... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Le cadeau de mariage 5


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Arsenne [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : arsenne.lupin8gmailcom

• 104 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.6 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de Arsenne ont reçu un total de 1 931 034 visites.

sexe récit : Le cadeau de mariage 5 Histoire érotique Publiée sur HDS le 30-09-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Candaulisme Exhibition Soumission
Cette histoire de sexe a été affichée 8210 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): Le cadeau de mariage 5 ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Le cadeau de mariage 5 ( 10.0 /10 )
Couleur du fond :




Le cadeau de mariage 5

A chacun son épreuve
Agnès reste quelques secondes immobile, silencieuse au milieu du bar. Les yeux toujours baissés, son manteau dans les mains, elle semble être dans un état second. On perçoit un léger tremblement de ses membres, tandis que le rouge lui est venu aux joues. Elle n’entend que son cœur qui tambourine dans sa poitrine. Antoine, resté assis face à l’homme, a du mal à cacher son érection et à contrôler la jouissance qui l’envahit.
Alors doucement calmement, l’homme invite Agnès à venir rejoindre son fiancé.
Les jeunes fiancés, assis sur le grand fauteuil face à l’homme, sont profondément bouleversés. L’homme reste silencieux de longues minutes, scrutant tour à tour Antoine et Agnès dans les yeux. Il semble les jauger, mais en vérité il veut accentuer la pression, fléchir leur vigilance pour mieux les contraindre en les déstabilisant. Puis d’une voix douce, il entreprend de les informer.
- Mon ami, qui était aussi celui de ta maman, Antoine, m’a nommé son exécuteur testamentaire. Il m’a chargé de deux missions. Une auprès de ta maman, une autre auprès de vous deux. Cette dernière intéresse votre cadeau de mariage. C’est un superbe cadeau. Je voudrais que tu saches, Antoine que ta mère et mon ami ont vécu des moments très intimes. Ton père au courant, sans faciliter cette relation, l’a acceptée pour l’amour de ta mère et pour toi. Puis la vie les a éloignés et séparés. Il n’a pas osé revenir vers vous au décès de ton papa, trop respectueux du souvenir de l’amitié fidèle qui les unissait tous les trois. Car c’étaient des amis d’enfance, soudés par une histoire qui trouvait ses racines dans la sincérité des sentiments. De ceux que je voudrais retrouver entre vous deux.
Antoine est stupéfait de qu’il vient d’entendre. Il vouait une admiration sans bornes pour son père, et ce qu’il vient d’apprendre l’émeut à en pleurer. Il comprend combien son père avait dû aimer sa maman pour accepter cette liaison qui ne devait qu’être souffrance et douleurs. Cet amour il le ressent maintenant pour Agnès et cela le comble de bonheur de pouvoir s’identifier à son papa. L’homme poursuit d’une voix toujours aussi chaude.
- Il a écrit une longue lettre à ta maman que je suis chargé de lui remettre. Il a également écrit ce petit mot qui vous est destiné.
« Cher Antoine, pour remercier mon ami d’avoir accepté de porter mon message, après ma disparition, je lui laisse l’initiative de vous mettre, Agnès et toi, à l’épreuve pour recevoir ce cadeau. C’est une épreuve d’amour pour vous aider à sceller encore plus profondément votre union ».
L’homme sait l’importance de ce présent comme un argument de poids pour arriver à ses fins. Son pouvoir n’en est que plus fort. Surtout pour ce qu’il a l’intention de faire vivre et subir aux jeunes gens.
- Mes enfants, une petite maison au bord de l’eau sur une île de la méditerranée vous est offerte pour votre union. Une petite maison rien que pour vous deux.
Les deux tourtereaux sont stupéfaits. Ils ont du mal à vraiment réaliser l’importance de cette largesse. Ils sont heureux et de joie ils se jettent dans les bras l’un de l’autre. Agnès serre ses seins contre la poitrine d’Antoine. Ils signent leur union ; ils ne font qu’un. Le messager a un regard de tendresse mais sous entendu perversion. L’homme poursuit après les avoir laissés un moment se réjouir de la bonne nouvelle. Il sait que maintenant, les choses vont leur paraître moins réjouissantes.
- Elle vous appartiendra quand vous aurez satisfait aux conditions que je vais vous faire connaître. Une épreuve individuelle pour chacun et une pour vous deux.
Antoine et Agnès retrouvent leur esprit et les yeux pleins d’espoirs et d’interrogations, ils écoutent l’homme. Il se penche sur une serviette et en extrait trois enveloppes blanches. Une porte le prénom d’Agnès, une autre celui d’Antoine et la dernière les deux prénoms. Les trois enveloppes sont fermées. S’adressant aux deux amoureux il leur dit.
- Vous devrez prendre connaissance des instructions chacun de votre côté, quand vous serez seuls. En effet les épreuves sont personnalisées afin de me faire une opinion sur la nature profonde et personnelle de chacun d’entre vous. Vous ne devez en aucun cas communiquer sur le contenu entre vous. Ce qui signifie que vous serez seuls responsables devant moi de la profondeur de votre âme. C’est ce que souhaitait cet ami. Antoine tu vas rentrer chez toi maintenant, j’ai à parler à Agnès toute seule. Ne t’inquiète pas je la ferai raccompagner par un taxi chez elle.
Le jeune garçon ne comprend pas. Il est saisi d’une angoisse. Cet homme va-t-il révéler à Agnès son comportement l’autre jour au téléphone ? Et toutes ces interrogations qui lui reviennent en mémoire. Cet homme connaît-il certains détails les concernant comme la couleur de la robe que porte Agnès ce soir ! Ou leur numéro de portable ! Il est décontenancé. Son angoisse se transforme en peur quand il croise le regard maintenant froid et menaçant de l’homme. Il adresse un léger sourire à Agnès autant pour la rassurer que pour se donner le courage d’obéir. Dépité, il quitte en silence le bar de l’hôtel sans ignorer les regards réprobateurs que lui adressent les clients encore présents.
Quand il se retrouve seul sur le trottoir devant l’hôtel, il est pris d’un sentiment de honte. Il vient d’abandonner sa promise à cet homme qui lui apparaît maintenant de plus en plus comme un prédateur. Et Agnès sa proie. Il ne sait pas vraiment d’où lui vient se sentiment mais il est bien réel. Alors subrepticement il contourne le bâtiment et s’approche d’une fenêtre qui donne sur le bar. Caché dans l’ombre, il épie le couple. L’homme s’est déplacé. Il a pris sa place aux côtés d’Agnès. Ils lui font face ce qui lui offre une vue directe, à peine plus de quatre mètres devant lui. Il lui parle en se maintenant très près de son visage. Agnès affiche une mine grave en écoutant sans rien dire. Antoine voit l’homme avancer une main et ses saisir de celle d’Agnès encore posée sur ses genoux, les cuisses serrées. Elle se laisse faire. L’homme lui sourit et maintenant lui caresse doucement le dessus de sa main avec son autre main. Comme il aimerait savoir ce qu’il lui dit pour qu’elle soit aussi passive et réceptive à ce contact. Cet homme qu’elle ne connaît que depuis quelques minutes et qui lui a donné tout à l’heure l’ordre d’ôter son manteau au milieu de regards cupides ! Elle ne pouvait ignorer qu’elle exhibait ses charmes. Antoine ne comprend pas et sa défiance envers cet individu s’accroît. Mais il n’a pas le courage d’intervenir. Et soudain, cette érection qui le reprend. Il vient de voir l’homme déposer un léger baiser sur l’épaule nue puis le cou d’Agnès qui ne fait rien pour l’esquiver. Elle semble droguée, le regard vide, les yeux fixes qui se perdent au loin, devant elle. Les clients du bar ne manquent rien de la scène. Cette belle jeune fille qui flirte avec ce gros bonhomme au regard cupide. Puis il la voit fermer les yeux comme pour s’isoler du monde et savourer la caresse.
Antoine vit un cauchemar. Comment son Agnès, l’amour de sa vie, peut-elle se laisser aller ainsi, se donnant en spectacle. Il a envie de pleurer et en même temps il ne peut contenir son érection. L’homme maintenant se penche sur la poitrine de la jeune femme. Antoine comprend qu’il regarde les seins par la transparence du tissu de la robe. Agnès ne bouge pas, comme pétrifiée. Pour Antoine cela devient insupportable. La conversation avec cet homme l’autre jour lui a révélé son côté pervers et c’est cet homme là qui en ce moment contemple les atouts de sa belle. Ceux-là même qu’il lui a vantés au téléphone. Antoine balance cette fois encore entre la honte de sa veulerie et l’excitation de voir sa belle désirée par cet individu pervers. Il se doute bien qu’il a pris un ascendant sur elle. Et sur lui également. Mais il se sent impuissant à se défendre et à la protéger. C’est au moment où il voit la main de l’homme se poser sur la cuisse toute proche de lui, qu’Antoine sent son éjaculation souiller ses sous vêtements. La main tire doucement le genou vers lui, ouvrant le compas des cuisses d’Agnès. C’est trop. Il jouit, sans avoir eu besoin de se toucher tant l’excitation est forte. La blancheur de la peau de l’intérieur des cuisses et celle de la culotte de sa fiancée, offerts à la vue de tous dans le bar, est un stimulus dont il n’avait jamais imaginé la puissance. Il se libère de nombreuses et longues salves de sperme. Repus, son ignominie doublée de sa lâcheté lui apparaissent, terribles, et le font souffrir. Mais il abandonne. Abattu, il s’éloigne de sa cachette et le cœur lourd, il regagne son domicile, serrant entre ses mains la lettre que lui a remis cet homme qu’il considère désormais comme Satan.
Agnès non plus n’a pas bien réalisé pourquoi l’homme les avait séparés. Elle est choquée, incapable d’avoir une réaction. Comme figée, elle attend. Elle attend ce que l’homme va faire, ou lui dire.
Elle n’arrive pas à soutenir longtemps le regard qu’il lui porte. Un regard tout différent. Celui-là est entaché de lubricité. Instantanément, cette chaleur lui envahit le bas-ventre. Nul besoin de mots ni d’attouchements. Ce qui s’échange entre eux deux en cet instant est chargé de sexe, de plaisir, de faute. Elle le sait. Elle l’a déjà ressenti ce fameux dimanche. Elle pensait bien pouvoir maîtriser ce désir de sexe, mais il était plus fort que tout. Agnès devenait cette seconde femme, celle qui ignorait tout des vices de la lubricité. Etait-ce là sa véritable nature ? Elle prit peur devant ce qui lui apparaissait maintenant comme une évidence et il allait falloir assumer cet aspect de sa personnalité. Elle le ferait, elle le sait déjà.
Sans un mot l’homme s’est levé pour venir s’asseoir à ses côtés à la place laissée libre par le départ d’Antoine. Il s’est approché de son oreille pour lui murmurer des mots qui la déstabilisèrent encore plus.
- Agnès, tu es une jeune fille magnifique, intelligente et délurée. Volontaire et déterminée, je sais que tu conduis ta vie avec efficacité et tu es destinée à un brillant avenir. Outre ces qualités intellectuelles, tu es une jeune fille affective qui attache beaucoup d’importance aux valeurs du cœur. Je sais que tu adores tes parents, surtout ta maman. Physiquement, la nature ne t’a pas non plus oubliée. Tu es une adolescente jolie, avec un visage aux traits fins et réguliers. Tes yeux d’un vert émeraude tachés de paillettes de la couleur de l’or, affichent un regard lumineux qui trouble certainement plus d’un garçon. Ton corps est maintenant épanoui, ta jeune poitrine pointe fièrement, deux petits seins hauts placés, des fesses rebondies qu’une légère cambrure des reins met en évidence de surcroît par ta taille très fine.
Agnès a déjà entendu cet homme la louer pour sa beauté. Mais maintenant il lui semble qu’il s’adresse à une autre femme. Ses mots sont imprégnés de sexe, de luxure. Et Agnès en est toute bouleversée. Il s’adresse à celle qu’elle-même découvre.
Elle finit par baisser sa garde. Le son de sa voix lui procure un étrange mélange de plaisir et d’angoisse. Elle est sensible à ces paroles qui la confortent dans ce qu’elle vient de découvrir ces derniers jours : le désir de plaire. Elle devient femme en quittant sa première peau d’adolescente. Elle fait sa mue. Et cet homme l’a découvert. En se laissant bercer par cette voix, elle s’aperçoit à peine que tout en parlant il lui a pris la main qu’il caresse doucement d’une caresse légère mais douce et empreinte de tendresse. Elle s’abandonne aussi quand elle sent le souffle chaud sur son épaule puis les lèvres qui déposent un baiser dans son cou, entre deux phrases, entre deux mots. Elle n’a non plus aucune réaction quand elle sent la main sur son genou. Elle n’offre aucune résistance à la traction qui lui fait séparer ses jambes. Pas plus quand elle réalise que la main remonte lentement vers son bas-ventre découvrant le haut de ses cuisses et sa petite culotte blanche. Elle sait bien qu’ils font face aux autres clients du bar, mais elle n’en a cure. Elle sent qu’elle plait et que les regards que l’on porte sur elle sont chargés de concupiscence et de désir. Elle se surprend même à souhaiter qu’il la mette nue, là au milieu du bar. Elle se découvre exhibitionniste, une sensation totalement inconnue d’elle avant ce fameux dimanche, et qui se révélait à nouveau en cet instant.
La chaleur qui a envahi son ventre se transforme en un frémissement de tout son corps.
- Tu es chaude Agnès, brûlante. Tu es une femme désormais. Une femme sensuelle qui aime le sexe et qui ne demande qu’à le découvrir. Je serai ton maître dans cet enseignement. Tu es mienne et tu vas m’obéir.
L’Agnès qui répond oui à plusieurs reprises n’est pas l’Agnès qui a promis fidélité à Antoine. C’est celle qui réclamait les mains du beau-père d’Antoine. Celle que ses parents pourraient dire d’elle qu’elle est une catin, une pute. Mais elle s’en fiche, elle sera les deux car elle aime son Toine.
L’homme est satisfait. Pleinement satisfait. Son emprise sur la jeune femme est totale. Il sait qu’il lui suffira de l’exciter un peu par un simple regard lubrique ou quelques mots, pour voir sa volonté à lui résister disparaître. Elle est « à disposition ».
Au moment où ses doigts effleurent le fin tissu de la petite culote qui cache son minou, l’homme sent la jeune fille se raidir. Un rapide coup d’œil dans la salle pour s’apercevoir que son comportement commence à gêner la jeune femme au bar, le décide à lâcher son emprise.
- J’ai fait appeler un taxi pour rentrer chez toi. Lis bien la lettre que je viens de te remettre. Je veux aussi que tu te fasses jouir quand tu seras seule tout à l’heure. Imagine ce que j’aurais pu te faire réaliser ce soir au milieu de tous ces gens. Tu mettras ton manteau une fois sur le trottoir. Je prendrai demain de tes nouvelles et celles d’Antoine. Va maintenant.
Agnès a les jambes qui la soutiennent à peine. Elle a du mal à se lever. Une fois debout, elle traverse la salle à pas lents, consciente des regards qui se portent sur elle. En marchant elle se rend compte que son sexe mouille abondamment, au point de sentir un liquide s’écouler le long de ses cuisses. Le plaisir supplante la honte. Elle va jouir, elle le sent. Une fois sur le trottoir, le taxi est là. Agnès ne met pas son manteau, elle préfère s’installer au milieu de la banquette arrière de l’auto, en laissant bien ses jambes ouvertes pour espérer un regard du chauffeur sur sa chatte qu’elle sent brûlante de désir. Ce comportement, elle ne le doit à personne ! C’est sa propre initiative de s’afficher comme une femme offerte, devant un inconnu. Elle a aussi hâte d’arriver chez elle pour découvrir son épreuve dont elle imagine qu’elle sera de la même nature que la rencontre avec cet homme. Elle sait déjà que quoi il lui demande, elle s’exécutera. Elle sait aussi qu’elle laissera Antoine en dehors de ses découvertes avec cet homme.
Une fois chez lui, la honte oubliée d’avoir abandonné sa belle, Antoine s’est branlé une seconde fois en imaginant Agnès nue au milieu du bar, sous les regards envieux des clients présents. Secrètement, il s’est vu mater sa femme en train d’exciter une bande de mâle en rut.
Une fois l’excitation passée, il pense à ce qu’il a vu, caché dans l’ombre. Agnès semblait comme fascinée par cet homme qui se contentait de lui murmurer à l’oreille. Et ce baiser ! Comme Agnès a-t-elle pu accepter qu’il lui embrasse le cou et lui caresse la cuisse. Antoine n’écouta pas la voix sourde au fond de lui qui lui soufflait ce qu’il n’avait pas envie d’entendre. Il inclinait plutôt à penser qu’il était investi d’une mission pour son couple, mission en hommage à l’abnégation de son papa pour la survie de son propre couple. Maintenant il s’agissait du sien.
Aucun des deux ne sait en cet instant combien leurs fantasmes se rejoignent et combien ils pourront souder entre eux, un lien supplémentaire à leur union au demeurant sentimentale.
Une fois seul, l’homme s’est saisi de son téléphone portable pour annoncer la bonne nouvelle à ses complices.
- Mes amis, la petite est « à disposition ».
(à suivre)


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


Bravo,
Cette histoire est très bien écrite. La description des émotions me transporte à l’interieur de votre histoire...
Les recits sont bien trop souvent bâclées, on passe directe que mots crus, vulgaire... ne laissant pas au lecteur le tant de monter en pression ... le sexe devenant insipide... ce n’est pas le cas avec vous cher Arsenne et j’adore.
Encore merci, j’ai hâte de lire la suite.



Bonjour et bravo cher Arsène pour ce récit si excitant et si bien écrit ! Non, ce texte n'est ni trop long, ni trop lent dans son

déroulement, il est super et j'attends toujours tes histoires si bien écrites...

Didier, toujours candauliste et heureux de l'être.

P.S : pourquoi si peu de lectrices ?



Tout est orchestré par son beau père et son ami présent lors du cadeau. Excellent texte. Mais C'est trop long d'attendre entre les suites....routard

Olga T

Vous savez faire monter la tension, Arsenne!



Félicitations pour cette histoire. J'attends avec impatience chaque suite. Moi ayant 36 ans ma femme 34, je rêve qu'un homme la séduise et la pervertisse au plus au point. Merci encore et vivement la suite



un vrai talent, merci et bravo pour cet érotisme torride qui entraine et excite, bien longtemps que je n'avais lu un texte aussi bandant...vite la suite svp




Excellent. Vite la suite.



Mmm tellement hâte de lire la suite!



Bonsoir Ardenne,
Quelle aisance dans l’ecriture et la description des émotions. Vos histoires sont toujours aussi attendues.
J’approche les 70 ans et si j’ai réussi par le passé a amener mon épouse à quelques aventures avec d’autres hommes, j’ai du à chaque fois trouver des prétextes, parfois tirés par les cheveux...
Mais je n’ai jamais rencontré un homme qui aurait su subjuguer ma femme comme vous les trouvez dans vos histoires, pour l’amener à cette extase que j’aimerai tant voir dans ses yeux même encore aujourd’hui.
Encore bravo
Larma



J'adore vos histoires ! Je ne cesse d'imaginer ma douce à la place de vos héroïnes. Continuez !



j adore .vite la suite
alex



Encore une fois de plus c'est une excellente écriture que tu nous livres cher ARSENNE !
Cette Agnès avec ses yeux bleus foncés, me fait penser à quelqu'un que nous connaissons tous les deux ...
L'avenir de cette Agnès semble se profiler à l'horizon de ses propres désirs, vite la suite, car tu es très
doué...
Bravo.

M.


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Arsenne


Le cadeau de mariage 12 - Récit érotique publié le 11-02-2019
Le cadeau de mariage 11 - Récit érotique publié le 01-12-2018
Le cadeau de mariage 10 : L’union sacrée. - Récit érotique publié le 28-11-2018
Le cadeau de mariage 9 - Récit érotique publié le 05-11-2018
Le cadeau de leur mariage 8 - Récit érotique publié le 25-10-2018
Le cadeau de mariage 7 - Récit érotique publié le 16-10-2018
Le cadeau de leur mariage 6 - Récit érotique publié le 12-10-2018
Le cadeau de mariage 5 - Récit érotique publié le 30-09-2018
Le cadeau de mariage 4 - Récit érotique publié le 24-09-2018
Le cadeau de mariage 3 - Récit érotique publié le 13-09-2018
Le cadeau de mariage 2 - Récit érotique publié le 05-09-2018
Le cadeau de mariage 1 - Récit érotique publié le 30-08-2018
Telle est prise… - Récit érotique publié le 27-07-2018
Je dois te parler - Récit érotique publié le 18-07-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 11 - Récit érotique publié le 16-07-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 10 - Récit érotique publié le 13-06-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 9 - Récit érotique publié le 08-06-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 8 - Récit érotique publié le 24-05-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 7 - Récit érotique publié le 07-04-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 6 - Récit érotique publié le 22-03-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 5 - Récit érotique publié le 14-03-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 4 - Récit érotique publié le 17-02-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 3 - Récit érotique publié le 27-01-2018
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 2 - Récit érotique publié le 29-11-2017
Cherche fantasmes pour épouse pudibonde 1 - Récit érotique publié le 10-11-2017
L’abandon : ELLE - Récit érotique publié le 27-10-2017
L’abandon - Récit érotique publié le 19-10-2017
La caméra espion 12 - Récit érotique publié le 14-10-2017
La caméra espion 11 - Récit érotique publié le 28-09-2017
La caméra espion 10 - Récit érotique publié le 19-09-2017
La caméra espion 9 - Récit érotique publié le 17-09-2017
La caméra espion 8 - Récit érotique publié le 15-09-2017
La caméra espion 7 - Récit érotique publié le 11-09-2017
La caméra espion 6 - Récit érotique publié le 26-08-2017
La folie du pleutre 16. Fin de l’épilogue. - Récit érotique publié le 15-08-2017
La folie du pleutre 15. Epilogue 4 - Récit érotique publié le 10-08-2017
La folie du Pleutre 14. Epilogue 3 - Récit érotique publié le 15-05-2017
La folie du pleutre 13. Epilogue2 - Récit érotique publié le 09-04-2017
La folie du pleutre 12. Epilogue 1 - Récit érotique publié le 26-03-2017
La folie du pleutre 11 et fin - Récit érotique publié le 26-11-2016
La folie du pleutre 10 - Récit érotique publié le 26-10-2016
La folie du pleutre 9 - Récit érotique publié le 09-10-2016
La folie du pleutre 8 - Récit érotique publié le 01-10-2016
La folie du pleutre 7 - Récit érotique publié le 25-09-2016
La folie du pleutre 6 - Récit érotique publié le 02-09-2016
La folie du pleutre 5 - Récit érotique publié le 15-08-2016
La folie du pleutre (4) - Récit érotique publié le 20-07-2016
La folie du pleutre (3) - Récit érotique publié le 12-07-2016
La folie du pleutre (2) - Récit érotique publié le 05-07-2016
La folie du pleutre (1) - Récit érotique publié le 21-06-2016


Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Cybervoyeur le 2019-06-15 ....
• Par Antoine le 2019-06-14 ....
• Par Cerise54 le 2019-06-14 ....
• Par picabanc le 2019-06-14 ....
• Par Passifdominant le 2019-06-14 ....
• Par Julien le 2019-06-13 ....
• Par Alex le 2019-06-13 ....
• Par Olivierkokin le 2019-06-13 ....
• Par Madame rêve le 2019-06-12 ....
• Par Brice le 2019-06-12 ....





Online porn video at mobile phone


sexe femme enceintesexe soumissionhds recitsexe xxxhistoire de sexe incesteposition sexetextes pornole deuxieme sexeado sexeexibellehistoires de sexehistoire porno gayanulinguspremiere sodomie gaysexe africainforum sexesexe porno francaissexe francaisegro seinhds sexpartouzeshistoires sexesexe gaybd sexerecits hdshistoires de sexevideo de sexe gratuitsexe porno gratuitsexe a la plageles histoires tabouesfessee erotiquevieux sexehistoires de sexsexe deboutje montre ma sexe tapehistoires sexsexe masturbationvideos sexesexe belle soeurrecit hdsrefernce sexehistoires de sexforum sexeenculeuse d'hommehistoire de sexe incesteamateur de sexehistoires sexrevebebe histoireinfirmiere cochonnereferences sexevideo sexe amateur francaisnet echangisteshistoire sexhamster sexebite geantebite geantesexe softsexe cradebranle entre mecannulingushds histsex amateurs gratuitchat sexe gratuitdoigtagesexe dans le buscandaulisme plageles miches de la boulangerevideo sexe maturehistoire sexex story histoiregif sexej ai couche avec mon profsexe douchesexe au travailhistoires sexsexe porno gratuitconcours de fellationrecits erotiquesite pornographique gratuitsexe cougargirl sexesexe taggros sexehds recittrio sexehistoires candaulistes