumière, Laurent faisait très jeune. Julie nous proposa à boire, je n?avais pas vu que sa jupe était assez courte. La fille rondelle était installée sur un fauteuil, il y avait un autre garçon qui, la c?est certain n?était pas majeur, très timide, s?est installé sur le canapé en face de nous. Et les deux autres, dont celui qui était un peu collant dans les autres fauteuils. Nous étions dans la maison de campagne des parents de Julie. Elle était assez maigre et surtout elle avait l?ascendant sur les autres, même sur son copain, Olivier.
Nous avons discuté, et Julie avait envie d?allé se couché, elle devait avoir une envie de se faire prendre ; Nous les avons suivis assez rapidement, en direction de la chambre de Laurent.
En partant celui qui était avec nous en voiture dit « ne faites pas trop de bruit »
Je me retrouvais dans une chambre avec un petit jeune, digne de Sylvie, qui avait encore envie de moi. Je ne pouvais pas le blâmer, se lever une femme, qui fait en plus la salope, il est sur que ça lui a donné des idées. Il m?a poussée sur le lit et est venu sur moi. Je lui dis en relevant les jambes et en retirant mon string « je voudrais que tu me lèches ».
J?avais les fesses sur le bord, il s?est agenouillé et à commencer. Je voyais bien qu?il n?avait pas trop l?habitude. Je le guidais. Une fois la langue sur mon clitoris, je lui ai dit d?une voix de chienne
« oui vas y la c?est bon » en lui appuyant la tête sur ma chatte. J?ai joui plusieurs fois.
Je lui ai dit « viens maintenant, j?ai envie de toi » Il est venu à coté de moi m?a embrassée partout m?a retiré mon chemisier ma jupe, j?étais en bas et avec des bottes, la parfaite salope, face à un petit jeune qui état plus que content d?avoir les faveurs d?une femme comme moi. Il tenait la forme ; je lui demandé « prend moi en levrette, je guidais son sexe en moi, une fois qu?il était entrée, je m?aplatissais en lui disant prend moi fort, vas y ».Il me pilonnait et je jouissais en essayant de faire le moins de bruit possible. Lorsque je sentis son sexe palpiter, je savais qu?il allait se vider, je lui dis « retire ta capote et viens entre mes seins ». Je me suis retournée, ai pris sa bite à pleine main, l?ai collé sur mon ventre en la faisant remonter. Il éjacula fortement, il avait de la réserve. Il m?a embrassé fougueusement, tel un gamin content de son cadeau. Il y avait un petit lavabo dans le coin de la chambre, je suis allée me rincer la poitrine. Il m?attendait dans le lit, j?ai retiré mes bas et mes bottes et me suis mis contre lui. Je voulais un peu dormir, sachant que je m?étais bien donnée.
Nous avons éteint la lumière et je me suis endormie lentement, dans un premier sommeil profond. Au bout d?un certain temps, il bougea, je me suis retournée, lui tournant le dos, il est venu m?embrasser dans le cou, en me disant « je vais aux toilettes »
j?ai fait « oui » et me suis rendormie. Je l?ai senti revenir au lit avec une bite bien dure, se coller contre moi en me caressant le dos. J?ai pris son sexe à pleine main, dans un demi sommeil, il était déjà encapoté en lui disant « tu es un coquin ». je levais un jambe, en guidant son sexe dans mon vagin. Il entra en moi, les vas et vients étaient lents et accéléraient doucement.
Je rejouissais, en disant « ouuuiii, encore? ». chaque fois que je passais la main en arrière pour lui mettre la main sur la hanche pour l?encourager, il me la repoussait. Je lui tournais complètement le dos en tendant mon cul au maximum.
Il faisait noir, je me mettais la tête dans l?oreiller pour étouffer mes cris, je percevais quelques bruits, mais avec l?agitation, mes orgasmes, mon pilonnage et les frottements dans le lit que j?essayais de limiter, je n?y prêtais pas attention ?.. D?un coup je sentis quelqu?un monter au lit de mon coté. Un main me saisit le bras, c?étais une main de femme.
Moi « mais qu?est ce qui se passe, qui c?est ».
La femme dont je reconnus la voix Julie « ne t?inquiète pas, je vais m?occuper de toi aussi »
Moi prise de panique « mais qu?est ce que tu fais » en me débattant.
Julie « je vois que tu t?éclates, je voulais en profiter aussi » et de rajouter « continue Manu à lui donner » Je me retournais dans le noir en disant « ce n?est pas Laurent »
Manu « et non c?est moi qui te pilonne depuis tout à l?heure et tu en redemandes ».
La lumière s?alluma, je vis, devant moi Laurent et le copain de Julie, Olivier.
Moi en me débattant « non mais qu?est ce que vous faites » Julie me prenant la bouche entre ses doigts dit « on va te baiser, comme tu as l?air d?aimer ça. Olivier tient la et met la sur le dos » Il saisit mes mollets. Celui qui était en moi sortit de mon vagin. Juliet se mis à califourchon sur mon visage en me disant « lèche moi et fais ça bien pour que je jouisse » Elle me plaqua sa vulve sur la bouche, je tournais la tête. Elle se releva légèrement et me mis une claque en disant « vas y lèche moi petite salope et qu?il y en ai qui la baise ça lui donnera de l?entrain»
Je fus prise vaginalement et ai commencé à la lécher.
Julie « vas y c?est bien continue »Je me faisais pilonner, et ai fini par jouir.
Julie « vas y éclate toi, mais ne m?oublie pas, moi aussi je veux jouir » celui qui était en moi et que je ne voyais pas s?est retiré et un autre m?a prise.
Julie « vas y donne lui » Elle a joui en me prenant la tête entre ses mains afin d?augmenter la pression sur sa chatte et en me déversant une bonne quantité de cyprine dans la bouche. Elle eu plusieurs orgasmes. Une fois ses esprits retrouvés elle dit « Olivier vient la baiser et fait la chanter avec ta grosse bite » Il entra en moi d?un coup, il avait un sexe plus long et plus large que les autres, je poussais un cri, elle me dit « maintenant tu vas chanter salope » Il m?a labourée, j?avais orgasme sur orgasme. Julie se tournait pour l?embrasser tout en continuant à se faire lécher.
Julie « on va la retourner » Ils me mirent à 4 pattes, j?avais la tête maintenue sur sa vulve et les autres me prenaient en levrette. La fille rondelette qui était avec eux est entrée dans la chambre en disant « mais qu?est ce que vous faites, vous la baisez tous, alors que c?est la copine de Laurent » Julie a moitié en train de jouir « t?occupe pas de ça, Laurent est préteur »
Olivier « hein Laurent »
Laurent « oui »
Julie « retourne dormir » elle sortit. Julie se mis à jouir encore une fois.
Elle dit en se reculant « si il y a un qui veut s?occuper de sa bouche » Olivier se présenta devant moi et me l?enfonça au fond de la gorge en poussant un « hum c?est bon ».
je me faisais pilonner à chaque extrémité. Je jouissais aussi beaucoup ce qui les encourageait à continuer avec énergie.
Julie qui regardait le spectacle dit « moi aussi je veux avoir du plaisir » Ils me libérèrent, elle me retourna et se mis en position pour faire un cunnilingus. J?étais sur le dos, elle m?avait repliée les jambes derrière ses bras, afin que j?aie le cul le plus ouvert possible. Elle dit « allez y les gars, il y a deux belles chattes à votre disposition. « Olivier prend moi et fait moi jouir aussi bien qu?elle »
Je léchais sa chatte et voyais la bite d?olivier la défoncer. De mon coté je me faisais prendre et jouissais. Elle me léchait avec frénésie, me crachais sur la vulve et étalait la salive, ajouté au pilonnage, cela me donnait un plaisir intense. Elle se mis à jouir d?un coup très fortement,, sa cyprine coulait sur mon visage et dans ma bouche. Elle devenait hystérique, elle me mangeait et me branlait le clitoris. Je jouissais aussi fortement. Olivier sortit sa bite de la chatte de Julie pour me la mettre dans la bouche au plus profond et ensuite l?a reprit. Julie dit à celui qui était en moi sort, recule.
Il sortit et elle dit « elle a le cul bien ouvert » en y introduisant un doigt à l?intérieur.
Julie dit « vient que je te suce » L?autre s?est avancé, elle le prit en bouche en même temps qu?elle mettait un deuxième doigt.
Moi « non je ne veux pas »
Julie « tait toi salope avec le cul ouvert comme ça »
Elle prit la bite à pleine main le sexe et le guida vers mon cul.
Il y entra sans problème dans un « hum qu?est ce que c?est bon »
Elle crachait sur sa bite et étalais la salive dessus et autour de mon trou en disant « quelle salope ». Elle poursuivait son léchage et la masturbation de mon clitoris tout en introduisant des doigts dans le vagin. J?ai joui assez rapidement, ce qui échauffa les esprits.
Julie dit à celui qui était en moi « vas y défonce la, elle aime ça même par là ».
Olivier se mis à jouir en sortant sa bite et en m?arrosant le visage. J?avais la figure recouverte de sperme.
Julie dit à Laurent « vient me prendre »
Olivier « viens vas y » Il entra en elle qui se mis à jouir.
Julie en s?adressant à Olivier dit « vas chercher le petit, il va tirer aussi son coup, c?est une occasion en or pour une première ».
Celui qui était dans mon cul s?est vidé dans la capote.
Lorsqu?il entra Olivier lui dit « viens aussi en profiter, te faire dépuceler par un mature aussi bonne qu?elle une chance »
Le petit arriva près de mon cul, julie le branla et lorsqu?il banda suffisamment dit à Olivier « donne moi une capote »
Elle lui appliqua et le dirigea en moi. Il avait un petit sexe. Il entra et s?immobilisa.
Julie « vas y bourre la, c?est bon »
le petit « oui c?est chaud et bon » en quelques vas et vient il se vida en poussant des petits cris.
Les autres applaudirent.
Laurent éjacula en elle. Je fus libérée et ai demandé « où est la salle de bain » Je me suis douchée, j?en avais besoin. Lorsque je suis revenue dans ma chambre, Julie était la et me dit « tu es une sacré salope te faire des jeunes comme nous, je ne sais pas ce que ton mec dirait »
Je ne lui répondais pas et cherchais mes affaires qui étaient éparpillées. Je me rhabillais et lui demandait si elle pouvait me déposer au village où Didier va chercher son pain.
Julie « oui, nous allons petit déjeuner et nous reposer un peu » Elle a monté du café et nous avons discuté toutes les deux. J?ai eu un coup de pompe et me suis couchée avec elle toute habillée. Elle en profita pour me caresser en me disant « on va se faire plaisir entre femme » Nous nous sommes faites jouir plusieurs fois avant de dormir, malgré les hommes qui voulaient venir. Vers 10 heures Julie a pris la voiture pour m?emmener. Elle me dit « si tu veux nous sommes assez souvent dans cette boite »
Moi « oui »
Elle me demanda « tu veux que je reste avec toi le temps que tes amis viennent »
moi « non c?est gentil »
Je suis descendu et ai attendu comme une conne en tenue de sortie. Les gens qui passaient dans cette petite rue à sens unique me regardaient. Je commençais à trouver le temps long lorsque vers 12h30 je vis Pascal avec la voiture de Didier se garer. J?étais soulagée. Je l?ai attendue devant. Lorsqu?il m?a vu, il me dit « bonjour Helen, comment es tu arrivée jusqu?ici »
Moi un peu énervée en montant en voiture« vous êtes vraiment de beaux salauds, me laisser en boite sans rien, pas de téléphone, pas d?argent »
Pascal « c?était ton premier test d?apprentie salope. Il fallait que tu te débrouilles avec ton cul pour t?en sortir et je vois que si tu es la c?est que tu as réussi » et il se mit à rire.
Il téléphona à Didier en lui disant « Je suis avec Helen »
En arrivant Didier « bonjour et bravo ma chérie »
Moi « arrête avec les ma chérie, tu me laisses en boite sans rien et tu m?appelles ma chérie »
Didier « c?était ton premier test d?apprentie salope et tu l?as réussi » et de rajouter « comment tu as fais ».
Moi « laissez moi tranquille » je suis allée dans ma chambre. J?ai repris une bonne douche et me suis couchée. Lorsque je me suis levée, ils ont insisté pour que je leur raconte mes exploits. Ils ont applaudi. Je leur en voulais un peu, mais je m?en étais bien sorti et avais eu du plaisir. Le récit de ma soirée et ma nuit les ont terriblement excité, ils m?ont sauté dessus et m?ont baisés avec Daphné tout l?après midi, sans une minute pour souffler. Nous sommes rentrés le soir sur Vincennes, et avons passé la nuit tous les 4. Daphné n?était pas rentrée du we pour se faire baiser et surtout profitez de l?absence de Christine.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


Une histoire comme on aime en lire. Erotiquement efficace. Bien troussée. Envie d'en savoir plus sur l'auteure.


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Helenclass


WE Guet Apens 2/3 : La Soirée - Récit érotique publié le 13-03-2019
WE Guet Apens 1/3 : la journée - Récit érotique publié le 09-02-2019
La concession Automobile. - Récit érotique publié le 26-01-2019
Après midi au café 2/2 - Récit érotique publié le 27-11-2018
Après midi au café 1/2 - Récit érotique publié le 16-11-2018
Lorsque l’on met des tenues de salope, il faut assumer. - Récit érotique publié le 25-10-2018
Je fais la salope les petits jeunes. Jeudi Double penetration - Récit érotique publié le 28-06-2018
Je fais la salope, Les Petits jeunes de midi suite 2 . Mercredi Sodomie - Récit érotique publié le 17-04-2018
Je fais la salope, Les Petits jeunes de midi suite 2 Mardi - Récit érotique publié le 11-04-2018
Je fais la salope suite, Les Petits jeunes de midi - Récit érotique publié le 21-03-2018
Je fais la salope 4, J’allume les hommes, rencontres inattendues - Récit érotique publié le 04-03-2018
Je fais la salope 3, J’allume les hommes - Récit érotique publié le 13-02-2018
Je fais la salope 2. J’allume les hommes. - Récit érotique publié le 26-11-2017
Debut juillet, je fais la salope 1. - Récit érotique publié le 24-09-2017
Abandonnée en boite. - Récit érotique publié le 15-03-2017
Samedi soir soirée Pénétrations extrêmes et Révélations - Récit érotique publié le 07-12-2016
Vendredi soir soirée dilatation extrême - Récit érotique publié le 14-10-2016
Le vendredi soir soirée en boite et nouvelles connaissances . - Récit érotique publié le 15-05-2016
Retour à la vie normale et soirée au restaurant - Récit érotique publié le 30-04-2016
WE 1er Mai Samedi Soirée Privée - Récit érotique publié le 11-04-2016
Jeudi : Acte 2 première qu’avec des petits jeunes - Récit érotique publié le 27-03-2016
Jeudi : Acte 1 : première qu’avec des très gros calibres - Récit érotique publié le 26-01-2016
Mercredi Soirée surprise et petits jeunes Acte2 : la tournante - Récit érotique publié le 02-11-2015
Mercredi Soirée surprise et petits jeunes Acte 1 - Récit érotique publié le 05-10-2015
Journée bateau et cours de pute - Récit érotique publié le 19-07-2015
Semaine du 1er mai Lundi acte 2 tournante de chantier - Récit érotique publié le 11-06-2015
Semaine 1er mai Lundi acte 1, tournant au bureau - Récit érotique publié le 07-04-2015
Semaine 1er mai Dimanche Défonce à la plage - Récit érotique publié le 24-02-2015
WE 1 Mai samedi soir acte 2 le chemin caillouteux - Récit érotique publié le 30-01-2015
Semaine 1er mai Samedi soir:Sodomisée en boite - Récit érotique publié le 19-11-2014
Semaine de vacances 1er mai. Départ - Récit érotique publié le 04-11-2014
WE fin Avril Samedi soirée gang bang et pénétrations extrêmes - Récit érotique publié le 21-10-2014
WE fin Avril direction la campagne - Récit érotique publié le 11-10-2014
WE fin Avril gang bang et dilatations extrêmes - Récit érotique publié le 12-09-2014
WE de Pâques 2 Diner et soirée privés. - Récit érotique publié le 01-08-2014
WE de Pâques Diner et soirée en boite - Récit érotique publié le 29-06-2014
WE de Pâques - Récit érotique publié le 30-05-2014
We à la campagne Diner très hot, punition et défonce totale - Récit érotique publié le 03-05-2014
Le WE 2 partie 4 sodomisée par une femme - Récit érotique publié le 04-04-2014
Réveil surprise et défonce totale - Récit érotique publié le 22-03-2014
Approche de la fin mars : dilatation et défonce - Récit érotique publié le 11-03-2014
Soirée surprise, poursuite des dilatations et jouissance extrême - Récit érotique publié le 28-02-2014
Poursuite des dilatations - Récit érotique publié le 20-01-2014
Le vendredi soir, je me fais violer - Récit érotique publié le 13-01-2014
Soirée surprise et dilatations - Récit érotique publié le 01-10-2013
Mon anniversaire - Récit érotique publié le 08-09-2013
Réflexion après WE1 ouest et bonnes résolutions - Récit érotique publié le 22-08-2013
Le diner et la sortie en boite WE ouest - Récit érotique publié le 01-06-2013
we ouest arrivée - Récit érotique publié le 17-04-2013
La surprise de la semaine et WE vers l'ouest - Récit érotique publié le 19-03-2013


Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Cybervoyeur le 2019-06-15 ....
• Par Antoine le 2019-06-14 ....
• Par Cerise54 le 2019-06-14 ....
• Par picabanc le 2019-06-14 ....
• Par Passifdominant le 2019-06-14 ....
• Par Julien le 2019-06-13 ....
• Par Alex le 2019-06-13 ....
• Par Olivierkokin le 2019-06-13 ....
• Par Madame rêve le 2019-06-12 ....
• Par Brice le 2019-06-12 ....





Online porn video at mobile phone


star sexehistoires de sexsexe a la plagehistoires de sexehistoires hdssexe frere soeursexe tagdouce sodomieje montre ma sexe tapesexe femmes mureshistoire erotiqueextreme sexexbreizhado sexehds recitbondage hommevideo sexe cougarfuck machinesexe teenscaudolismesexe femme poiluehistoires de travestissexe amatricehistoires lesbiennessexe blacklingerie sexesexe hardhistoire coquinehistoire de sexvideo sexe jeunesexe a la plagesexe 77recit erotiquecandaulisme maturesexe hotelanal dilatationtriple penetrationcougar dominatricegorge profonde extremeperiscope sexesexe noirhistoire xxxhumour sexevideos sexegayerossexe entre frere et soeurporno pipihds histmodel sexebdsm histoirehds histoireshistoire pornographiquele marche aux esclaves bdsmsexe pornhistoire de gaysexe glevrette sexehistoires de sexe.netvideo sexe erotiquehds histoiresexe mature amateurliterotica francaiscougar sodomiseehistoires hdsrecit erotiquemassage sexecandaulisme a la plagesexetagsexe entre hommehistoires de travestissexe francais amateurhds sexeforum candauljeune sexetriple penetrationsexe entre mecstante salopesexe soumissionrecit candaulistehds histoire de sexehds recitfacesitingsexe transexuelsexe asiatiquehistoire de sexe.nettatouage sur le sexevideos sexe amateurphoto sexe gratuitsexe extremebdsm histoirelesbienne erotiquesexe vieux