... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Romainro [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : romainroyahoocom

• 265 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.1
• L'ensemble des récits érotiques de Romainro ont reçu un total de 1 869 085 visites.

sexe récit : Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras Histoire érotique Publiée sur HDS le 13-05-2019 dans la catégorie Plus on est
Tags: Massage Préliminaires Vieux avec jeunes
Cette histoire de sexe a été affichée 5087 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras ( 9.0 /10 )
Couleur du fond :




Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras

Cela fait plus d’une semaine que Julien et moi faisons des petits travaux dans la maison de campagne de l’oncle et la tante de mon pote. En effet, avant de démarrer l’université nous avons décidé de passer Juillet et aout à travailler pour nous payer de belles vacances en septembre et être fin prêt pour la rentrée.

Francis, qui doit retourné travailler dans la semaine, nous rejoint que les week end. Ils nous donne les indications de la suite des travaux et nous files des coups de bains sur tout ce qui est plus technique. Par contre la semaine nous sommes qu’avec Sandrine, sa femme. Avec elle, le boulot et plus calme et surtout plus sexuel.

En effet dans les premiers jours, nous avons profiter de sa plastique pendant une bronzette qui a commencé en bikini et c’est fini par une masturbation pour madame complètement nue. Nous nous sommes mis dans la même tenue pour l’admirer et nous caresser puis nous avons repris le travail. Sauf qu’on avait pas prévu qu’elle nous rejoigne dans la chambre et nous trouve non seulement à poil mais en plus encore en érection.

Du coup elle est restée dans la pièce avec nous et s’est remis à se masturber devant nous et nous a invité à en faire autant. Mais, les jours suivants, la folie sexuelle de la tante de mon pote ne s’est pas arrêter là. Nous passons nous journée tous les 3 à poil, nous nous douchons ensemble et en profitons pour nous branler les uns devant les autres.

Le moment des repas est aussi très chaud, elle nous toise en nous exhibant son sexe, ses gros seins et son cul. Hier c’est allé encore plus loin car elle a même écarté ses lèvres intimes avec les coins de la table pour encore plus nous exposé son intimité. En dessert, elle nous a fait gouté à la meilleur banane de notre vie, car avant de nous la donner, elle s’est amusée à la lécher et sucer comme si c’était une de nos bites.

Mais elle ne s’est pas arrêtée là car elle l’a aussi enfoncée dans sa chatte pour la recouvrir de sa mouille. Puis, elle nous l’a donné à déguster mais pas comme un simple fruit mais nous ordonner de la sucé comme elle l’a fait juste avant. Intriguée par nos talents de suceur elle a voulu savoir si nous avions déjà fait des fellations à d’autres hommes. Nous avons tous les deux répondu négativement, j’ai menti car j’en avais jamais parlé à Julien et que je voulais pas qu’il l’apprenne ainsi.

Après nous avoir encore chauffé avec son corps dans les escaliers, elle nous abandonne avec nos excitations. Une fois dans la chambre je me suis mis à fouiller dans les cartons de livres et j’ai découvert un énorme stock de magazines sur l’échangisme. Ils sont remplis d’annonce de rencontre mais il y a aussi de belles photos et quelques histoires érotiques.

Ses magazines en main, nous nous branlons jusqu’à la jouissance avant de nous écrouler de fatigue. Je passe la nuit à rêver du corps et des formes généreuse de la tante de mon pote. Je m’imagine même plaqué ma bite dans la raie de son cul pour me masturber. Heureusement avant de jouir, je réalise que ce n’est pas un rêve et que je me frotte aux fesses de Julien et non de sa tante.

Je quitte la chambre rapidement en m’excusant même si mon pote et toujours dans le coaltar. Je file dans notre salle de bain pour reprendre mes esprits et bien me réveiller mais je tombe sur la maitresse de maison. Elle est complètement nue et fouille dans ma trousse de toilette. Je m’excuse d’être rentré ainsi:
« Désolé, je pensais que la salle de bain était libre. »

Sandrine se retourne vers moi, mon rasoir dans sa main et me répond:
« Pas de soucis, en plus tu tombes bien car je voulais te raser l’entrejambe. »
Etonné de son désir, elle m’explique qu’elle ne supporte pas d’avoir des poils dans la bouche. La perspective d’une pipe par cette femme du double de mon âge et très sexuelle, m’attire tellement que je m’approche d’elle.

Elle s’assoit sur les toilettes alors que je me tiens debout devant elle. Sandrine prend une paire de ciseaux et commence à tout tailler le plus court possible. Ses la première fois que ses mains se posent sur cette partie de mon corps, j’arrive à refréner mon excitation. Elle fait 2 ou 3 allers retour sur a tige raide et ponctue:
« Parfait, comme ça c’est plus facile pour tout enlever. »

Elle prend ma mousse à raser et commence à me badigeonner le pubis mais aussi la bite et les couilles. Sandrine attrape un de mes rasoirs et commence à le passer sur la crème. Les lames sont très vites bloquées pas les poils, du coup elle les rince régulièrement dans un bol d’eau tiede. Je la regarde faire, très excité par son toucher mais aussi la perspective de la suite.

Après plusieurs passage, il me reste plus un poil, elle a même raser mon périnée. Sa me fait quand même étrange car je m’étais bien habitué à ma toison mais comme ça ma queue me parait encore plus longue. Elle passe sur ma peau lisse un gant humide et je retrouve des sensations oubliées. J’attends, fièrement dressé, qu’elle me suce mais elle me lance:
« Voila, j’ai fini. Maintenant va réveiller ton copain, c’est à son tour. »

Je mets un moment à bredouiller:
« Et ma recompense? »
Elle a un petit rectus coquin et me répond:
« Patience petit! »
Je quitte la salle de bain et retourne dans la chambre. Julien dort à points fermés, comme il est encore tôt je le laisse se reposer encore un peu et m’allonge à côté de lui trop impatient de toucher mon entrejambe lisse.

Comme je demande pas, j’attrape un des magazines au sol et je me branle en lisant une histoire d’échangisme. La douceur de mon entrejambe nu me surprend positivement. Mon toucher m’excite encore plus que d’habitude, je sens encore plus mes veines et la peau de ma tige. Je me branle de plus en plus énergiquement sans même continuer la lecture.

Sûrement dérangé par les mouvements du matelas que je crée, Julien se retourne. Sa tête est presque au milieu de mon corps et encore endormi, il pose sa main sur ma cuisse à quelques centimètres de mes couilles. Pour ne pas le réveiller, je bouge aucun de ses doigts et reprends ma branlette mais plus calmement.

Je sais pas si du à l’histoire que j’ai lu ou un homme baise sa femme en même temps qu’il suce la bite d’un mec mais j’ai une idée. Je me décale légèrement pour que la main de mon pote se pose sur mes couilles pendant que je continue de me caresser. C’est peut être du à la peur de me faire prendre ou l’envie de faire des trucs avec Julien depuis un moment mais j’éjacule en quelques secondes.

Mon ami bouge de plus en plus, il commence à se reveiller. Je me dépêche d’essuyer le sperme que je viens d’éjecter quand j’entends Julien me demander:
« Qu’est ce qu’il y a? »
« Tu dois te lever, il faut qu’on s’y mette. »
Il se retourne dans le lit prêt à s’endormir quand je lui dis:
« Ta tante t’attend dans la salle de bain, il faut que tu te bouges. »

Il met un moment à assimiler mes mots et se redresse dans le lit en me demandant:
« C’est l’heure de la douche? »
J’hesite un moment et je finis par le lever, je pointe mes deux index vers mon entrejambe et lui réponds:
« Non, elle veut te faire ça! »
Il reste un moment quoi avant de me lancer:
« Mais pourquoi tu t’s rasé là? »

Je rigole intérieurement et lui raconte pourquoi je me suis laissé faire. J’ai l’impression qu’il hésite à toucher la nouvelle partie glabre de mon corps mais il en fait rien. Je lui confirme que la sensation et le toucher son très agréable. Excité par l’idée de ces nouvelles sensations mais surtout de sentir la bouche de sa tante autour de sa tige, il se dépêche de se lever pour aller la rejoindre dans la salle de bain.

Pendant ce temps, je reprends la lecture des annonces dans les magazines mais je profite aussi des photos qui me font bien bander. Je réalise que je suis vraiment tout autant excité par une belle chatte qu’une bite. Même si je suis en érection, je préfère pas me caresser, je souhaite garder mes forces pour la pipe promise.

Un moment plus tard, Julien revient dans la chambre, même si c’est inutile, il ferme la porte et m’expose son entrejambe lisse en remuant du bassin. Il s’approche de moi toujours en remuant sa bite dans tous les sens. Je lui montre que j’ai vu dans les annonces que plein de mec annonce qu’ils ont le costume 3 pièces complètement rasé, du coup je nous rassure en lui disant:
« Ca doit être la mode en ce moment! »

J’ai l’impression qu’il m’écoute à peine, il se caresse le pubis, les couilles et aussi la tige en me disant:
« J’adore, non seulement c’est super doux mais en plus je ressens encore plus tout! »
Je tends ma main vers lui et lui caresse tout l’entrejambe, il est pas du tout gêné et rajoute même:
« T’as vu c’est génial, non? »
Quand il bande de plus en plus entre mes doigts et que je veux pas aller plus loin et perdre son amitié, je relâche sa tige et lui propose d’aller petit déjeuner.

Une fois le ventre plein nous allons bosser. Sandrine ne vient nous rejoindre de la journée. Le soir pendant notre douche à trois nous espérons que l’heure de la pipe est arrivé mais Sandrine nous annonce qu’elle a pas préciser que la pipe serait pour aujourd’hui. Elle nous laisse trainer comme ça quelques jours.

Le jeudi matin, elle vient nous réveiller en nous disant qu’il faut réajuster le rasage et nous invite à passer ensemble sur la salle de bain. Elle nous explique sa technique en commençant sur le neveu de son mari. Quand elle finit de me rendre, de nouveau, complètement lisse elle nous précise que maintenant nous devons nous le faire l’un l’autre 2 fois par semaine.

Après un déjeuner sur le pouce, nous nous attaquons à reboucher les trous dans l’énorme salon/salle à manger. Il y a en a tellement qu’on va en voir pour plus que l’après midi. Vers 15 heures on entend sonné à la porte puis on voit Sandrine passé entouré d’un peignoir alors que nous sommes à poil. Julien monte vite dans notre chambre nous chercher 2 caleçons.

Quand il revient avec nos sous vêtements, nous voyons passé Sandrine, bras dessus bras dessous, avec une petite brune. Elle se dirige vers le solarium aménagé par la tante de mon pote, nous les suivons du regard. Nous les admirons entièrement se déshabiller sans aucune pudeur. La copine de Sandrine à des seins plus petits mais très appétissant quand même. Son mont de Vénus est aussi épilé mais elle a juste, ce qu’on appelle pas encore, un ticket de métro foncé alors que Sandrine a un triangle blond.

Sandrine sort d’un sa, une crème solaire alors que sa copine (plus tard on apprend qu’elle s’appelle Laetitia) s’allonge sur le dos sur un des deux transat. La blonde met de la crème dans ses mains et commence à l’etaler sur les jambes de sa copine. Ses doigts partent des pied remontent doucement jusqu’à l’aine mais en évitant les points sensibles.

Une fois les jambes bien crémer, elle protège le visage de la brune. Ses mains descendent, ensuite, sur les épaules et les bras de son amie. Ensuite, elle s’occupe de ses magnifique petits seins mais au voix que son toucher n’est pas que pour étaler la crème. Nous bandons de plus en plus dans nos caleçons. Plus les mains de la tante de mon pote descendent sur le ventre de Laetitia plus ma bite se tend.

Je ne vous raconte pas notre état quand on la voit passer ses doigts sur le pubis de la brune. Et encore moins quand ses doigts passent la crème sur les lèvres intimes de son amie. Quand je la vois rentrer son index et son majeur dans la moule de la brune qui commence à se tortiller sur son transat, je plonge ma main pour empoigner ma queue et me branler.

Julien fait comme moi, plus le corps de Laetitia s’excite plus nous accélérons le mouvements de nos mains. Malgré les fenêtres fermées devant nous, nous l’entendons gémir de plus en plus fort. Julien aussi commence à sortir des petits cris et balance plusieurs giclées sur la vitre au même moment où la brune doit jouir. Comme je me suis branlé ce matin, je suis encore loin de la jouissance.

Elles échangent quelques mots et Sandrine se retourne vers nous. Je me dépêches de me remettre au travail alors que Julien cherche un morceau de tissu pour effacer les traces de son orgasme. Sa tante nous appelle de la cuisine:
« Les garçons venez me rejoindre, j’ai une copine à vous présenter. »
Nous nous regardons légèrement étonné puis posons nos instruments pour la rejoindre dans la cuisine.

Elle a déjà disparu alors nous sortons dans le jardin et trouvons ces deux magnifiques quadragénaire, allongées sur le ventre. Sandrine se soulève légèrement et fait les présentation:
« Laetitia, voila le neveu de Francis, Julien et son pote Romain. »
La brune leve le regard et nous observe de la tête au pied. Ne sachant quoi faire, je leur demande:
« Vous avez besoin de quelques chose mesdames? »

Elles se sourient et Sandrine me répond:
« Oui, Mettez nous de la crème dans le dos. Romain tu vas t’occuper de moi et Julien de Laetitia. »
Je m’approche timidement du transat de la blonde, je mets beaucoup de la crème solaire dans ma main et donne le flacon à mon pote. Nous nous regardons, hésitant, ne sachant par où commencer.

Julien étale la creme sur le dos de la brune et commence à le masser ainsi que ses épaules. Je fais comme lui quand Laetitia nous dit:
« Mettez en aussi sur les flancs, on veut pas prendre de coup de soleil. »
Quand mes mains glissent, j’essaye de pousser mes doigts pour titiller les seins de Sandrine. Une fois les côtés de leurs corps protégés, elles se soulève le torse en prenant appuie sur leurs coudes et nous disent que on peut mieux faire.

Sentant mon érection monter, j’hésite pas à passer mes mains et venir caresser les gros seins de Sandrine. Son neveu est beaucoup plus hésitant, plus ses doigts se rapprochent de la poitrine de la brune plus il rougit. J’attrape dans chacune de mes mains les seins pulpeux de la blonde et commence à les malaxer. Quand mes doigts s’approche de ses tétons, je commence à légèrement le pincer. Elle pousse un petit gémissement et nous lance:
« Maintenant les jambes et les fesses. »

Je quitte à regret sa poitrine mais heureux de bientôt pouvoir toucher son cul. Je remets de la crème dans mes mains et commence à lui enduire les pieds. Julien fait comme moi même pour l’érection. Mes doigts parcourent ses volets avant d’atteindre ses cuisses, je me tends encore plus dans mon caleçon qui devient de plus en plus gênant.

Nous reprenons de la crème, je pose mes mains sur le haut des cuisses de Sandrine, Julien m’imite toujours sur le corps de Laëtitia. Je remonte mes doigts vers ses fesses pour les pétrir doucement. Toutes les deux commencent à gémir. Puis je passe mes index le long du pli qui séparent son cul de ses cuisses pour finalement arriver vers son entrejambe. Elle ouvre ses cuisses pour me laisser un meilleur accès, ma tête commence à bouillir mais ce n’est rien à côté de mon entrejambe.

Mes doigts se rapprochent lentement de la grotte de Sandrine et je finis par toucher ses grandes lèvres déjà bien humides. Je parcours sa vulve de bas en haut puis de haut en bas. Je jette un coup d’oeil sur Julien qui fait exactement les mêmes gestes que moi. Nous nous regardons en nous demandant quelle sera la suite mais la voix de la brune nous interrompt:
« Merci messieurs. Vous pouvez retourner travailler mais on vous attend dans 30 minutes pour l’autre face. »

Decus mais aussi impatient que la demi heure passe, nous nous levons. Les deux femmes nous observent, Sandrine nous dit:
« Vous avez l’air bien trop serré dans vos caleçon. Revenez plus à l’aise tout à l’heure! »
Julien et moi nous dépêchons de rentrer dans la maison pour cacher nos méchantes érections. Une fois dans le salon, nous retournons à la fenêtre les observer.

Elles sont toujours sur le ventre mais se regardent et parlent. alors que je dis à mon pote:
« Je savais pas qu’un érection pouvait faire mal comme ça! »
Je vois qu’il est déjà en train de relâcher la pression. Je lui conseil de pas se branler mais de garder ses forces pour la suite qui s’annonce très chaude…


Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


Mes tantes sont très loin de ressembler à Sandrine et c’est bien dommage! J’ai adoré ton histoire



J’ai hâte de savoir ce qui se passe ensuite avec ces deux coquines



Moi aussi j’aime les corps des hommes bien lisses.



Cette histoire est une des plus excitantes que tu as écrites. Je crois qu’on est nombreux à aimer et attendre la suite avec impatience. Bravo



J’aurai adoré faire une telle rencontre à leur âge!



Elles savent s’y prendre avec ces jeunes! J’ai hâte de lire la suite



C'est inhumain d'exciter deux mecs à ce point et les renvoyer ç leur boulot …..J'attend la suite avec impatience …...


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Romainro


Je suis invité à un apéro chaud chez Claire et François - Récit érotique publié le 16-06-2019
Petite baise au réveil avec ma cousine Dorothée (5) - Récit érotique publié le 12-06-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (7): premières relations assumées entre potes - Récit érotique publié le 11-06-2019
Coline (8): doit assumer les conséquences de ses actes - Récit érotique publié le 09-06-2019
Les fantasmes de Damien (8): Un voyage en Espagne muy caliente - Récit érotique publié le 07-06-2019
Le mari bande mou, Julien et moi nous occupons de sa salope de femme - Récit érotique publié le 05-06-2019
Max (6): rencontre avec candauliste et dominateur, la suite - Récit érotique publié le 04-06-2019
Gang bang au sex shop pour cette coquine de Claire - Récit érotique publié le 02-06-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (6): Un étrange cocktail. - Récit érotique publié le 31-05-2019
Stéphanie (2): de bronzette intégrale à quatuor de baise - Récit érotique publié le 29-05-2019
J’ai trouvé une bonne lope dans un sauna gay parisien - Récit érotique publié le 27-05-2019
Stéphanie (1): Julien et moi profitons de ma voisine qui bronze à poil sur son balcon - Récit érotique publié le 22-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps - Récit érotique publié le 21-05-2019
Max (5): Rencontre avec un couple candauliste - Récit érotique publié le 19-05-2019
Claire veut montrer à son nouveau mec qu’elle adore s’amuser 2 queues, la suite - Récit érotique publié le 18-05-2019
Coline (7): L’orgasme grâce à ses deux amours - Récit érotique publié le 16-05-2019
Claire veut montrer à son nouveau mec qu’elle adore s’amuser 2 queues - Récit érotique publié le 15-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras - Récit érotique publié le 13-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (3): Un excellent dessert - Récit érotique publié le 11-05-2019
J’ai besoin de sentir une queue dans mon cul - Récit érotique publié le 10-05-2019
Les fantasmes de Damien (7): Sophie et le neveu - Récit érotique publié le 08-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (2): Première douche à 3 et … - Récit érotique publié le 07-05-2019
Coline (6): veut de plus en plus de partage - Récit érotique publié le 05-05-2019
Claire se fait partouzer par des mecs en ruts et une nana - Récit érotique publié le 03-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (1): Petite séance de masturbation - Récit érotique publié le 01-05-2019
Claire me demande de l’exhiber devant des mecs en ruts - Récit érotique publié le 29-04-2019
Max (4): et la main de la domina - Récit érotique publié le 27-04-2019
Je suis invité à m’amuser avec un couple mais pas que… - Récit érotique publié le 25-04-2019
Les fantasmes de Damien (6): Sophie fait un check-up complet chez le médecin - Récit érotique publié le 23-04-2019
Les vacances 19: dans un cruising genevois, ça finit par une domination - Récit érotique publié le 21-04-2019
Coline (5) cède à la tentation - Récit érotique publié le 19-04-2019
Petits jeux vibrants entre voisins de camping 3 - Récit érotique publié le 17-04-2019
Petits jeux humides entre voisins de camping 2 - Récit érotique publié le 15-04-2019
Petits jeux d’exhibition entre voisins de camping - Récit érotique publié le 13-04-2019
Je suis accueilli par une inconnue, à mon arrivée à Toulouse - Récit érotique publié le 11-04-2019
Max (3): Se met au sport dans une salle super - Récit érotique publié le 09-04-2019
Coline (4) tombe amoureuse d’Alice mais… - Récit érotique publié le 07-04-2019
Les vacances 18: dans un cruising genevois, ça commence par une partouze - Récit érotique publié le 05-04-2019
Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2 - Récit érotique publié le 03-04-2019
Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment fou à 3, partie 1 - Récit érotique publié le 01-04-2019
Les salles de projection des sex shops berlinois sont très humides - Récit érotique publié le 30-03-2019
Coline (3): Changement de cap - Récit érotique publié le 28-03-2019
Max (2) remplace son lit par un vrai homme - Récit érotique publié le 26-03-2019
Les fantasmes de Damien (5): comment tout a commencé - Récit érotique publié le 24-03-2019
Carole et moi sur une plage qui pourrait s’appeler le baisodrome - Récit érotique publié le 22-03-2019
Carole me fait la meilleure pipe de ma vie juste avant le service - Récit érotique publié le 20-03-2019
Il faut baiser pour tenir le stress dans la restauration - Récit érotique publié le 18-03-2019
Coline (2), je n’aurai pas qu’un seul partenaire dans la vie et heureusement - Récit érotique publié le 16-03-2019
Claire, Julien et moi; le trio qui s’agrandit - Récit érotique publié le 14-03-2019
Ma dernière baise avec mes suédoises - Récit érotique publié le 12-03-2019


Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Piment le 2019-06-17 ....
• Par 50 nuances de grey le 2019-06-16 ....
• Par Cybervoyeur le 2019-06-15 ....
• Par Lusex le 2019-06-15 ....
• Par Madame rêve le 2019-06-15 ....
• Par Antoine le 2019-06-14 ....
• Par Cerise54 le 2019-06-14 ....
• Par picabanc le 2019-06-14 ....
• Par Passifdominant le 2019-06-14 ....
• Par Julien le 2019-06-13 ....





Online porn video at mobile phone


histoire sexesexe mangahistoires de sexeforum candaulpetit sexesexe beurettecaudulismeporno soumissionsexe cap d agdesexe shopsexe trainsexe amateur gratuithistoires sexlecture pornodoitageweb tv sexemots crusrencontres sexehds sexelive sexe camsexe poilusexe et amateurhistoires de sexelive sexehistoire hothds histpremiere double penetrationblonde sexesexe en groupesexe sodomiehistoires de sexesfemme sexehamsters sexesexe maturesrecit hdspetit sein nueimage sexetukif sexesexe gauloisle sexehistoires pornohistoires gayhistoire de lesbiennepornographique gratuitmartin sexe faibleanulingussexe tres hardhistoires lesbienneshistoire sexe incestevideos sexe gratuitsex et soumissionrecits tabousvideo amateur de sexeescorte sexesexe entre vieuxporno fistcaudolismedocteur pornsexe hardcoresexe amatsexe model caenfemme sexesexe gratosreciterotiquecandauliste.comsexe piscineescorte sexefacesittinginfirmiere cochonnehds histoiressodomie extremevideo sexe maturehds histoire de sexesexe hotrecit hdsbite enormex story histoirehard sexestar sexehistoires sexe