... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Ma femme devient une pute Ch. 06


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Trouchard [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : dtrouchardlivefr

• 27 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.9 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.8
• L'ensemble des récits érotiques de Trouchard ont reçu un total de 290 219 visites.

sexe récit : Ma femme devient une pute Ch. 06 Histoire érotique Publiée sur HDS le 28-04-2019 dans la catégorie Dans la zone rouge
Tags: Humiliation Matures Soumission
Cette histoire de sexe a été affichée 7400 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Ma femme devient une pute Ch. 06 ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Ma femme devient une pute Ch. 06 ( 10.0 /10 )
Couleur du fond :




Ma femme devient une pute Ch. 06

Traduction d'un texte de Veri.

**************

Ma femme Michelle était assise dans son bureau d'avocate ce jeudi matin quand Tony entra. Elle était fatiguée. Tôt le matin, elle était allée au chantier de construction pour se faire baiser par trois ouvriers. Ils lui avaient ensuite donnée une enveloppe avec de l'argent pour Tony.

Après que Tony fut entré dans son bureau, elle lui tendit l'enveloppe. Le jeune garçon tapota sa tête et s'assit sur son bureau. Il tendit la main et joua avec un bouton de sa robe. Ma femme avait mis une robe noire moulante avec des boutons sur sa poitrine. Elle était partie de la maison ce matin en enfilant cette robe sur une mini-jupe en lycra et un petit haut bien serré. Pour entrer sur le chantier, elle n'avait gardé que sa tenue de pute et ses talons. Après que les trois ouvriers eurent fini avec elle, elle avait remis sa robe et était partie au travail. Une fois arrivé au bureau, elle avait enlevé ses vêtements de pute pour ne garder que la robe noire.

- J'ai de bonnes nouvelles pour toi bébé! Déclara Tony.

Michelle leva les yeux vers lui puis vers son entrejambe. Elle était sûre qu'il voudrait qu'elle lui fasse plaisir avant de repartir.

- Plus de travail le week-end, tu es tout à moi.

Elle n'est pas certaine qu'il dise la vérité.

- Tu... Tu as parlé avec le gang? Comment... Je veux dire... Qu'est-ce que tu as...

Sa voix s'éteignit. Elle ne savait pas bien comment elle se sentait. Mais elle admit que les week-ends devenaient plus professionnels et moins fantaisistes et agréables. Elle avait réalisé son fantasme d'être prostituée dans un bar.

- Ne t'inquiète pas bébé, tu es ma fille maintenant. Ronronna Tony en caressant son visage.

- Je ne sais pas quoi dire.

Michelle était confuse et troublée. Elle n'était pas vraiment sûre que le garçon dise la vérité.

- Tu peux commencer par me remercier. Dit Tony en prenant sa main et en la posant sur son entrejambe.

Ma femme sut quoi faire. Elle entreprit de défaire la braguette de Tony mais elle fut surprise quand il se leva et dit :

- Plus tard bébé, j'ai quelques surprises à préparer.

Il sortit du bureau.

Le reste de la journée se passa sans incident, bien que l'un des stagiaires passa et la baisa. Tony lui avait ordonné de le faire et l'homme était passé alors qu'elle essayait de travailler sur son ordinateur. Elle avait fermé la porte du bureau à clé et lui avait fait une fellation rapide avant de le renvoyer. Il avait voulu l'inviter pendant le déjeuner dans un motel mais Michelle avait gentiment refusé. Elle voulait d'abord voir ce qu'allait faire Tony. Donc, même si elle avait apprécié l'attention de ce stagiaire de 20 ans, elle lui avait demandé de repasser dans quelques jours pour pouvoir passer plus de temps avec lui.

Michelle avait une réunion de bureau à 15h15. Un quart d'heure avant, Tony entra dans son bureau. Ma femme pensa qu'il voulait la baiser. Mais à sa grande surprise, il commença à lui masser les épaules, puis il lui donna un doux baiser. Michelle fondit dans ses bras. Tony était un jeune athlète noir de 19 ans qui devait entrer à l'université à l'automne. Il avait réussi à contrôler ma femme, avocate de 41 ans. Elle avait conservé sa belle silhouette, même si sa grosse poitrine s'affaissait une peu plus qu'elle ne l'aurait souhaité. Mais elle avait constaté que les hommes préféraient ses seins à des faux. Elle avait refusé toutes les tentatives du gang pour lui faire poser des implants mammaires ou fessiers. Elle avait juste accepté des petites injections de collagène dans ses lèvres pour lui donner une apparence plus sensuelle.

Elle essaya de repousser Tony :

- Pas le temps maintenant bébé, j'ai une réunion. Mais ensuite...

Elle frotta de manière excitante l'entrejambe du garçon. Elle ne savait pas que Tony avait d'autres idées. Il lui mordilla l'oreille, puis il l'embrassa dans le cou. Michelle gémit. Les mains de Tony palpèrent ses seins puis ses fesses. Il glissa une main sous l'ourlet de la robe et serra son cul. Michelle était excitée. Le garçon pouvait la baisait s'il le voulait. Elle ne pouvait lui résister et elle aimait cette situation.

Soudain, elle sentit une pression. Tony avait quelque chose dans sa main qu'il introduisait dans sa chatte et dans son cul. Il s'agissait d'un petit gode à deux branches. Avant qu'elle ne puisse dire quelque chose, le garçon fit deux pas en arrière et prit un boitier dans sa poche. Il tourna un bouton et Michelle sentit sa chatte et son cul vibrer.

- Tony, non... S'il te plaît!

Elle bougea ses mains vers le gode.

- Ne pense même pas à l'enlever! Avertit Tony.

Michelle arrêta immédiatement ses mains pour ne pas lui désobéir.

- Allez salope, à la réunion!

Michelle voulut essayer de le faire changer d'avis :

- Tu ne peux pas me faire ça, j'ai une réputation à garder.

Ma femme avait peur. Mais Tony dit avec froideur :

- Si tu fais ce que je te dis, tu garderas ta réputation. Mais si tu veux me résister, je vais mettre ce gode à la plus grande vitesse possible pendant toute la réunion.

Tony sortit du bureau derrière Michelle. Il la regarda marcher dans le couloir. Pour s'amuser, il tourna légèrement le bouton de la télécommande. Il vit ma femme sursauter, se retourner et le regarder. Mais elle ne dit rien car quelques collègues avocats étaient près d'elle.

Michelle entra dans la salle de conférence et vit son patron. Elle fronça les sourcils car à côté de lui se trouvait son fils Derek. Celui-ci était en dernière année de droit à l'université. Il commençait son apprentissage avec son père et il avait remarqué depuis longtemps Michelle. Non seulement il flirtait avec elle, mais il passait ses mains sur son cul ou touchait ses seins avec ses coudes. Il lui parlait vulgairement. Michelle ne pouvait pas le supporter tellement il était arrogant.

Mon épouse s'assit sur une chaise et ouvrit son dossier pour prendre des notes. La réunion commença, puis la porte s'ouvrit et Tony ainsi que deux autres stagiaires entrèrent. Tony se mit dans la salle de telle façon que Michelle puisse le voir.

Le téléphone de ma femme vibra. Tony venait de lui envoyer le message suivant : « Enlève un bouton de ta robe ».

Elle posa son téléphone et plongea dans son dossier. Bientôt elle sentit une secousse dans sa chatte et son cul. Tony lui faisait comprendre d'obéir. Rapidement, elle déboutonna le bouton du haut de sa robe et la vibration s'arrêta.

Son téléphone vibra à nouveau : « Bienvenue dans ta nouvelle vie de salope. Commence à flirter avec Derek. »

Michelle ferma le message et baissa la tête. C'était donc le plan de Tony. Avait-il idée de combien elle méprisait Derek? En fait Tony s'en doutait. Il avait parlé avec Derek plusieurs fois et après que Michelle se soit soumise au jeune garçon, Derek lui avait dit qu'il convoitait depuis longtemps ma femme :

- C'est une vieille salope très chaude. Et j'aimerai bien la baiser rudement pour la punir de m'avoir ignoré durant ces dernières années.

Tony avait décidé que, bien que faire faire la pute à Michelle était amusante et lucrative, contrôler sa vie est quelque chose de beaucoup plus intéressant.

Le téléphone vibra : « Enlève un deuxième bouton et bouge tes seins vers Derek. Souris et flirte avec lui comme la bonne salope que tu es! »

Michelle n'attendit pas que le gode se remette en route, elle fit comme il lui avait demandé. Elle défit le deuxième bouton, leva les yeux, fixa Derek et secoua légèrement ses seins en lui souriant. Puis elle se lécha les lèvres.

Son téléphone vibra à nouveau : « Tu vas rentrer chez toi et te changer. Tu prendras une paire de jeans serrée, des talons hauts et un chemisier ne cachant pas tes seins. Derek et moi allons passer. Tu diras à ton mari que tu as rendez-vous avec Derek. Quand il sera là, tu flirteras avec lui et tu l'accompagneras. »

Michelle répondit au message. Son cœur battait à cent à l'heure et la tête lui tournait. Elle écrivit : « POURQUOI? Je préfère être avec toi. »

Elle sentit le gode commencer à bourdonner. Elle haleta et se tortilla sur sa chaise. Tony n'éteint pas l'objet. Elle vit qu'il avait la main dans sa poche. Il lui souriait et elle put sentir le vibrateur augmenter d'intensité. Elle prit son téléphone. Elle était sur le point d'avoir un orgasme en pleine réunion. Elle rougissait et sa chatte était inondée.

Elle essaya de se concentrer sur le message qu'elle tapait pour Tony : « Je ferai ce que tu dis. S'il te plaît, arrête... ».

Tony lui répondit par texto : « Qu'es-tu? ».

L'intensité de l'objet augmenta entre ses jambes. Michelle avait du mal à focaliser son esprit sur le message qu'elle voulait envoyer : « Ta pute idiote ».

Tony reçut le massage et éteignit le gode. Puis il envoya un dernier message : « Ta vie de prostituée est terminée, ta vie de salope vient de commencer. Tu diras à ton mari que tu as rendez-vous ce soir et tu ne lui diras rien d'autre. ».

Michelle comprit le message et hocha la tête. Tony se leva et quitta la pièce.

Ce soir-là, quand ma femme rentra à la maison, elle prit une douche puis mit son jean le plus serré. Ensuite elle enfila un gilet noir qui laissait sa poitrine bronzée à moitié nue. Elle s'admirait dans le miroir quand j'entrai dans la chambre.

- J'ai quelque chose à te dire. Me dit-elle.

Elle continua :

- Je ne vais plus faire la prostituée dans la rue ou dans les bars le week-end.

Je fus content et je demandai :

- Pourquoi cette décision?

- Tony m'a dit qu'il ne voulait plus que je le fasse. Il s'est arrangé avec le gang.

Elle s'arrêta de parler, se mordit la lèvre inférieure et baissa les yeux. Puis elle ajouta :

- Mais il veut que j'aie des rendez-vous. Et lui et mon premier rendez-vous viennent ce soir. Je vais leur dire que nous faisons un essai de séparation.

Mon cœur se serra. Je demandai :

- Somme-nous en train de nous séparer?

Rapidement elle répondit :

- Non, mais s'il te plaît, laisse-moi jouer ce jeu avec Tony. Puis j'aurai terminé.

Elle me regarda avec des yeux suppliants et elle sourit brièvement avant de sortir de la chambre.

Son téléphone vibra. Un texto de Tony était arrivé : « Dans 5 minutes. Je veux que tu te comportes bien avec Derek. Ou bien... ».

Michelle n'était pas contente. Derek était un vrai idiot. Elle ferait de son mieux mais quand il s'agirait de sexe, elle décida de faire de son mieux pour ne pas avoir d'orgasme avec Derek.

La sonnette retentit et Michelle alla ouvrir dans son jean serré et ses hauts talons, tout en fumant une cigarette. Elle laissa entrer les deux hommes. J'étais dans la cuisine et j'observais la situation. Michelle me rejoignit et attrapa deux bières et un verre de vin. Elle retourna dans le salon et tendis une bière à chacun des garçons avant de s'asseoir à côté de Derek qui reluquait son cul quand elle marchait.

Le garçon prit la bière alors que ses yeux étaient maintenant collés à sa poitrine. C'était un rêve devenu réalité pour lui. Michelle souffla une bouffée de cigarette, but un verre de vin, passa sa langue lentement sur ses lèvres et bougea sa poitrine. Puis elle demanda :

- Tu aimes?

Derek répondit :

- J'aime beaucoup. Mais que se passe-t-il avec ton mari?

Michelle fit un geste de dédain avec la main.

- Oh lui. Ne t'inquiète pas! Nous avons eu quelques problèmes. Nous nous sommes mis d'accord pour une séparation temporaire. Je fais ce que je veux.

Elle attrapa le bras de Derek et se pencha vers lui tout en caressant son bras. Elle dit :

- Je suis contente que Tony ait eu l'idée de nous réunir.

Derek passa son bras autour de ma femme et caressa son dos nu juste au-dessus du jean. Malgré ses efforts pour rester impassible, Michelle dut admettre qu'elle commençait à être excitée.

Derek était un connard odieux et il faisait des commentaires stupides. Il fut curieux de savoir ce que son mari pensait de sa sortie habillée comme elle l'était.

Ma femme prit une nouvelle bouffée de cigarette et répondit :

- Il n'a pas vraiment son mot à dire.

Elle se frotta contre Derek qui déclara :

- je ne savais pas que tu fumais.

- Ça te dérange? demanda-t-elle.

Derek se tourna vers mon épouse et passa son doigt sur l'un de ses seins.

- Non, en fait ça te rend sexy. Tes lèvres sont si sexy.

- Je suis contente que ça te plaise. Alors, on fait quoi ce soir? Sourit Michelle.

- Je connais un bar que je voudrais te montrer. Et de là, qui sait?

Derek rigola. Michelle ne l'aimait vraiment pas. Depuis sa sortie du lycée, il s'était moqué d'elle et venait souvent au cabinet de son père. Et maintenant, il allait la faire défiler en tenue sexy devant ses amis. Elle aurait voulu arrêter.

Derek finit sa bière et partit aux toilettes. Michelle courut vers Tony qui était assis sur une chaise. Il semblait apprécier l'inconfort de mon épouse.

- Bébé, s'il te plaît, je le déteste. Laissons-le et sortons tous les deux. Je te paierai le restaurant et ensuite nous irons chez toi où tu pourras m'avoir toute la nuit. Tout sauf une soirée avec lui.

Tony sourit.

- Tu es vraiment une pute idiote. Je sais ce que tu veux. Et ce que je veux c'est que tu sois une vraie salope. A partir de ce jour, tu sortiras avec qui je te dirais. Tu baiseras avec qui je te dirais de baiser. Auparavant, l'excuse pour ton mari était qu'être une pute était un de tes fantasmes. Eh bien, aujourd'hui, mon fantasme est de prendre une prostituée et d'en faire une salope à moitié respectable. Ta première mission est d'entamer une relation avec Derek. Flirte avec lui, accompagne-le, montre-toi en public avec lui, puis emmène-le dans une chambre d'hôtel et laisse-le faire ce qu'il veut avec toi.

Michelle fut stupéfaite. Tony avait pris le contrôle de sa vie et l'avait mené dans une autre direction. Il était normal pour Michelle qu'il veuille la baiser et la soumettre. Elle s'attendait que chaque homme ait envie de la baiser. Mais ce que Tony venait de lui dire était inattendu et troublant. Il pénétrait profondément dans sa vie et manipulait tous les aspects, de son mariage à sa garde-robe en passant par les gens qu'elle devait rencontrer.

Michelle essaya de faire en sorte qu'il change d'avis. Elle poussa sa poitrine sur son torse comme elle le faisait en tant que pute.

- Tu ne veux pas que je te suce bébé?

Elle roucoula en tendant la main vers le jeune homme. Celui-ci sourit mais froidement :

- Salope, je peux t'avoir quand je veux. Mais c'est plus amusant. Tu sortiras avec Derek durant les deux prochaines semaines et il te baisera autant qu'il le voudra. Puis je veux que tu rencontres un de ses amis et que tu baises celui-ci dans le dos de Derek.

Michelle n'arrivait pas à croire ce que voulait Tony. D'un seul coup, il l'avait transformé en femme infidèle puis lui demandait de tromper son prochain petit ami. Avant qu'elle ne puisse rétorquer, Derek revint dans la pièce, les clés de sa voiture dans la main.

Michelle se leva et se dirigea vers lui. Le jeune garçon passa un bras autour de sa taille et attrapa sa fesse. C'était quelque chose qu'il avait toujours voulu faire. Avant de sortir de la maison Derek tendit la main à Tony en lui disant :

- Merci mon frère, je t'en dois une!

Le jeune homme avait une nouvelle Corvette décapotable. C'est son père qui lui avait acheté. Michelle se glissa à l'intérieur et ils partirent pour le bar. Derek lui fit des propositions obscènes, entre autres, il lui demanda si sa tête pourrait tenir entre le volant et son entrejambe. Michelle savait qu'elle finirait par le sucer ce soir, mais elle ne voulait pas le faire pendant qu'il conduisait. Elle ne voulait pas lui donner cette satisfaction.

Dans le bar, Michelle sentit tous les regards se poser sur elle quand ils entrèrent. Tony était là, mais elle ne fut pas surprise. Il regardait de l'autre côté. Ma femme réalisa qu'elle était en train de mouiller. Tony la forçait à s'humilier en public et c'était pire que faire la pute dans la rue en secouant son cul et ses seins. Tony avait trouvé un type qu'elle méprisait et elle devait faire semblant d'être avec lui. Elle était en colère, humiliée et excitée en même temps.

Michelle se força à sourire et se frotta contre Derek. Quand la musique démarra, ils allèrent sur la piste de danse. Michelle dansa et remua ses seins, puis elle se rapprocha de Derek en souriant et lui mit les bras autour du cou. Le garçon glissa immédiatement une main sur son cul et ils se balancèrent ensemble. Ils dansèrent un moment, puis quand la musique ralentit, Michelle se blottit au creux du cou de Derek. Ils commencèrent à se faire remarquer en public, tout comme Tony lui avait ordonné.

- Tu sais que j'ai rêvé de ça pendant des années! Murmura Derek à son oreille tout en pressant sa fesse d'une main et en tripotant son sein gauche de l'autre main.

Michelle, les deux bras autour du cou du garçon, lui demanda de l'embrasser à nouveau et lui dit :

- Eh bien ce soir c'est ta nuit de chance. J'ai loué une chambre d'hôtel. Tu veux jouer?

Elle glissa une main entre eux et saisit la bosse qui pointait sous le pantalon de Derek. Celui-ci l'embrassa de nouveau puis il dit :

- Tes lèvres sont si sensuelles. Je regarde tes fesses et tes seins depuis des années mais tes lèvres semblent plus sexy que ce que je me souviens.

Il avait tiré une partie de son haut et le sein gauche était maintenant dans sa main. Michelle ne pouvait pas s'écarter sans s'exposer.

- J'ai fait faire une injection de collagène dans mes lèvres.

Elle remua son cul en se plaquant contre lui et ajouta :

- Si tu aimes les embrasser...

Elle déglutit difficilement.

- ... Imagine-les enroulées autour de ta queue. Maintenant remets mon sein à sa place et allons à l'hôtel.

Sur le chemin de l'hôtel, Derek fit de son mieux pour obtenir que Michelle lui taille une pipe pendant qu'il conduisait. Mais ma femme a refusé. Pour elle c'était important de ne pas lui obéir complètement.

Dans la chambre, Derek s'assit et attira Michelle sur ses genoux. Elle se rendit compte qu'il voulait prendre son temps. Il voulait apprécier et il le faisait lentement. Michelle avait pensé qu'il voudrait la baiser rapidement, elle fut surprise de sa patience. Et malgré son désir de ne pas se laisser aller, elle se retrouva excitée.

Derek l'embrassa et caressa légèrement ses tétons à travers le tissu de son haut. Ceux-ci raidirent rapidement. Avant qu'elle ne s'en rende compte, elle caressait sa queue à travers le pantalon.

- Tu es excitée n'est-ce pas? Demanda Derek.

- Mmmmm mmmm. Ronronna Michelle à son oreille.

Derek ouvrit le gilet de ma femme et l'attira vers son entrejambe. Michelle sourit et se prépara à sucer sa queue. Le garçon passa sa main dans le dos de son jean et se rendit compte qu'elle ne portait pas de culotte. Avant qu'elle ne comprenne, il avait baissé son jean sur ses jambes et ses fesses étaient à l'air tandis qu'il la couchait sur ses genoux.

Michelle n'était pas à l'aise dans cette position, elle avait du mal à bouger car Derek la tenait en place.

- Attends bébé, j'ai une surprise pour toi.

Il tira vers lui un petit sac de sport qu'il avait amené avec lui. Mon épouse commença à se débattre.

- Non Derek, lâche-moi!

Le garçon laissa retomber sur son cul nu la raquette de ping-pong qu'il avait tiré du sac. Michelle cria :

- AIE! Merde Derek, c'est quoi? Arrête, ça fait mal! relâche-moi!

Le jeune homme la tenait bien. Et quand elle se débattait, ses gros seins ballotaient et pendaient. Derek abaissa la raquette sur son autre fesse. Le bruit fit comme un pétard pour Michelle. Elle sentit immédiatement sa peau rougir. Elle était ben colère :

- Merde Derek, ça suffit, arrête!

Derek claqua de nouveau son cul.

- Tu es une mauvaise fille et tu dois être punie.

Michelle se tortilla. Elle était frustrée de ne pouvoir bouger. La douleur dans son cul était vive. Elle réprima un sanglot. Elle sentit que le garçon allait lui donner un nouveau coup.

- S'il te plaît Derek, arrête! Gémit-elle.

Il la frappa de nouveau, mais pas aussi fort.

- Tu changes de manière mauvaise fille, n'est-ce pas?

Michelle était en colère. Elle souffrait et était humiliait. De toutes les personnes au monde, elle n'aurait jamais voulu que ce soit Derek qui la punisse. Pourtant cette humiliation était stimulante. Elle se sentit mouiller, ce qui la rendit furieuse. Elle se débattit à nouveau et Derek fit retomber une fois de plus la raquette sur son cul. Elle gémit :

- Oh s'il te plaît arrête!

Elle commença à pleurer et les larmes coulèrent sur son visage. Elle ne voulait pas qu'il la voie pleurer. Elle se sentait impuissante avec son cul rougi dans les airs. Elle détestait le fait que Derek puisse la fesser quand il le voulait et qu'elle ne puisse l'arrêter.

- tu as été une allumeuse envers moi depuis bien des années. Aujourd'hui c'est ta punition.

Derek allait frapper un nouvelle fois son cul quand elle cria :

- Non, je t'en prie!

Derek stoppa la raquette à quelques centimètres de son cul. Il attendit, puis il tapota son cul. Michelle renifla et essaya d'arrêter ses larmes :

- Tu me fais mal.

- Ce n'est pas ce que je voulais entendre Bébé.

Il claqua une nouvelle fois le cul déjà rougi. Michelle se lamenta tout en mouillant. Elle avait tellement honte. Elle remua son cul pour essayer de soulager la douleur. Derek ria.

- Je suis désolé Derek. Je suis désolé...

Michelle renifla. Derek tint la raquette près de ses fesses et tapota doucement. Elle sursauta de peur d'un nouveau coup.

- Je suis désolé de t'avoir allumé ainsi. Je suis désolé. J'étais méchante.

Elle renifla encore.

- Continue! Dit Derek.

Elle prit une profonde inspiration et dit :

- Je suis désolé de ne pas t'avoir laissé me baiser avant. Mais je suis là maintenant.

Derek laissa Michelle se dégager de ses genoux. Elle se releva face à lui. Ses seins tombèrent, son cul était rouge vif. Derek la força à se mettre à genoux. Elle était humiliée et il ne méritait pas d'excuses. Pendant des années, il l'avait harcelé, essayant de toucher son cul et ses seins. C'était un crétin arrogant et elle avait honte de devoir s'excuser. En se mettant à genoux, elle le laissa essuyer ses larmes. Maintenant, ça la dérangea qu'il fût gentil avec elle. Elle était en colère et confuse. Elle se remit à pleurer. Derek l'embrassa doucement et à son grand étonnement elle lui rendit le baiser.

- C'est bon bébé maintenant. Tu étais une mauvaise fille et tu devais être punie.

- J'étais méchante. Gémit Michelle en embrassant le garçon.

- Mais maintenant, place au plaisir. Déclara Derek.

Michelle se laissa allonger sur le lit par le garçon. Il s'allongea à côté d'elle et commença à embrasser son ventre bronzé. Michelle gémit quand il descendit vers sa taille. Elle serra les draps dans ses poings. C'est une chose que son mari n'avait jamais fait. Elle savait très bien que ça pouvait lui provoquer un orgasme. Elle s'était promise de ne pas avoir d'orgasme avec Derek mais il l'avait surprise avec la punition, qui, détestait-elle se l'avouer, l'avait faite mouiller.

Derek fut bientôt entre ses jambes, embrassant ses cuisses et la taquinant avec sa langue. Elle gémit de façon incontrôlable. Le jeune homme fit courir sa langue sur sa chatte et elle explosa, serrant les cuisses, agrippant le lit et relevant son cul.

Derek continua son assaut sur sa chatte avec sa langue. Peu importe comment elle se cambrait, se tortillait et gémissait, il continuait à pousser sa langue plus profondément. Finalement, elle jouit une deuxième fois en criant. Derek leva les yeux d'entre ses cuisses et sourit. Puis il se leva et Michelle le tira sur elle.

- Oh baise-moi! Baise-moi s'il te plaît!

Elle ouvrit les jambes et un instant plus tard, Derek se trouva entre elles et il la pénétra. Il l'embrassa. Elle avala goulûment sa langue dans sa bouche. Les deux partenaires maintinrent le rythme pendant plusieurs minutes jusqu'au moment où Michelle eut un nouvel orgasme. Derek se retira et la retourna. Le cul en l'air, Michelle attendit que le garçon la monte. Elle était plus humide que jamais et avait envie d'un nouvel orgasme. Elle savait qu'elle se détesterait le matin mais elle avait besoin d'être baisée maintenant.

Derek commença à la pilonner en levrette. Immédiatement, Michelle s'aperçut que le rythme et le mouvement étaient différents. C'était plus violent et plus intense. Il était moins soucieux d'elle. Il allongea ses deux mains et attrapa brutalement ses nichons. Michelle grimaça alors qu'il pressait fort ses seins tout en la labourant rudement.

- Doucement bébé. Ne sois pas trop brutal. Haleta Michelle.

Elle cria quand Derek frappa violemment son cul.

- Le moment de plaisir est terminé. Il est temps de passer à autre chose. C'est une vengeance. Je suis en train de te baiser pour me venger de la façon dont tu m'as traité et ignoré dans le passé.

Les pensées de Michelle devinrent floues. Une vengeance? Ses tétons se raidirent et elle se mit à gémir.

- Oh Derek, j'étais méchante. Je suis désolé. Je suis une salope et maintenant tu m'as. S'il te plaît bébé, sois gentil. Je suis ta petite amie maintenant.

Derek rigola.

- J'ai déjà une petite amie. Tu es une putain, Un jouet de baise c'est tout.

Derek n'arrêta pas de la marteler. Il avait attendu des années pour ça et il voulait profiter de chaque instant.

Il baisait la vieille salope la plus chaude qu'il n'avait jamais vue. Elle était tout à lui. Ses seins ballotaient à chacun de ses coups de reins. Son cul, encore rouge de la correction, se soulevait en l'air à chaque fois que sa queue plongeait profondément en elle. Il avait attendu longtemps ce moment et il comptait bien en profiter autant qu'il le pourrait. Derek tira ses cheveux. Michelle gémit et sa tête se redressa. Elle sentit qu'elle perdait le contrôle.

- Oh oui, je suis juste un jouet de baise. Baise-moi comme tu veux.

Elle jouit encore, et cette fois-ci, Derek se déchaina et se vida en elle. Ensemble, ils s'effondrèrent sur le lit. Michelle sentit le souffle du garçon sur son cou. Elle recula. C'était un crétin arrogant et il l'avait mal traitée. Elle n'avait aucune raison de s'excuser. Et pourtant elle l'avait fait et ça l'avait excitée.

Derek s'allongea sur le lit et attira Michelle près de lui. Il l'embrassa. Même si ça la dérangeait, elle l'embrassa et posa sa tête sur sa poitrine en soupirant. Elle n'avait jamais eu d'orgasmes aussi intense qu'après avoir été punie et fessée. Elle était fatiguée et satisfaite. Elle s'endormit.

Deux fois dans les heures suivante, Derek l'avait réveillée pour la baiser. Elle avait l'impression d'être dans un rêve.

Quelques heures plus tard, lorsqu'elle se réveilla, elle se déplaça entre ses jambes et elle le suça. Elle finit en faisant des bisous sur sa queue. Elle se soumettait pleinement à Derek et ça l'excitait.

Le matin, Derek la prit une nouvelle fois dans le lit, puis sous la douche par derrière. Puis ils s'habillèrent.

Michelle attrapa son jean et ses chaussures. Elle vit que Derek avait son haut.

- Allez Derek, j'ai besoin de mon gilet!

Mais le garçon ne la laissa pas saisir le vêtement.

- Tu sais que je garde toujours un trophée quand je baise une fille. Ce haut va donc être mon trophée.

Michelle soupira. Puis elle essaya d'attraper le vêtement, mais Derek fut plus rapide. Il se moqua d'elle alors que ses seins ballotaient de manière incontrôlable.

- La chambre est au premier étage. Tu peux aller à ta voiture. Le gilet est à moi.

Michelle mit ses mains sur ses hanches. Derek admira la femme mature qu'il venait de baiser toute la nuit. Elle était si sexy en jean et talons hauts, les seins se balançant librement. Il voulait la renvoyer comme ça chez son mari.

Derek se retourna et dit :

- Je t'appellerai bientôt bébé. A plus.

Il sortit en riant.

A suivre...


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


Heureusement que c'est du fictif pauvre mari. La femme meriterait de se faire interner.


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Trouchard


Ma femme devient une pute Ch. 06 - Récit érotique publié le 28-04-2019
Ma femme devient une pute Ch. 05 - Récit érotique publié le 20-04-2019
Ma femme devient une pute Ch. 04 - Récit érotique publié le 10-04-2019
Ma femme devient une pute Ch. 03 - Récit érotique publié le 01-04-2019
Ma femme devient une pute Ch. 02 - Récit érotique publié le 26-03-2019
Ma femme devient une pute Ch. 01 - Récit érotique publié le 16-03-2019
Le gang de bikers noirs 04 - Récit érotique publié le 04-03-2019
Le gang de bikers noirs 03 - Récit érotique publié le 21-02-2019
Le gang de bikers noirs 02 - Récit érotique publié le 16-02-2019
Le gang de bikers noirs Ch. 01 - Récit érotique publié le 04-02-2019
Le chantage de Summer - Chapitre 11 - Récit érotique publié le 21-01-2019
Le chantage de Summer - Chapitre 10 - Récit érotique publié le 02-01-2019
Souvenirs 02 - Récit érotique publié le 07-06-2018
Souvenirs 01 - Récit érotique publié le 30-05-2018
Le chantage de Summer - Chapitre 9 - Récit érotique publié le 22-04-2018
Le chantage de Summer - Chapitre 8 - Récit érotique publié le 04-01-2018
Le chantage de Summer - Chapitre 7 - Récit érotique publié le 22-12-2017
Le chantage de Summer - Chapitre 6 - Récit érotique publié le 02-12-2017
Le chantage de Summer - Chapitre 5 - Récit érotique publié le 25-11-2017
Le chantage de Summer - Chapitre 4 - Récit érotique publié le 21-10-2017
Le chantage de Summer - Chapitre 3 - Récit érotique publié le 16-10-2017
Le chantage de Summer - Chapitre 2 - Récit érotique publié le 13-10-2017
Le chantage de Summer - Chapitre 1 - Récit érotique publié le 08-10-2017
La pute de l'entreprise - Chapitre 4 - Récit érotique publié le 04-10-2017
La pute de l'entreprise - Chapitre 3 - Récit érotique publié le 21-09-2017
La pute de l'entreprise - chapitre 2 - Récit érotique publié le 19-09-2017
La pute de l'entreprise - chapitre 1 - Récit érotique publié le 07-06-2016


Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par alexmasseur13 le 2019-06-25 ....
• Par Pierre2 le 2019-06-24 ....
• Par Anthonyx le 2019-06-24 ....
• Par Anonyme le 2019-06-23 ....
• Par Anonyme le 2019-06-22 ....
• Par Cyberplaisir le 2019-06-21 ....
• Par BeurTbm le 2019-06-21 ....
• Par carl renan le 2019-06-20 ....
• Par Ma langue le 2019-06-19 ....
• Par Nudiste le 2019-06-19 ....





Online porn video at mobile phone


bites geanteshds histoire de sexesalope en mini jupesexe pornohistoires sexsex.arabehds histoirefemme gode ceinturesexe nudistesexe meresexe pornogrosse penetrationsexe intentioncage de chastetesexe double penetrationsexe entre filleles histoires tabousfist pornosexe histoireporn sexeserie sexecaresses erotiqueshistoire de candaulismerecits de lesbienneshds menuhistoiredesexesexe entre femmebdsm histoirerefrence sexehard sexesalope en mini jupehistoires hdsfilm sexegifs sexesexe model caenvideo sexe franceles histoires tabousreference sexevideo gay sexehds histoiressexe vieux jeuneamateurs et sexereferences sexesexe dans les boissexe gmasturbation a la plagesexe extremehds histwebcam sexechatroulette sexeporno histoiresexe vintagevieux et jeunes pornohistoires sexcandaulisme maturehistoires de sexsexe milfsexe entre amis streamingsexe africain69 sexesexe neutresexe enceintevieilles cochoneshistoiregaycasting sexeamateur & sexedoigtagehds recithistoires de sexe.netlesbiennes fontainesex sodomiesexe mere fille