... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Vacances avec Gilles (1)


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Fred et Eric [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 65 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.6 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.3
• L'ensemble des récits érotiques de Fred et Eric ont reçu un total de 277 230 visites.

sexe récit : Vacances avec Gilles (1) Histoire érotique Publiée sur HDS le 05-03-2019 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Bizarre Sadomaso Lavement anal
Cette histoire de sexe a été affichée 4067 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Vacances avec Gilles (1) ( 8.0 /10 )
Couleur du fond :




Vacances avec Gilles (1)

Cette nnuit là il a dormi avec moi enfin plus souvent en moi, profitant de mes fesses cette fois à sa dispostion totale. Il est parti le matin, après une claque sur mes fesses.
Ce soir on file vers la Normandie, je prendrais le café au bar près avoir acheté les croissants, l'avantage du mètier. Le boulanger m'en file des au beurre pour le patron et moi . Pense à mettre les poids. Salut.
J'ai trainè un peu au lit, savourant la nuit et le sexe en abondance comme je n'avais plus eu depuis un moment. La douche m'a réveillé totalement et je me suis nettoyé aussi le cul avec la douchette. J'ai de suite mis dans mon sac de voyage une poire pour quand je pars. J'ai essayé le body, curieux, il soutenait les couilles et la queue passant entre les fesses en se séparant pour remonter sur les épaules et redescendant sur chacun des tétons. J'ai vite compris l'avantage, la séparation se faisait juste derrière les couilles laissant libre ou non l'accés au troiu du cul.
Je l'a ôté, rien que le porter me donnait des idées. Je suis allé dans la pièce qu'il ne connaissait pas, la pièce de travail comme disait mon ex. Là en fouillant un peu j'ai trouvé les poids car il n'y en avait pas qu'un. J'ai choisi l'intermédiairen'en ayant plus trop l'habitude et j'ai bien fait. Nu et en place chaque mouvement tirait sur le sac. J'ai mis un pantalon à pince, un polo et n'ai pas résisté à passer le voir. A mon arrivée il a eu un sourire.
Alors t'as préparé ton sac?
Pas encore juste un poids.
Mets toi au coin du bar et ouvre ta braguette.
J'ai obéi, j'aimais quand il devenait vicieux. Il est passé derrière moi et a mis la main dans la braguette. Je bandais évidemment et il a soupesé le poids. Pas mal du tout. Il a ôté la main. Tu le gardais longtemps?
C'était lui qui décidait . Des fois je devais toute une semaine mais c'était rare, plus souvent la journée entière .
Et évidemment tu aimes ça!
Là ce n'était presque plus une question.
Oui j'aime me sentir soumis et être diriger comme tu le fais et c'est encore plus vicieux puisque t'es bien plus jeune que moi.
Bon le patron va venir me remplacer pour que j'ailles manger. Ferme ta braguette, va manger et ne bois que de l'eau! Garde ton poids au moins jusqu'à mon arrivée . On fera un tour dans ta salle de travail avant de partir . Essaye de dormir un peu mais ne te branles pas!
Je suis parti quand le patron arrivait. Chaque pas tirait sur mon sac de boules mais me rappellait que je ne m'appartenais plus tout à fait et j'adorais ce sentiment. Vous ne pouvez imaginer le sentiment pour un homme de mon âge de non plus se faire draguer mais de devenir l'amant d'un jeune mec que j'imaginais plus vicieux que moi et dingue d'expériences sexuelles qu'il voulait explorer avec moi.
Dans l'appart une fois nu je me suis assis un moment pour reposer mon sac avant de sortir une barquette de plat vegan. Une fois ouverte ça sentait bon et quand je l'ai mis au au micro onde des senteurs exotiques se sont dégagées. Ma foi je n'imaginais pas ça dans cette sorte de plat. Il a fallu me réhabituer à m'assoir sur le bord de la chaise pour laisser pendre le poids mais en me relevant j'ai accroché le bord à la chaise et j'ai eu un cri vite réprimé. J'ai fini de manger et bu deux grands verres d'eau avant de m'allonger en prévision de la nuit et de la route. Je me suis réveillé tard, et n'ai avalé que de l'eau après un passage aux toilettes et à la douche. J'ai sorti ses affaires de la machine, chacun de ses sous vêtements me rappelait son sexe. Bander était aussi un peu douloureux, tirant sur le poids pour le soulever. J'ai fini devant la télé avec un reportage animalier pour évacuer la tension qui montait en moi.
Je piquais du nez quand la porte s'est ouverte sur lui.
Salut! Non, bouges pas Il s'est assis sur le bord du canapé pelotant mes couilles sans douceurs. Je vois qu'en effet t'es habitué, y a encore de la place entre ta queue et le métal. Il l'a soupesé. Ton mec avait pas plus lourd? Soit franc!
Le pire qu'il m'a mis faisait presque 1kg Mais je ne le gardais pas toute une journée. Je voyais une lueur dans ses yeux . Va le chercher ou plutôt non, allons y ensemble.
Dans la pièce il y avait différents objets pour différentes occupations qu'il aimait pour moi. Gilles ne connaissait pas tout et j'ai du fournir des explications sur quelques matériels .
Ha voila le poids! Il l'a pris en main. Curieux, une seule vis ?
Oui la charnière est cachée dedans.
Tu peux conduire avec?
Je l'ai déjà fait.
Bon le temps de ma douche mets le en remplacement de l'autre.
J'ai une grimace mais elle ne lui a pas échappée.
Ben oui moi aussi je suis vicieux! Je préparerais mon sac après.
Je l'ai maté se dessaper en ôtant le poids que je portais, mes couilles pendaient lamentablement dessous, il a donné un petit coup dessus aller vas y que ce soit fait quand je sort et il a refermé la porte sur lui.
Le plus dur pour poser ce genre d'objet et de ne pas pincer la peau et donc de tirer un maximum pour réduire la taille de la peau qui sera au centre. Je n'étais plus habitué mais excité par ses demandes j'ai fini par refermer s ans rien coincer. Par contre quand j'ai lâché j'ai étouffé un cri. Il a ouvert la porte. Mignon! En arrivant tu les auras bien lâche entre tes cuisses. Il se séchait en me matant, Va chercher mon sac on va mettre quelques gadgets transportables j'ai les miens mais il faut que tu aies tes habitudes.
Chaque pas faisait battre le poids et je devais me retenir de gémir. J'ai ramené le sac il bandait. Penche toi en avant, accroches toi à mes hanches durant le voyage je me serais rempli les couilles. Là il te faut tes protéines.
Le salaud savait bien ce qu'il faisait, chaque fois que je me penchais sur sa queue le poids se balançait et il a fait durer le plaisir avant de se répandre dans ma gorge. Là! c'est bien, nettoie un peu les dernières gouttes. Bon redresse toi. Habille toi, juste un pantalon à pinces et une chemisette et des chaussures de pont sur tes pieds nus. chemise ouverte sur le collier et tu seras parfait.
Lui a fourré des trucs dans le sac et a mis un boxer très fin en maille, presque transparent, un jean qui soulignait sa taille fine et des mocassins sur des chaussettess unies. Un polo tout simple a fini de le vêtir. Bon à cette heure ci, de Rouen on devrait être chez moi en pas trop longtemps. On est descendu direct au garage par l'ascenceur . Par l'autouroute en 2heures sans excès de vitesse on avait fait la route. J'étais déjà passé par là sans y faire attention. Le village avait quelques maisons consruites directement sur d'anciens blockhaus et il m'a guidé vers l'une d'elle.
Voilà ma maison. Mes parents son décédés dans un accident de voiture ensemble il y a 5ans et depuis je paye pour la conserver en état. Les frais ne sont pas immenses mais ce type de maison est recherché si elles sont bien entretenues.
Descend je vais et montrer. J'ai grimacé en sortant le poids accroché au siège j'ai du le tenir pour me dégager, ça l'a fait sourire. Bon en haut c'est normal, entrée, cusine, salon et chambres. Ce qui fait la rareté de ces maisons c'est le blokhaus dessous quand il est bien entretenu et c'est ce qui coûte le plus cher. Descend les marches entre les murs en béton.
Il est passé devant pour ouvrir une porte blindée comme il n'y a plus, forçant pour l'ouvir mais sans aucun bruit car bien graissée. Entre! Là dans ce coin il y avait une sentinelle avec une meutrière que j'ai fermée avec du verre épais. C'est là aussi que tu te fous à poil!
J'ai pas discuté, l'étrangeté du lieu m'excitait. Je n'ai gardé que les chaussures de pont.
Tu commences à perdre un peu de tour de taille. En si peu de temps c'est bien! Reste là.
Il est sorti téléphoner, je suppose que les ondes ne traversaient pas les murs j'ai juste entendu: On est arrivé et ok oui vers 9heures, salut. Il est revenu me poussant par les fesses vers une salle assez vaste encore équipée des cadavres de lits en fer. Là c'était les dortoirs, il y en a deux . Avance. La salle où devait être le canon était vaste l'espace de tir occulté par des ride aux et au centre un drôle de fauteuil. I va falloir t'habituer ce sera à la fois ton lit et le lieu ou tu nous serviras.
Nous?
Ben oui je vais pas jouir tout le temps pour te nourrir! Les potes viendront te voir et user de tes trous. Là bas dans le coin j'ai équipé une douche et un toilette. Il serait bon que tu en uses car les bites passeront de ton cul à ta bouche sans attendre. Pour te rassurer ils sont tous volontaires(il a souri) et se font tester régulièrement. J'ai confiance en eux! Va te soulager et te laver. J'ai tiré le rideau, les toilettes étaient à la turque et il m'a dit de ne pas refermer. J'ai donc perdu une dernière pudeur avec lui mais j'aimais. Le poids touchait la céramique et je l'ai soulevé pour pisser. La douche avait un pommeau qui se dévissait et un tube insérable s'adaptait pour lavec l'intérieur.
Bien! Approche des rideaux. Il a éteint le spot dirigé sur le fauteuil et ouvert kes rideaux. Tout le vallon se dévoilait avec la Manche en fond de décors. Quelques maisons posées de ci de là. Voilà le spectacle à ton réveil. Il a refermé le rideau. Monte sur le fauteuil, oui je sais il est un peu spécial mais les potes sont d'astucieux bricoleurs.
Un peu renversé en arrière j'avais les fesses et plus à l'air, le poids pendant entre les cuisses dans le vide. Il a posé un genre de bandeau en fort tissus sur mon torse avec des lanières ne laissant dégagé que les seins et le bas du ventre avec ma queue ridicule .
T'es le plus mignon des ptits culs mais pose tes bras le long du corps tu vas sucer comme ça ce matin. Il est déjà 1heure. Il a posé les pieds sur les accoudoirs, j'avais sa queue juste devant moi et je ne sais pas si c'était de m'avoir immobilisé mais il a joui rapidement.
Bon je vais te laisser dormir tu y arriveras ou pas moi je monte. Il a éteint et ouvert le rideau avant de partir en refermant la porte, Le silence était total.


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


de jose merci jai trouver très sympas plein d envie de découverte sur les pois sur les couilles je connaissez pas cette pratique hate de lire la suite 2 a bientôt



Histoire super excitant, je bande comme un âne! J'aimerai bien être à ta place, je suis aussi passif, soumis...


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Fred et Eric


Dominique et moi - Récit érotique publié le 25-06-2019
Week end en chaleur - Récit érotique publié le 23-06-2019
Le Swan et Claude - Récit érotique publié le 21-06-2019
Exposition - Récit érotique publié le 18-06-2019
Installation - Récit érotique publié le 15-06-2019
Les deux lopes - Récit érotique publié le 12-06-2019
Mes murs - Récit érotique publié le 08-06-2019
Pré-déménagement - Récit érotique publié le 05-06-2019
Retour de Gilles - Récit érotique publié le 21-05-2019
Soirée au bar - Récit érotique publié le 06-05-2019
Le bar et le swan - Récit érotique publié le 03-05-2019
Première visite Caen - Récit érotique publié le 30-04-2019
Tapin à Gilles - Récit érotique publié le 27-04-2019
Inconnus et accessoires - Récit érotique publié le 24-04-2019
Mauvais moment prometteur - Récit érotique publié le 07-04-2019
Retour, visite et plus - Récit érotique publié le 31-03-2019
Fin des vacances - Récit érotique publié le 28-03-2019
Vacances avec Gilles (4) - Récit érotique publié le 16-03-2019
Vacances avec Gilles (3) - Récit érotique publié le 13-03-2019
Vacances avec Gilles (2) - Récit érotique publié le 08-03-2019
Vacances avec Gilles (1) - Récit érotique publié le 05-03-2019
Nouvelle vie. - Récit érotique publié le 02-03-2019
Gilles et ses envies - Récit érotique publié le 28-02-2019
Gilles et moi - Récit érotique publié le 25-02-2019
Deux maîtres, deux bâtardes et un clebs - Récit érotique publié le 21-02-2019
Moi, Kate et les bâtard e s. - Récit érotique publié le 07-02-2019
Kate moi et deux chiennes - Récit érotique publié le 01-02-2019
Antoine moi et Alain - Récit érotique publié le 28-01-2019
Luc Alain et Kate - Récit érotique publié le 25-01-2019
Dressage du blondinet - Récit érotique publié le 22-01-2019
Nouvelle vie et mon fils - Récit érotique publié le 18-01-2019
Salle de sport - Récit érotique publié le 16-01-2019
Vous avez dit coming out ? - Récit érotique publié le 13-01-2019
La reconnaissance - Récit érotique publié le 10-01-2019
Le Swan - Récit érotique publié le 07-01-2019
Apprenti pute - Récit érotique publié le 05-01-2019
Première fois travesti dehors - Récit érotique publié le 02-01-2019
Premier fist - Récit érotique publié le 23-12-2018
Après la pizza - Récit érotique publié le 07-12-2018
Eric, Hervé et moi - Récit érotique publié le 04-12-2018
Le rêve imaginaire - Récit érotique publié le 01-12-2018
La Pétra du Nil - Récit érotique publié le 23-11-2018
Daniel - Récit érotique publié le 16-11-2018
Fred n'a qu'à se taire. - Récit érotique publié le 11-11-2018
Roanne 3 - Récit érotique publié le 09-11-2018
Roanne 2 - Récit érotique publié le 05-11-2018
Roanne 1 - Récit érotique publié le 01-11-2018
Premier pas en Egypte - Récit érotique publié le 30-10-2018
Le mec de la terrasse - Récit érotique publié le 24-10-2018
Calais - Récit érotique publié le 20-10-2018


Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par alexmasseur13 le 2019-06-25 ....
• Par Pierre2 le 2019-06-24 ....
• Par Anthonyx le 2019-06-24 ....
• Par Anonyme le 2019-06-23 ....
• Par Anonyme le 2019-06-22 ....
• Par Cyberplaisir le 2019-06-21 ....
• Par BeurTbm le 2019-06-21 ....
• Par carl renan le 2019-06-20 ....
• Par Ma langue le 2019-06-19 ....
• Par Nudiste le 2019-06-19 ....





Online porn video at mobile phone


homme sodomisehistoire desexerecit gaycandaulisme netsexe arabegayerossexe a gogosexe a la plagesexe interditechangistesvideos sexe gratuitsexe cap d agdeporno exhibitionhds sexbaise arabesexe gayles histoires tabouhds histoiressexe teensmissionnaire sexehds histoireexibellelesbiennes sexesexe histoireexhibition pornorecits candaulistesandromaque sexehistoire candaulistereference sexepetit sexesexe hard gratuithistoires taboussexe arabevideo sexe hardhds histvideo sexysex tres hardhds menuhistoire de lesbienneenormes bitesrecits bdsmhds sexsexe intentionvideo sexe francaisesexe euremari candaulistebondage sexehistoire erotique.orgjeux sexe gratuitsexe insolitehistoirede sexecougar dominatricehds histtchat sexe gratuitvideo sexe erotiquesexe zoophiliehistoire de sexe gaylesbienne sexesexe sadomasohistoires lesbiennesbaisee par surprisecandaulisme a la plagehds sexesexe pornodinguepartouzeslucia et le sexesexe sur la plagehistoires gaysexe dans les dunesvideo sexe amateur gratuithistoiredesexehistoire sexe gaytilt saunasexe nuesexe oralgifs sexehistoire de sexessexe poiluesexe hommefistfuckingfemme sexehds histoiressexe echangistehds histoirevideos de sexesexe gauloissexe bizarresexe modelevideos sexesexe entre vieuxrecits coquinsrecit erotiqueshistoires sexeshds histoire de sexesexe bizarresexe femme fontainerecit hdsfemmes lesbiennes