... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Romainro [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : romainroyahoocom

• 265 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.1
• L'ensemble des récits érotiques de Romainro ont reçu un total de 1 866 296 visites.

sexe récit : Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps Histoire érotique Publiée sur HDS le 21-05-2019 dans la catégorie Plus on est
Tags: Bisexualite Ejaculation faciale Missionnaire
Cette histoire de sexe a été affichée 4283 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps ( 9.0 /10 )
Couleur du fond :




Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps

Cela fait bientôt deux semaines qu’avec mon pote Julien, nous faisons des travaux dans la maison de campagne de son oncle Francis et sa femme Sandrine. Pendant le week end nous sommes tous les quatre mais en semaine, Francis doit repartir pour travailler et nous laisse donc seuls avec sa femme. La blonde très pulpeuse commence à nous chauffe par une séance de bronzette intégrale pendant que nous enlevons du papier avec de la vapeur. Ensuite elle se branle juste en dessous de notre fenêtre.

Entre la chaleur extérieur, la vapeur de la machine et surtout le spectacle, nous nous déshabillons pour être plus à l’aise. C’est comme ça que Sandrine nous surprend complètement nus et en érection. Elle vient nous rejoindre pour elle aussi profiter du hammam mais surtout reprendre sa séance de masturbation à quelques centimètre de nous. Elle nous invite à en faire autant et nous jouissons les uns après les autres.

Mais elle ne s’est pas arrêté là, en plus de nous faire travailler à poil (elle aussi ne s’habille plus), on se douche tous les jours tous les trois ensemble. Nous nous masturbons aussi sous la douche mais chacun son corps. A part une fois ou elle nous a demandé de nous savons l’un l’autre mais uniquement entre garçon. J’ai déjà eu deux relations avec des hommes (je pense de plus en plus être bi), alors je prends beaucoup de plaisir mais apparement Julien aussi.

Sandrine continue dans sa folie et décide de nous raser entièrement le pubis, la tige et les couilles. Je crois que je vais adopter le rasage intégrale car lors de nos branlettes les sensations sont décuplés. En plus dans les magazines échangistes, que nous avons trouvé dans un de leurs cartons, beaucoup d’hommes annoncent qu’ils sont entièrement épilés. En nous rasant, Sandrine nous à promis une pipe mais nous attendant toujours.

Ce matin, jeudi, 3 jours après la première séance de rasage, elle veut enlever tout ce qui a repoussé. Elle en profite pour nous enseigner comment faire afin qu’on se débrouille tout seul dès à présent. Dans l’après midi, elle reçoit la visite d’une copine à elle. Laëtitia est une petite brune très belle, c’est vrai que sa poitrine est moins imposante mais son corps tout aussi désirable.

Elles vont se faire bronzer et nous offrent un premier show alors que la blonde étale de la crème sur les jambes, les seins et enfin le pubis de sa copine. Elle finit même par la doigter ce qui fait jouir Julien contre la vitre. Sa tante nous appelle pour les rejoindre dans le jardin. Elles sont toutes les deux allongées sur le ventre et nous demande de leur mettre de la crème.

Je m’occupe de Sandrine alors que son neveu tartine le corps de sa copine. Au début nous sommes plutôt hésitant surtout quand elles nous offrent leurs poitrine à malaxer puis leurs fesses et enfin leur vulve. Alors que nos doigts profitent un moment de leurs lèvres intimes, elles nous remercient et nous demande de revenir dans une demi heure pour crémer l’autre côté. Nous retournons dans la maison, déçu de les quitter mais impatient de les retrouver 30 minutes plus tard.

Evidement, avec Julien nous retournons immédiatement à la fenêtre les regarder mais elles ne font que bronzer tout en discutant. Il sort sa bite pour se branler mais je lui conseil de garder des forces pour plus tard. Nous nous remettons à boucher les trous dans les murs en surveillant régulièrement l’heure. 28 minutes après être rentrer dans la maison, nous retirons nos caleçons pour retourner dans le jardin.

Plus on avance vers ces deux magnifiques quadras plus nos queues se soulèvent en imaginant la suite. Quand nous nous présentons devant elles, les femmes se retournent et nous expose toutes leur féminité. Alors que je ramasse le flacon de crème solaire et que je m’apprête tartiner la poitrine de Sandrine, sa copine m’arrête et nous dit:
« Il faut aussi faire attention à vos jolies peaux! »

Je me dis que cette fois elle vont s’occuper de nous surtout quand la maitresse des lieux nous demande:
« Vous avez envie de faire plaisir à ma copine? »
Nous lui répondons tous les deux positivement alors elle enchaine:
« Etalez vous la crème de la même fanons que vous vous êtes savonnés sous la douche l’autre jour! »

Je suis tout aussi surpris que Julien par la demande de sa tante, c’est vrai que nous y avions pris du plaisir mais j’imagine d’autres chose grâce à ses deux magnifiques créatures. En plus je réalise qu’elle a dû raconter toutes nos petites expériences à son amie. Je mets court à cette attente en disant:
« Pourquoi pas! »
« Si ça vous plaisir! »
Je suis étonné que Julien réponde avec autant d’entrain.

Nous nous faisons face et je commence à étaler la crème que j’ai dans les mains sur le torse de mon pote alors que lui se rempli les mains pour en faire autant. Ensuite je le fais se retourner et je m’occupe de son dos. Je m’agenouille pour tartiner l’arrière de ses jambes et je remonte jusqu’à son cul. Sandrine m’indique:
« N’oublie pas l’intérieure de sa raie. »
Je m’exécute sans m’attarder sur sa rondelle.

Je me redresse me retourne pour que Julien me rende la pareille. Une fois que nous sommes de nouveau face à face, il se baisse de nouveau pour s’occuper de l’avant de mes jambes. Ma queue commence à se dresser face à son visage. Quand nous échangeons les positions, lui aussi se met à bander. Ensuite nous reprenons tous les deux de la crème pour s’attaquer à ce qu’elles attendent le plus, nos entrejambes.

Je pose mes mains sur ses couilles que je malaxe longuement, Julien fait les mêmes mouvements que moi. Je jette un coup d’oeil sur les femmes, elles se caressent leurs seins mais aussi leur chatte déjà luisantes. Du coup je remonte mes mains sur la tige de mon copain et tout comme lui comme un léger va et vient. Ca glisse aussi bien qu’avec de la vaseline ou du lubrifiant alors j’en profite pour accélérer la cadence.

La blonde nous interrompt en disant que maintenant ça suffit et que nous devons nous occupez d’elles. Je suis sûr qu’elle a fait exprès d’attendre que nous soyons bien excités pour nous arrêter. Alors que je m’approche d’elles, les femmes se regardent en se disant en même temps:
« On échange? »
Alors qu’elles éclatent de rire, Julien et moi échangeons de côté.

Je m’occupe donc de Laëtitia en commençant par ses pieds. Comme tout à l’heure, Julien m’imite mais cette fois c’est avec sa tante. Mes doigts glissent de bas en haut sur ses mollets en remontant à chaque fois un peu plus sur ses cuisses jusqu’à atteindre le pli de son corps. Je remonte ensuite directement sur son bras et son épaules qui sont à côté de moi.

Quand je m’occupe de son autre bras, je me penche bien sur elle afin de frotter mon sexe, toujours plutôt dure, contre sa poitrine. Lorsque mes doigts malaxent ses petits seins, je me tends encore plus, j’ai envie de me retourner pour voir ce qui se passe derrière moi mais je n’ose pas. Pour bien protéger tout son corps, je mets de la crème sur mes pouces et index et je fais rouler ses tétons, déjà bien dressés, entre mes doigts. Elle se met à gémir comme sa copine derrière moi.

Je descends mes mains sur son ventre, dans cette position je vois aisément que Julien en est au même stade que moi, aussi bien dans le massage que l’érection. Quand mes doigts se rapprochent de sa fente, elle écarte encore plus les cuisses pour me donner un meilleur accès. J’étale la crème blanche sur son ticket de métro foncé alors que mon pote parcours le triangle de sa tante.

Je pose mon pouce sur son petit bouton et après l’avoir fait rouler, je descend mon doigt le long de sa vulve. Elle est tellement excité, que mon doigt s’enfonce en elle tout seul. Je le retire immédiatement mais elle me demande de le remettre. J’enfonce mon index, Julien me regarde en hésitant. J’ose pas imaginer ce qu’il se passe dans sa tête puisqu’il est en train de donner du plaisir intime à la femme de son oncle.

Quand il se décide à enfin la doigter, je le précède de nouveau en la pénétrant aussi avec mon majeur. Laëtitia attrape ma main de libre et vient la poser sur son sein. Vu comme elle a réagit tout à l’heure, je m’occupe directement de son téton. Je tourne la tête vers Julien qui fait la même chose à sa tante sans qu’elle est rien demander.

Je mets mes doigts en crochet dans la grotte de la brune pour titiller la partie la plus sensible de son vagin. Elle décolle rapidement et jouit en quelques minutes. Alors que je continue à la caresser plus tendrement, mon copain s’applique à donner un orgasme à Sandrine qui atteint le septième ciel quelques minutes plus tard. Une fois qu’elles ont eu ce qu’elles voulaient, elles s’assoient sur leur transat.

Elles se regardent avec un grand sourire et la grande blonde dit enfin:
« Ils ont mérité une belle récompense. »
Julien et moi nous regardons et sans même parler nous savons que nous pensons à la même chose, nous allons enfin nous faire sucer par ces dames. Elles empoignent nos queues bien raide et commence à nos masturber grâce aux restes de crème solaire.

Elle tire sur nos costumes 3 pièces pour nous rapprocher de leurs visages, elles ouvrent la bouche en grand mais s’arrêtent juste avant que leurs lèvres gouttent nos glands. En nous gardant en main, elle se regarde et la brune s’exprime la première:
« J’aime pas trop le goût de la crème solaire, et toi? »
« Moi non plus. »
Trop pressé de se faire sucer, Julien propose qu’on aille se laver.

Elles se regardent avec des pseudos airs interrogateurs et tout en continuant de nous caresser pour pas casser l’ambiance. Puis elles nous fixent du regard et Laeticia me dit:
« Tu as qu’à nettoyer la bite de ton copain avec ta bouche! »
Julien réagit le premier en lançant un:
« C’est dégueulasse! »

Sandrine le rassure en lui disant qu’on le fera chacun notre tour et que c’est la seule solution pour qu’on aille plus loin tous ensemble. Nous nous regardons un moment et il finit par lâcher:
« T’es gonflée! »
Je pointe sa bite du doigt en lui faisant remarqué que lui aussi. Je profite de ce moment de détente pour m’agenouiller devant lui et empoigner sa tige toujours bien raide.

Je sors ma langue et commence à le lécher sur toute sa longueur tout en le branlant. Puis je remonte vers la tête de son sexe et je glisse ma langue entre le prépuce et le gland avant de le décalotter. Je le prends en bouche et commence à l’enfoncer, de plus en plus, entre mes lèvres avec un mouvement de vas et vient. Sandrine fait remarquer à sa copine que je suis doué pour un novice, si seulement elles savaient…

Une fois que je ne sens pas plus le gout de crème sur le sexe de mon pote je lève les yeux vers lui et je vois qu’il se retient de montrer qu’il prend du plaisir. Je le recrache en lui disant:
« Voila, c’est tout propre. A toi. »
Je me relève et bascule mon bassin en avant pour bien exhiber ma méchante érection. Julien s’agenouille et essaye de me faire comme je viens de lui faire, c’est seulement à ce moment que je remarque que les filles se masturbent l’une l’autre.

Une fois que ma queue n’a plus aucun goût, il se relève et nous nous approchons des femmes. Elles gardent leur main sur le sexe de l’autre et commence à nous sucer. Laëtitia me prend directement en bouche alors que Sandrine commence par lécher le gland de son niveau toujours décalotté. Elle est tellement doué et experte qu’elle me fait rentrer presque immédiatement dans sa gorge.

Au bout de quelques minutes, elles nous recrachent pour que nous échangions de partenaire. La brune fait des gorges profondes à mon pote alors que la blonde lèche mon gland, ma tige puis mes couilles. Elle les gobe, même, l’une après l’autre et va jusqu’à les mordiller ce qui me fait découvrir un nouveau plaisir qui est merveilleux.

Nous passons alternativement, de la bouche de Laëtitia à la langue de Sandrine avec un plaisir pas des moindres. Nous gémissons de plus en plus fort mais elles aussi. Je ne sais pas ce qui en est pour Julien mais je me retiens de ne pas jouir. Elles abandonne totalement nos queues, nous nous regardons décu mais nous allons mieux quand nous les voyons sortir des préservatifs. Elles recouvrent nos sexes et s’allongent en ouvrant bien les jambes.

Julien ne perd pas une minute et grimpe sur le petit corps de la brune pour la pénétrer d’un coup sec, je fais la même chose avec sa tante. Sans même nous concerter nous les limons en rythme, d’abord gentiment, je m’amuse même à ressortir entièrement pour la posséder de nouveau. En entendant Sandrine gémir à ce point, Julien m’observe et fait la même chose à sa conquête.

Puis j’accélère progressivement le rythme, même elles manifestent sans problèmes leur plaisir, elles se pincent les lèvres tout en se tenant par la main. Je sens rapidement la jouissance monter en moi surtout quand les muscles de la blonde se contractent autour de ma queue. J’aurai bien aimé aussi goûter au sexe de sa copine mais je sens que j’en ai plus pour très longtemps. Vu les grognements de mon pote, il est dans le même état que moi.

Les femmes claquent nos fesses et nous ordonnent de nous retirer. Nous nous exécutons, elles viennent s’assoir au bord du transat et reprennent leur masturbation mutuelle en nous demandant dans faire autant. Nous sommes tellement excité que nous réfléchissons pas et exécutons leur ordre. Laëtitia gémit de plus en plus fort, ce qui nous excite énormément.

Quelques secondes plus tard nous explosons sur les corps de nos partenaires mais pour moi entre les doigts de Julien et pour lui entre les mains. Je crois pas que Sandrine a déjà joui, surtout que sa copine continue de s’exciter sur son clito. Elles nous demandent d’étaler notre jouissance sur leur poitrine. Nous nous mettons à 4 pattes à devant elles et nous amusons à faire pénétrer notre sperme dans leur peau. La blonde finit par céder et venir à son tour.

Puis elle goute nos semences qui restent au bout de nos doigts et nous remercie de leur avoir fait autant de bien avant de nous renvoyez travailler. Quand nous retournons vers la maison, nous les entendons comparer nos saveurs, apparement elles préfèrent celle de Julien. Nous retournons dans le salon et sans un mot nous attrapons nos outils.

Difficile de se remettre à travailler après tout ça mais ils faut avancer pour mériter notre salaire. Nous guettons de temps en temps ce qu’elles font dehors mais elles nous appellent plus. Je me demande aussi ce qu’à ressenti mon copain en me caressant jusqu’à me faire éjaculer. En tout cas j’ai vraiment adoré et ma bisexualité se confirme de plus en plus.

Enfin de journée, alors que nous sommes crevés de tous nos efforts physique en tout genre, nous sortons les rejoindre dans le jardin. Laëtitia est rhabillée alors que Sandrine est toujours à poil comme nous. Elle nous quittent avec une bise et nous laisse tous les trois seuls pour le reste de la soirée.

A l’heure de la douche, Sandrine nous dit d’y aller seul car elle a envie de garder l’odeur de sperme sur elle toute la nuit. Quand je me retrouve sous la douche avec Julien j’hésite à lui reparler de cet après midi mais c’est lui qui amène le sujet:
« C’était quand même un peu fou, ce que l’on a fait aujourd’hui. »
« Tu peux le dire c’était une première pour toi? »
« De quoi? faire jouir un autre homme? C’est clair, pourquoi? Pas toi? »
Je lui réponds avec aplomb que oui mais qu’étrangement j’ai beaucoup plus apprécié que je ne le pensais. Il me réponds pas.

Ce n’est que quand nous nous séchons qu’il m’avoue:
« J’ai aussi adoré quand tu m’as sucé, c’était encore meilleur qu’avec Sandrine. »
Je sais pas trop quoi lui répondre qui ne nous mettes pas trop mal à l’aise alors j’explore plusieurs piste:
« Ca doit être parce qu’avant elles nous avait vachement excité… Ou parce qu’on savez ce qu’il allait venir ensuite… Ou peut être parce que l’homme connait mieux le corps d’un homme qu’une femme! »
Après un moment de réflexion, il répond simplement « Peut-Être… »

Nous partons rejoindre sa tante dans la cuisine. La soirée et le repas et beaucoup plus calme que les jours précédents. Mais comme je commence à comprendre de mieux en mieux comment fonctionne Sandrine, je me dis que c’est le calme avant la tempête. D’un autre côté Francis doit arriver demain soir alors c’est peut être mieux de se calmer un peu mais j’ai déjà hâte d’être à la semaine suivante.



Aidez-nous à nous faire connaitre... Partagez cette histoire sur les réseaux sociaux :






Les avis des lecteurs


J’adore, j’aurai aimeé être a ta place


Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :


Autres histoires érotiques publiées par Romainro


Je suis invité à un apéro chaud chez Claire et François - Récit érotique publié le 16-06-2019
Petite baise au réveil avec ma cousine Dorothée (5) - Récit érotique publié le 12-06-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (7): premières relations assumées entre potes - Récit érotique publié le 11-06-2019
Coline (8): doit assumer les conséquences de ses actes - Récit érotique publié le 09-06-2019
Les fantasmes de Damien (8): Un voyage en Espagne muy caliente - Récit érotique publié le 07-06-2019
Le mari bande mou, Julien et moi nous occupons de sa salope de femme - Récit érotique publié le 05-06-2019
Max (6): rencontre avec candauliste et dominateur, la suite - Récit érotique publié le 04-06-2019
Gang bang au sex shop pour cette coquine de Claire - Récit érotique publié le 02-06-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (6): Un étrange cocktail. - Récit érotique publié le 31-05-2019
Stéphanie (2): de bronzette intégrale à quatuor de baise - Récit érotique publié le 29-05-2019
J’ai trouvé une bonne lope dans un sauna gay parisien - Récit érotique publié le 27-05-2019
Stéphanie (1): Julien et moi profitons de ma voisine qui bronze à poil sur son balcon - Récit érotique publié le 22-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (5): On étale pas que de la crème sur leurs corps - Récit érotique publié le 21-05-2019
Max (5): Rencontre avec un couple candauliste - Récit érotique publié le 19-05-2019
Claire veut montrer à son nouveau mec qu’elle adore s’amuser 2 queues, la suite - Récit érotique publié le 18-05-2019
Coline (7): L’orgasme grâce à ses deux amours - Récit érotique publié le 16-05-2019
Claire veut montrer à son nouveau mec qu’elle adore s’amuser 2 queues - Récit érotique publié le 15-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (4): le crémage de magnifique quadras - Récit érotique publié le 13-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (3): Un excellent dessert - Récit érotique publié le 11-05-2019
J’ai besoin de sentir une queue dans mon cul - Récit érotique publié le 10-05-2019
Les fantasmes de Damien (7): Sophie et le neveu - Récit érotique publié le 08-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (2): Première douche à 3 et … - Récit érotique publié le 07-05-2019
Coline (6): veut de plus en plus de partage - Récit érotique publié le 05-05-2019
Claire se fait partouzer par des mecs en ruts et une nana - Récit érotique publié le 03-05-2019
Travaux chez l’oncle et la tante de Julien (1): Petite séance de masturbation - Récit érotique publié le 01-05-2019
Claire me demande de l’exhiber devant des mecs en ruts - Récit érotique publié le 29-04-2019
Max (4): et la main de la domina - Récit érotique publié le 27-04-2019
Je suis invité à m’amuser avec un couple mais pas que… - Récit érotique publié le 25-04-2019
Les fantasmes de Damien (6): Sophie fait un check-up complet chez le médecin - Récit érotique publié le 23-04-2019
Les vacances 19: dans un cruising genevois, ça finit par une domination - Récit érotique publié le 21-04-2019
Coline (5) cède à la tentation - Récit érotique publié le 19-04-2019
Petits jeux vibrants entre voisins de camping 3 - Récit érotique publié le 17-04-2019
Petits jeux humides entre voisins de camping 2 - Récit érotique publié le 15-04-2019
Petits jeux d’exhibition entre voisins de camping - Récit érotique publié le 13-04-2019
Je suis accueilli par une inconnue, à mon arrivée à Toulouse - Récit érotique publié le 11-04-2019
Max (3): Se met au sport dans une salle super - Récit érotique publié le 09-04-2019
Coline (4) tombe amoureuse d’Alice mais… - Récit érotique publié le 07-04-2019
Les vacances 18: dans un cruising genevois, ça commence par une partouze - Récit érotique publié le 05-04-2019
Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment de fou à 3, partie 2 - Récit érotique publié le 03-04-2019
Je retrouve Sophie et Georges pour un nouveau moment fou à 3, partie 1 - Récit érotique publié le 01-04-2019
Les salles de projection des sex shops berlinois sont très humides - Récit érotique publié le 30-03-2019
Coline (3): Changement de cap - Récit érotique publié le 28-03-2019
Max (2) remplace son lit par un vrai homme - Récit érotique publié le 26-03-2019
Les fantasmes de Damien (5): comment tout a commencé - Récit érotique publié le 24-03-2019
Carole et moi sur une plage qui pourrait s’appeler le baisodrome - Récit érotique publié le 22-03-2019
Carole me fait la meilleure pipe de ma vie juste avant le service - Récit érotique publié le 20-03-2019
Il faut baiser pour tenir le stress dans la restauration - Récit érotique publié le 18-03-2019
Coline (2), je n’aurai pas qu’un seul partenaire dans la vie et heureusement - Récit érotique publié le 16-03-2019
Claire, Julien et moi; le trio qui s’agrandit - Récit érotique publié le 14-03-2019
Ma dernière baise avec mes suédoises - Récit érotique publié le 12-03-2019


Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinema Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Feminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Piment le 2019-06-17 ....
• Par 50 nuances de grey le 2019-06-16 ....
• Par Cybervoyeur le 2019-06-15 ....
• Par Lusex le 2019-06-15 ....
• Par Madame rêve le 2019-06-15 ....
• Par Antoine le 2019-06-14 ....
• Par Cerise54 le 2019-06-14 ....
• Par picabanc le 2019-06-14 ....
• Par Passifdominant le 2019-06-14 ....
• Par Julien le 2019-06-13 ....





Online porn video at mobile phone


histoire de sexehds histporno pissesex cougardrevebebe recentsexe avec animauxrevebebe recenthistoires lesbiennesimage de sexesexe gratuit francaismiasansdessousma mere me branlegros sexehistoires de lesbiennessexe voyeursexes videoshds sexehds menugorge profonde extremecougar sexehistoire herotiquesexe avec animauxfuck machinehistoire erotiquehistoire de sexerecit hdsrecits tabouessexe eurereve de sexefemmes erotiquessexe freehistoireerotiquesexe pere fillesexe foretsexe en streamingsex francais gratuitsexe au bureausexe tape amateurbelle mere cochonnesexetagmobile.candaulismerecits hdsrecits hdsfessee erotiquewannonce sexesexe chevalscene de sexelesbiennes sexsexe lesbienneshds histoiresvideo sexe gratuitssexe amateur franceles histoires taboussexe teenshistoire hdsfemme fontaine sexerecit erotiquerecit hdspiercing sexebeau sexesexe 18histoire sexetatouage sexgro seinserotique gratuitsexe et amateurssex et soumissionsexe exhibhistoire sexesexe pere fillefemmes matures lesbiennesgirl sexehistoires de lesbiennessexe amateur videosexe femmes